Quel type de crédit choisir pour financer ses travaux ?

Achat immobilier

Rénover son logement nécessite des fonds importants. En effet, il est primordial de disposer d’une somme élevée pour entreprendre n’importe quelle rénovation. Repeindre une chambre, changer le revêtement sol de la cuisine, installer une verrière ou cloison en placo, remplacer les anciens isolants, ravaler la façade… Peu importe le type de travaux à réaliser, vous avez besoin d’argent. C’est pourquoi, souscrire à un emprunt aide à financer partiellement ou totalement ses rénovations. Mais quel type de crédit est idéal pour le financement de travaux ? Découvrez la réponse dans notre guide.

Souscrire à un rachat crédit pour financer ses rénovations

Beaucoup de ménages ont déjà souscrit à plusieurs prêts pour réaliser certains projets. Un crédit auto pour acheter la voiture, un prêt immobilier pour devenir propriétaire, un emprunt conso pour divers achats électroménagers… Comment financer une rénovation avec un crédit, alors que vous avez déjà de nombreuses mensualités à rembourser ? Dans cette situation, souscrire à un rachat de crédit avec Sofinco est la solution.

En optant pour ce type d’emprunt, vous pouvez rassembler vos mensualités en une seule. Le principe du rachat de prêts consiste à regrouper ses nombreux crédits en un seul. Si bien que les ménages emprunteurs ne remboursent qu’un emprunt.

En cas de besoin en trésorerie pour de futurs travaux, malgré ses nombreux prêts, le regroupement de crédits est avantageux :

  • Faire un rachat crédit permet de financer une partie ou la totalité de ses rénovations. Installer une terrasse ou pergola, réaliser des travaux d’extension de logement, repeindre les murs extérieurs de sa maison…
  • De plus, ce type de prêt est efficace pour réduire le coût de ses mensualités. Si vous avez eu des inconvénients pour rembourser vos crédits, le regroupement permet de payer une mensualité plus allégée.
  • Vous bénéficiez d’une meilleure gestion de vos revenus et dépenses chaque mois. Certains ménages arrivent même à faire des économies durant la durée d’un rachat de prêts.

Choisir le prêt personnel travaux pour améliorer son habitation

Entreprendre des travaux chez soi est crucial pour optimiser le confort de son logement. Cependant, plusieurs foyers hésitent à faire des rénovations à cause de ressources financières insuffisantes. Sachez qu’il existe une solution simple et pratique pour financer des modifications dans son habitation. Les banques et organismes habilités dans les prêts proposent le crédit personnel travaux. Il s’agit d’une forme d’emprunt financier dans la catégorie des crédits à la consommation.

Tout le monde peut solliciter ce type de prêt. Cependant, il faut respecter les conditions d’éligibilité afin d’avoir un accord pour votre demande de crédit travaux :

  • Parmi ces modalités, il est important d’avoir un bon taux d’endettement inférieur à 33 %.
  • Le futur emprunteur doit disposer d’un emploi stable et de revenus fixes.
  • Il doit aussi présenté des documents pertinents qui servent de preuves pour obtenir un prêt travaux. Par exemple, il suffit de présenter les devis des rénovations à réaliser.

Si vous répondez aux critères d’éligibilité des organismes prêteurs, vous pouvez bénéficier d’un emprunt travaux personnel. Ce crédit permet de demander une somme jusqu’à 75 000 €. Il s’agit d’un montant dégressif selon le profil de l’emprunteur et la nature des travaux.

Plusieurs types de rénovations sont éligibles à un financement avec un crédit personnel. Un agrandissement de la maison, un aménagement des combles, un entretien de la toiture ou autres structures de son habitation…

Préférer l’éco-prêt à taux zéro pour réaliser une rénovation énergétique

Parmi les aides travaux disponibles actuellement, il y a l’éco-PTZ ou l’éco-prêt à taux zéro. Il s’agit d’une forme d’emprunt assez particulière pour financer des améliorations chez soi. L’éco-PTZ est proposé aux propriétaires de résidence individuelle construite avant 1990. Le point fort de ce prêt est qu’il est sans intérêts. En effet, l’emprunteur ne rembourse que la somme accordée.

Sachez que le montant de ce crédit varie selon la nature et la quantité de rénovation à effectuer. De plus, seuls les travaux pour une transition énergétique sont éligibles à cette subvention. Mais quel est le montant pour un éco-prêt à taux zéro ? La somme varie selon le bouquet de travaux à prévoir :

  • Un particulier propriétaire profite d’une somme de 10 000 € pour une rénovation au niveau de l’assainissement non collectif.
  • Il obtient un éco-PTZ d’une valeur de 20 000 € pour un ensemble de 2 travaux de rénovation énergétique.
  • Les ménages prévoyant des améliorations pour une meilleure performance énergétique de leurs logements obtiennent jusqu’à 30 000 €.

Pour obtenir un éco-PTZ afin de financer ses travaux, il est primordial de répondre aux conditions d’éligibilités. Grâce à ce type de financement, vous pouvez rénover votre logement en toute tranquillité.