Les rôles et missions d’un maître d’œuvre

Noter cet article

missions maître d'oeuvre

maître d’oeuvre btp

Le métier de maître d’oeuvre est particulièrement stratégique dans le secteur du bâtiment. Il s’agit en effet d’un coordinateur de travaux émérite, et aux multiples casquettes. Vous souhaitez exercer le rôle de maître d’oeuvre sur un chantier ? Le métier de maître d’oeuvre vous intéresse ? Faisons le point sur les missions d’un maître d’oeuvre dans un chantier de construction.

Le métier de maître d’oeuvre

Parfois confondu avec le maître d’ouvrage, le maître d’œuvre est en réalité le professionnel qui intervient à la demande de ce dernier. Comme nous allons le voir, le maître d’oeuvre est un professionnel de la construction, particulièrement utile sur un chantier de grande ampleur.

Maître d’oeuvre : définition

Lors de la réalisation d’un chantier qui implique plusieurs corps de métier, le maître d’oeuvre est un professionnel capable de coordonner les travaux.

Selon le contrat qui le lie à son client, le maître d’oeuvre peut réaliser différents types de tâches :

  • Il peut se charger de la conception du projet, de l’établissement des plans et des documents techniques.
  • Il est généralement un référent, qui va se charger d’embaucher et de coordonner les différents artisans nécessaires sur le chantier.
  • Il va ensuite coordonner l’ensemble des travaux et assurer une mission d’assistance du maître d’ouvrage.

Bien souvent, un maître d’oeuvre va livrer un chantier clefs en main à son client, ce qui lui facilite considérablement la vie.

À savoir : le maître d’oeuvre intervient sur tout type de chantier, mais s’avère particulièrement utile sur un chantier qui rassemble différents corps de métier.

Maître d’oeuvre et maître d’ouvrage

Il est important de ne pas confondre le maître d’oeuvre et le maître d’ouvrage, car il ne s’agit clairement pas des mêmes termes.

La différence entre maître d’oeuvre et maître d’ouvrage est heureusement assez simple :

  • Le maître d’ouvrage est le commanditaire du chantier. Il peut s’agir d’un particulier ou d’un organisme privé ou public.
  • Le maître d’oeuvre est commandité par le maître d’ouvrage, et gère la réalisation technique du chantier.

Pour faire simple, le maître d’ouvrage est le client du maître d’oeuvre. Si vous êtes maître d’ouvrage, l’intérêt de passer par un maître d’oeuvre est que vous pouvez lui déléguer une grande partie du chantier.

Les différents profils de maître d’œuvre

Selon les spécificités du projet de construction requérant l’intervention d’un maître d’œuvre, il est possible pour le maître d’ouvrage de s’adresser à différents types de maîtres d’œuvre.

En effet, ci-après les différents profils auxquels un maître d’ouvrage pourra s’adresser pour la bonne exécution de ses travaux :

  • Le maître d’oeuvre : pour un chantier de petite ampleur (construction d’une salle de bain, pose d’un carrelage), le recours à un maître d’oeuvre permet de ne pas avoir à chercher d’artisans spécialisés. Le maître d’oeuvre édite alors un devis complet, et se charge de tous les rapports avec les artisans. Il n’apporte cependant pas forcément une aide concrète lors de la réalisation des plans ou la préparation du projet.
  • L’architecte : l’architecte peut agir en tant que maître d’oeuvre. Il s’investit alors clairement dans la réalisation des plans et peut se charger de toute étape des travaux d’aménagement intérieur ou de la construction d’une maison.
  • L’ingénieur : un maître d’oeuvre peut être spécialisé dans l’ingénierie, et accessoirement aussi dans l’architecture. Il devient utile si les caractéristiques techniques du chantier nécessitent des calculs complexes.
  • L’économiste de la construction : un maître d’oeuvre peut aussi agir en tant qu’économiste de la construction. Il est particulièrement pertinent pour un chantier de grande ampleur, dont le budget a besoin d’être calculé à la virgule près.

Rôle et missions du maître d’œuvre

Les missions du maître d’oeuvre sont nombreuses et variées, et peuvent dépendre du contrat qui le lie avec le maître d’ouvrage.

Selon les besoins, un maître d’oeuvre sera plus ou moins impliqué dans la réalisation d’un chantier.

Concrètement, un maître d’oeuvre peut être amené à réaliser l’ensemble des tâches suivantes :

  • L’avant-projet de construction : ce dernier débouche sur la constitution du dossier de demande de permis de construire. Cette tâche n’est pas nécessairement confiée au maître d’oeuvre.
  • La budgétisation des travaux : le maître d’oeuvre implique son réseau d’artisans pour budgétiser les travaux, et livrer un devis à son client.
  • Le recours aux artisans : un maître d’oeuvre s’appuie sur son propre réseau pour recruter tous les artisans nécessaires au projet, et s’assurer qu’ils interviennent en temps et en heure sur le chantier.
  • La direction du chantier : ce professionnel prend en charge la tenue régulière de réunions de chantier, la rédaction des comptes-rendus, le suivi-vérification des factures remises par les entreprises ainsi que l’ordonnancement, le pilotage et la coordination des travaux, pour au final assurer au client des travaux parfaitement exécutés, au bon prix et dans les délais.

Si vous souhaitez devenir maître d’oeuvre, souvenez-vous qu’un tel professionnel doit être sérieux et rigoureux, et qu’il doit inspirer confiance. Il doit par ailleurs disposer d’un solide réseau d’artisans, pour être en mesure de prendre en charge le plus grand nombre de chantiers possibles.

Dernière chose : un maître d’oeuvre doit souscrire aux assurances obligatoires du bâtiment. Bien souvent, sa responsabilité auprès du maître d’ouvrage est engagée, aussi bien en cas de malfaçon que de retard de chantier. À ce propos, découvrez dans cet article ce que peut risquer une entreprise en cas de retard de chantier.