Prix d’un parquet en chêne

Prix d’un parquet en chêne
5 (100%) 1 vote

chêne

Artisan posant un parquet en chêne.

Le chêne représente environ 40% des ressources forestières françaises. Cette essence issue de la même famille que le hêtre et le châtaignier est donc forcément un bois particulièrement apprécié en ébénisterie, notamment célébré pour sa stabilité et son esthétique. Le parquet en chêne constitue une excellente alternative aux parquets en bois exotiques, bien plus chers et moins écologiques. Mais avant de vous laisser tenter, prenez le temps de bien vous informer sur le prix d’un parquet en chêne au m², et sur les qualités et défauts de ce parquet massif si caractéristique de la France.

Le prix d’un parquet en chêne massif

Le parquet massif est un parquet en bois naturel directement taillé dans une seule frise pour obtenir une lame. Le parquet en chêne massif se décline sous différentes dimensions, mais c’est principalement son épaisseur qui va déterminer son prix. En outre, l’esthétique comptera également dans le prix d’un chêne massif, comme nous allons le voir.

Prix du parquet massif en chêne selon son épaisseur

Le parquet en chêne massif va de 10 à 27 mm d’épaisseur. La largeur sera généralement variable, en fonction de l’épaisseur de la lame :

  • De 70 mm de large pour une épaisseur de 10 mm.
  • De 140 mm pour une épaisseur de 14 mm.
  • De 300 mm pour un parquet de 27 mm d’épaisseur.

Les prix du parquet en chêne massif vont crescendo selon l’épaisseur. À moins de 30 € le m² pour un parquet massif en chêne de 10 mm, le prix dépasse les 90 €/m² pour une épaisseur de plus de 25 mm.(Faites chiffrer gratuitement la pose de votre parquet par des spécialistes de votre région!)

Remarque : si le parquet massif peut être cloué, les parquets de faible épaisseur doivent impérativement être posés par collage. La pose par collage est également prescrite avec un chauffage au sol.

Prix du parquet en chêne massif selon la qualité du bois

La qualité du bois s’apprécie par la présence de nœuds. Une lame qui contient plus de nœud est considéré comme moins noble et donc moins chère. Ces nœuds peuvent également fragiliser le parquet. En vieillissant, les nœuds peuvent rétrécir pour se détacher de la lame et créer des trous. Ils peuvent toutefois être traités et renforcés avec du mastic.

D’autre part, la qualité du parquet s’apprécie également par la présence de dosse, lorsque les lames prennent l’aspect d’une flamme. Le bois peut aussi présenter quelques tâches blanchâtres appelées mailles. Quant à l’aubier, il s’agit de la partie la plus jeune et la plus tendre du bois. L’aubier est peu résistant et est souvent attaqué par les termites, parce qu’il est riche en protéine. Sa présence rend le parquet vulnérable.

Le tableau suivant donne un aperçu des qualités de parquet proposées par les fournisseurs et les prix y afférent.

Qualité du bois du parquet

Caractéristiques

Prix au m² (hors pose)

Premier choix

1 nœud de 10mm par lame max

Couleur homogène

Pas de dosse, maille ni aubier

De 50 à 100 €

 

Choix rustique

Nœuds de 10 à 40mm

Faible variation de couleur

Quelques aubiers, dosses et mailles

De 30 à 70 €

Parquet Campagne

Nœuds non limités ni en taille ni en nombre

Fortes variations de couleur entre les lames

Aubier, dosse et maille autorisés

De 20 à 50 €

Prix du parquet massif selon la finition

Un autre critère déterminant le prix du parquet massif en chêne est la finition. Brut, raboté, poncé ou vernis, le prix ne sera pas le même.

Il est notamment possible de trouver un parquet en chêne à 20 € du m²… mais à vous de le poncer et de le vitrifier. Vous pouvez également peindre le parquet selon la teinte que vous désirez.

Pour les parquets traités, les prix sont bien évidemment plus élevés, mais ils ont l’avantage d’être prêts à la pose.

Remarque : retrouvez dans cet article tous les conseils et astuces pour poncer du parquet, et rendez-vous ici pour en savoir plus sur la vitrification de parquet.

Le prix du parquet contrecollé en chêne

Si le parquet massif est le plus esthétique, c’est aussi le plus cher ! Il existe alors des parquets de moins bonne qualité, mais toutefois plus abordables que les parquets massifs.

Ce sont les parquets contrecollés, qui sont constitués de plusieurs couches de bois différents :

  • Les couches inférieures sont composées de bois moins nobles, parfois avec du bois reconstitué.
  • Seule la couche supérieure, désignée “couche de parement” ou “couche d’usure”, est composée de bois naturel.

La couche d’usure est celle qui est réellement composée d’une lame de bois, en l’occurrence du chêne. La couche d’usure varie de 2,5mm à 4mm d’épaisseur.

Le prix d’un parquet contrecollé en chêne débute généralement à 15 € du m², mais peut toutefois atteindre les 100 € du m² quand la couche d’usure est plus importante.

À qualité égale, le parquet contrecollé est moins coûteux que le parquet massif. Visuellement, rien ne trahit le parquet contrecollé. Cette solution est cependant moins durable, car le parquet contrecollé ne doit pas être poncé plus de 6 fois (selon l’épaisseur de la couche d’usure).

Remarque : le parquet contrecollé propose une meilleure isolation thermique et phonique, grâce à sa forte densité. Il n’a donc pas forcément que des limites quand on le compare au parquet massif.

Prix d’un parquet stratifié en chêne

Le parquet stratifié n’est pas à proprement parler un parquet de bois :

  • Il est constitué de plusieurs couches, souvent en matériaux composites.
  • Ces couches sont recouvertes d’un papier décor, qui va imiter le bois naturel.
  • Le parquet stratifié imite n’importe quelle essence, du pin pour ceux qui préfèrent un parquet clair, au chêne pour ceux qui aiment le marron classique.

En principe, le bois imité n’a aucune incidence sur le prix d’un parquet stratifié. Le coût d’un stratifié imitation chêne tourne généralement autour de 20 € du m².

Si ce prix peut paraître avantageux, il ne faut pas oublier que le stratifié n’a rien à voir avec un véritable parquet en chêne, lui qui s’avère bien moins durable, et qui ne peut pas être poncé ni rénové.

Le tarif de pose d’un parquet en chêne

Pour profiter du parquet en chêne, il faudra également prendre en compte le budget de pose. En moyenne, le coût de pose d’un parquet en chêne représentera entre 15 et 25 € du m², hors fourniture.(Pour des devis gratuits de professionnels de votre région, cliquez ici!)

Il existe deux techniques de pose avec des tarifs différents : la pose clouée et la pose collée.

La pose clouée du parquet en chêne

La pose clouée est réservée au parquet massif d’épaisseur supérieure à 15 mm. Cette pose se fait sur des lambourdes.

Avant de procéder au ponçage, il est nécessaire de vérifier qu’aucun clou ne dépasse. Pour une pose par clouage, le tarif moyen est de 25 € du m2 hors fourniture.

Le prix total de pose du parquet en chêne dépendra alors de la qualité souhaitée pour le parquet.

La pose par collage

Ici, le parquet est fixé sur un sol plan à l’aide d’une colle pour parquet. Il convient de vérifier la planéité du support pour éviter d’éventuels nids d’air qui pourraient faire décoller le parquet plus rapidement.

Pour une pose par collage, le professionnel facture généralement les travaux à 35 € du m2. Avec un parquet stratifié, le coût de pose se situe autour de 15 €/m².

Pour un budget encore plus précis pour la pose de votre parquet, n’hésitez pas à demander gratuitement vos devis pour un parquet en chêne, en remplissant le formulaire situé en bas de cette page. Il vous permettra de recevoir jusqu’à cinq devis pour pose de parquet, le tout gratuitement et sans engagement.