Dernière mise à jour le : 7 juin 2021 par Rénovation et travaux

Les travaux de toiture constituent souvent un investissement important. En effet, la rénovation du toit nécessite un budget élevé, peu importe les opérations à envisager. Remplacer des tuiles, refaire l’étanchéité de la toiture, modifier l’isolation du toit… Ces différentes interventions sont onéreuses. Que faire ? Il existe plusieurs aides financières proposées par l’ANAH afin de réduire les coûts. Cette agence met actuellement à la disposition des propriétaires différentes subventions pour réussir la réalisation des travaux de toiture.

L’ANAH, c’est quoi au juste ?

L’ANAH est l’acronyme d’Agence Nationale de l’Habitat. Cet organisme sous la tutelle de l’État est apparu depuis plus d’une cinquantaine d’années. Il motive les propriétaires à effectuer des travaux d’amélioration de leur logement en offrant des subventions. Ces aides financières sont très utiles pour réduire le coût total de ses futurs travaux de toiture. Effectivement, elles permettent de limiter les dépenses pour un projet de pose ou rénovation du toit. Un particulier réussit à faire des économies intéressantes avec les aides financières de l’ANAH.

Différents profils peuvent accéder aux subventions mises en place par cette agence. Les syndicats de copropriétés, les bailleurs à revenu moyen, les propriétaires occupant un logement ancien… Lorsque ces acteurs prévoient une rénovation de la toiture, ils ont accès aux subventions de l’ANAH. Toutefois, les modalités pour l’obtention des aides de cette agence ne se limitent pas à ce point. Il est important de répondre à d’autres conditions d’éligibilité aux subventions de travaux toiture de l’ANAH.

Quelles sont les conditions d’obtention des aides provenant de l’ANAH ?

L’Agence Nationale de l’Habitat n’accorde pas ses subventions à tout le monde. En effet, il est important de répondre aux conditions imposées par l’ANAH pour profiter des aides aux travaux de toiture. Quelles sont les principales modalités afin de bénéficier des subventions de cet organisme ? Découvrez une liste récapitulant les nombreuses conditions pour obtenir des aides financières de l’ANAH :

  • Faire un dépôt de dossier au sujet de sa construction achevée depuis plus d’une quinzaine d’années.
  • Solliciter des aides respectant certains plafonds mis en place par l’ANAH.
  • Respecter le montant minima exigé par l’organisme pour les travaux de toiture qui est de 1 500 € hors taxe.
  • Ne pas avoir souscrit à un PTZ ou prêt à taux zéro durant les cinq dernières années.
  • Commencer ses travaux de toiture après la demande d’aide financière à l’ANAH.

Bon à savoir : cette liste est non exhaustive. Cependant, il s’agit des modalités les plus importantes à respecter pour pouvoir profiter des subventions de l’ANAH.

Aides financières pour toiture

À combien s’élève le montant des aides de l’ANAH ?

L’ANAH propose différentes subventions travaux à des ménages aux revenus modestes. Ces ressources financières permettent d’assurer la réalisation d’une rénovation de la toiture. Mais combien peut-on obtenir avec les aides financières de cet organisme ? Le montant des subventions est évalué en fonction des factures de ses futurs travaux. En effet, le coût des aides dépend principalement de la somme des améliorations à apporter à sa toiture.

Les subventions provenant de l’ANAH sont en général versées à la fin des travaux. Cette démarche permet de baser le calcul des aides financières en fonction des factures. Toutefois, il existe un plafond à respecter. Le montant des aides financières aux projets de rénovation de toiture de l’ANAH est de 10 000 € au maximum. Ces subventions sont versées par virement bancaire aux comptes des propriétaires bénéficiaires.

Quelles sont les aides aux travaux de toiture par l’ANAH ?

L’Agence Nationale de l’Habitat propose deux sortes de subventions afin de réduire le coût des améliorations d’une toiture. Ces aides sont vraiment avantageuses, car elles diminuent énormément le prix total des futurs travaux. En cas de rénovation de l’isolation du toit, un propriétaire a accès à :

  • L’aide aux travaux de toiture Habiter Mieux Sérénité: elle est obtenue en cas de réfection de la toiture. En cas d’amélioration de l’isolation du toit pour 30% d’économies énergétiques, il est possible de profiter de cette subvention. L’aide Habiter Mieux Sérénité de l’ANAH peut s’élever jusqu’à 10 000 €.
  • La subvention Habiter Mieux Agilité : elle est proposée pour les différents travaux d’isolation de combles aménageables ou aménagés. Le montant de cette aide de l’ANAH varie selon la valeur de ses revenus. En cas de revenu modeste, un foyer bénéficie de 35% de la somme des travaux de toiture réalisés. Dans cette situation, le montant de l’aide Habiter Mieux Agilité est limité à 7 000 € au maximum. Tandis que pour les familles à revenu très modeste, l’aide est à 50% de la valeur des modifications effectuées. Le plafond des sommes de cette aide est limité à 10 000 €.

Bon à savoir : le montant des subventions de l’ANAH peut changer en fonction du nombre de personnes à charge. En effet, le nombre des particuliers formant un foyer est parfaitement considéré lors de l’évaluation du montant des aides financières.