Le carreau de plâtre est une alternative aux plaques de plâtre classique, plus facile à manipuler, à installer, et surtout moins cher. En effet, le prix d’un carreau de plâtre débute autour de 3 € pour une dimension moyenne de 50 x 65 cm.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de plâtre

Prix du carreau de plâtre selon le type

Comme avec le placo, il existe plusieurs types de carreau de plâtre : les carreaux standards, les carreaux hydrofuges, les carreaux haute-densité ou haute-dureté et les carreaux isolés.

Carreau de plâtre standard

Le carreau de plâtre standard est reconnaissable à sa couleur blanche. Ce type de plâtre est utilisé en cloison séparative ou en doublage dans une pièce sèche. Le carreau de plâtre standard est disponible dans les magasins de bricolage à partir de 3 €.

Carreau de plâtre hydrofuge

Ce type de carreau de plâtre a une structure renforcée et traitée pour supporter l’humidité. Il existe deux variantes de carreau de plâtre hydrofuge :

  • Carreau de plâtre hydrofuge ordinaire : de couleur bleue claire, il est destiné aux pièces humides, mais non exposées directement aux projections. Ce type de carreau hydrofuge convient notamment aux cloisons de séparation pour cuisine. Il coûte en moyenne 3,5 €.
  • Carreau de plâtre hydrofuge + : de couleur verte, il est destiné aux pièces humides, pouvant recevoir des projections d’eau. C’est ce type de carreau de plâtre qu’il convient d’utiliser dans les salles de bain et salles d’eau. Son prix débute à 5 €.

Carreau de plâtre haute dureté

Ce carreau de plâtre est un carreau qui a la particularité d’être insensible autant à l’humidité qu’aux incendies. Le plâtre est recouvert d’une matière coupe-feu qui retarde et limite la propagation du feu. Ce type de carreau de plâtre est notamment utilisé en milieu industriel, pour les complexes scolaires et hôpitaux. Le prix d’un carreau haute-dureté de couleur rose est en moyenne de 5 €.

Carreau de plâtre isolé

Ce dernier type de carreau de plâtre est conçu avec une lame d’isolation à l’intérieur. Le plâtre est notamment associé à du polystyrène expansé ou de la laine minérale. Le prix d’un carreau de plâtre isolé dépend de la nature de l’isolant qui y est associé et débute autour de 4 €.

Remarque : il existe deux types de carreau de plâtre : le carreau plein et le panneau alvéolé. Le panneau alvéolé coûte légèrement plus cher, mais il a l’avantage d’être plus léger.

Prix du carreau de plâtre selon l’épaisseur

Le prix du carreau de plâtre dépend également de son épaisseur. Celui-ci va de 40 à 100 mm. Le choix de l’épaisseur dépend, quant à lui, du type d’ouvrage à réaliser.

Carreau de plâtre de 40 à 60 mm pour le doublage

Le carreau de plâtre reposant contre un mur pour le doublage de celui-ci n’a pas besoin d’être très épais. Vous pouvez utiliser un carreau de plâtre de 40, 50 ou 60 mm pour le doublage de mur. Le prix d’un carreau de plâtre de 40 mm débute à 3 € et à 3,5 € pour du 60 mm.

Carreau de plâtre de 100 mm pour les cloisons de séparation

Les cloisons de séparation constituent des murs intérieurs autoportants. Elles doivent donc être d’une épaisseur suffisante. On préconise l’utilisation de carreau de plâtre de 100 mm pour la réalisation de cloison séparative. Toutefois, vous pouvez aussi utiliser du carreau de 70 ou 80 mm pour les cloisons de faibles dimensions. Un carreau de plâtre de 80 mm coûte en moyenne 4 € contre 5 € pour un carreau de plâtre de 100 mm.

Type de carreau de plâtre

Épaisseur (mm)

Prix à l’unité

 

Standard blanc

40

3 €

60

3,2 €

80

3,5 €

100

4 €

 

Bleu et vert

50

3,5 €

70

4 €

100

5 €

Haute dureté rose

70

5 €

100

6 €

Isolé

À partir de 4 €

Pose de carreaux de plâtre

L’avantage avec le carreau de plâtre est sa facilité de manipulation et de pose. Il convient néanmoins de respecter quelques prescriptions pour garantir la résistance et la durabilité des cloisons en carreaux de plâtre.

Pose de carreau de plâtre en doublage de mur

Cette technique est la plus simple à réaliser puisque les carreaux vont être directement collés au mur existant. Il convient toutefois de préparer et lisser le mur pour permettre la bonne prise de la colle. Utilisez notamment de l’enduit de bouchage pour rectifier les imperfections dans le mur. Les carreaux s’emboîtent grâce à leurs rayures. Utilisez une scie égoïne pour réaliser les découpes nécessaires.

Remarque : si vous désirez renforcer l’isolation du mur, la pose se fait avec des tasseaux et les carreaux collés à l’isolant. Utilisez des isolants en plaque pour garantir l’accroche des carreaux.

Recevez 5 devis gratuits pour vos travaux de cloisons

Pose de carreau de plâtre en cloison séparative

Cette technique est plus difficile à mettre en œuvre et réclame de la précision. Voici étape par étape le procédé de pose de carreaux de plâtre en cloison de séparation :

  • Étape 1 : le tracé. Au sol, au mur et au plafond, faites des tracés de l’épaisseur des carreaux de plâtre. Soyez très attentif à l’alignement et au nivelage.
  • Étape 2 : la préparation des supports. Les supports doivent être parfaitement plans pour que les carreaux soient bien perpendiculaires au sol. Pour les murs en plâtre, un ponçage léger est nécessaire pour l’adhérence de la colle. Pour les murs en dur, faites une légère entaille à l’épaisseur des carreaux. Vous pouvez également utiliser des profilés en alu ou en plastique pour encadrer la cloison.
  • Étape 3 : le collage. Les carreaux s’emboîtent et se fixent grâce à une colle pour carreau de plâtre. Après chaque pose de carreau, raclez immédiatement l’excédent de colle avant qu’elle ne sèche.
  • Étape 4 : la finition. Recouvrez les jonctions avec les murs et plafonds avec une bande de calicots. Vous pouvez à présent recouvrir la cloison d’enduit pour être peinte.

Si vous n’êtes pas suffisamment équipé pour réaliser vous-même la pose d’une telle cloison, cliquez sur ce lien pour trouver un plaquiste qui se chargera de la pose de vos carreaux de plâtre.