Le prix d’un bassin de jardin

Le prix d’un bassin de jardin
Noter cet article

bassin jardin

Bassin dans un jardin.

Avoir un bassin dans son jardin est toujours un plus, surtout pour l’esthétique. Mais la réalisation d’un bassin a un coût qui dépend de la taille de celui-ci et des matériaux utilisés. Le prix d’un bassin à poisson dépend également de la main d’œuvre, mais vous avez la possibilité de vous retrousser les manches pour réaliser les travaux vous-même. Enfin, il ne faut pas oublier qu’un bassin nécessite des accessoires, notamment si vous envisagez un bassin à poisson.

Les exigences légales sur les bassins de jardin

Toute construction est encadrée par la loi et le bassin de jardin n’y échappe pas même si la législation sur la question est assez éparse. C’est le code de l’urbanisme qu’il faut d’abord respecter, surtout si vous êtes localisé dans un secteur protégé. Il faut dans ce cas obtenir un permis de construire.

Dans le cas où vous projetez de drainer l’eau d’une rivière voisine pour alimenter votre bassin, l’autorisation de la mairie est absolument nécessaire. Pour en savoir plus sur les démarches administratives pour les travaux, cliquez ici.

Ce sont surtout les normes de sécurités qu’il faut respecter. L’accès au bassin doit être restreint aux enfants, notamment avec des clôtures et une porte qu’il faut prévoir dans le budget de construction du bassin de jardin.

Attention : Le non-respect des normes de sécurité pour les bassins de jardin peut vous valoir des pénalités qui peuvent vous coûter cher.

Les matériaux utilisés pour la construction de bassin de jardin

Le prix d’un bassin d’agrément dépend essentiellement des matériaux utilisés. Il existe trois types de matériaux classiques, le bassin sur bâche, le bassin en béton, et enfin le bassin préformé.

Les bassins de jardin en bâche

Plusieurs couches de bâche sont superposées entre elles pour former le fond du bassin. Grâce à la flexibilité du matériau, vous avez totale liberté pour la forme de votre bassin. IL est même possible de créer des berges en escalier pour obtenir des profondeurs différentes. Même si un bassin en bâche est relativement facile à mettre en œuvre, il convient de faire attention en évitant la formation de plis qui peuvent à terme nuire à l’étanchéité du bassin.

On distingue 3 types de bâche utilisée en bassin :

  • La bâche en PVC,
  • La bâche en EPDM,
  • Et la bâche en PONDTEX.

Le PVC est de loin le plus abordable. Néanmoins, il est déconseillé si vous envisagez un bassin pour poisson. En effet, le PVC contient des produits chimiques qui peuvent devenir toxiques sous l’effet des rayons UV. Le PVC vieillit également mal, sa durée de vie est d’ailleurs limitée à 10 ans contre 30 pour les autres types de bâche.

L’EPDM ou éthylène-propylène-diène monomère est un caoutchouc élastomère dont la principale fonction est l’étanchéité. Il convient donc parfaitement aux bassins de jardin. Mais les professionnels sont unanimes pour affirmer que c’est le PONDTEX qui allie tous les avantages pour un bassin de jardin en bâche. Avec une faible épaisseur, ce matériau est ultra léger tout en étant très résistant.

Prix du bassin de jardin : le tarif d’une bâche est compris entre 70€ et 200€ selon le type de bâche choisi.

Le bassin préformé

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un bassin préfabriqué et prêt à être enterré. Ce bassin est confectionné soit avec de la résine, soit avec du polyester, soit en fibre de verre.

Le prix de ce bassin varie en fonction de la taille du bassin. Il est tout à fait possible de trouver un bassin de 150L à moins de 50. Le prix augmente avec le volume, mais aussi avec l’épaisseur. Un bon bassin de jardin préformé, résistant et durable vous coutera entre 900 et 2000.

Le bassin en béton

Ce dernier type de bassin de jardin est de loin le plus cher d’entre tous puisque son prix peut aller jusqu’à 5000, voire au-delà en fonction de la spécificité du bassin. La réalisation d’un bassin en béton nécessite de maitriser le coulage d’une dalle en béton. Si vous n’êtes pas familier avec la manipulation du béton, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour la construction de votre bassin de jardin en béton.

Les autres critères qui influent sur le prix d’un bassin de jardin

La façon est évidemment le premier point qui peut influer sur le coût de votre bassin. Si vous décidez de réaliser vous-même les travaux, vous en serez soulagée. Mais dans la plupart des cas, vous aurez toujours besoin des conseils d’un professionnel pour construire un bassin convenable et aux normes.

Les petits accessoires peuvent également faire grimper le prix de votre bassin. On pense notamment à l’installation d’un éclairage pour que le bassin soit aussi beau le jour que le soir. Pour obtenir un devis sur le prix d’un éclairage extérieur, vous pouvez suivre ce lien.Les plantes que vous allez mettre autour du bassin ainsi que les espèces animales que vous allez y introduire si vous songez à un bassin à poisson ont également leur cout.

Le coût de la main d’œuvre professionnelle

Pour la pose d’une bâche, le tarif moyen des professionnels des bassins de jardin est aux alentours de 10€/m2. Un bassin, même préfabriqué, nécessite des travaux de préparation, notamment le creusage, le terrassement et le nivelage. Pour un bassin en escalier, il ne suffit pas de creuser avec une mini pelle, vous devez aussi prévoir les différents niveaux. En somme, la pose d’un bassin préformé peut vous couter jusqu’à 3000€ selon la taille du bassin, à peu près le même prix que pour la construction d’un bassin en béton.

Les accessoires du bassin de jardin, plantes et poissons

Certaines espèces de poisson sont proposées à des prix plutôt abordables. Il s’agit notamment du poisson rouge classique qui est disponible à moins de 2€. Pour des espèces plus rares comme le carpe Koi, le prix peut atteindre 15€, voire 70€ pour les plus selects. Il en est de même pour les plantes qui agrémentent votre bassin de jardin. Le nénuphar à lui seul peut vous couter 9€. Le prix augmente avec la rareté de l’espèce choisie. Au final, un bassin de jardin luxuriant de verdure et d’espèces animales d’exception peut nécessiter un investissement de 1000€.

Mise en garde : certaines espèces de poissons comme l’esturgeon sont interdites, tout comme la Jussie, une espèce rare de plante envahissante.