Un déboucheur chimique ne parvient pas toujours à résoudre les problèmes de canalisation. Lorsque trop de cheveux se sont accumulés dans vos siphons et que la graisse a envahi vos tuyaux d’évacuation, l’unique solution est de faire appel à un professionnel. Considéré comme un problème mineur, le débouchage de canalisation peut s’avérer très problématique et générer des dépenses plus importantes dans les cas les plus graves. Faisons le point sur le budget à prévoir pour déboucher une canalisation.

Débouchage de canalisation : prix selon le scénario

Plusieurs sources peuvent causer l’encombrement de vos canalisations. Le problème peut être local, c’est-à-dire au niveau du sanitaire concerné, mais il peut aussi être général, auquel cas il peut être nécessaire de désengorger entièrement la canalisation de la maison.

Le prix de débouchage d’une canalisation peut aller de 15 € pour les cas les plus simples, à… 600 € dans les cas les plus graves ! Mieux vaut alors identifier rapidement l’origine du problème, si on cherche à budgétiser une telle intervention :

Prix pour déboucher une canalisation bouchée au niveau des sanitaires

Dans la plupart des cas, le problème de canalisation est local. Cela signifie que l’eau stagne dans votre évier ou lavabo à cause d’un siphon bouché, mais que le problème ne concerne qu’un point d’évacuation de la maison.

Dans ce cas, l’intervention sera minime puisque le plombier interviendra uniquement sur les siphons bouchés :

  • Pour déboucher un sanitaire défectueux, comptez entre 15 et 50 € en fonction de la difficulté d’accès du système d’évacuation.
  • Ce prix peut cependant être majoré de celui des pièces de rechange, essentiellement des joints de remplacement ou le remplacement d’un morceau de canalisation.

Au final, déboucher une canalisation simple coûtera rarement plus de 100 €. Avant de faire intervenir un plombier, n’hésitez d’ailleurs pas à vérifier si vous ne pouvez pas dégager vous-même le bouchon.

Conseil : pour éviter de boucher trop fréquemment vos sanitaires, plus spécialement pour l’évier, utilisez un filtre pour évier qui retiendra les déchets et protègera plus longtemps vos siphons.

Prix de débouchage de WC

Peu de personnes sont prêtes à mettre la main à la patte pour déboucher un WC. Il est vrai également que ce type de travaux nécessite plus d’attention, pour éviter d’empirer les choses.

Pour réparer des toilettes bouchées, attendez-vous à débourser entre 75 et 150 € de main d’œuvre. Dans de tels cas, il est assez rare de devoir remplacer des pièces, mais sachez que toute pièce facturée fera augmenter considérablement la facture finale.

Avant l’intervention d’un plombier pour des WC bouchés, n’hésitez pas à essayer de déboucher vous-même la cuve, notamment en versant de l’eau chaude, un déboucheur WC ou tout simplement en utilisant une ventouse. Si vous êtes équipé d’une fosse septique toutes eaux, veillez en premier lieu à ce que le problème ne vienne pas de cela.

Remarque : il existe des modèles de WC avec broyeur mais également des modèles de WC chimiques qui favorisent davantage l’évacuation des eaux usées des toilettes.

Prix pour déboucher un tuyau d’évacuation

Le débouchage peut s’avérer plus problématique lorsque ce sont les tuyaux d’évacuation qui sont bouchés. Dans ce cas, il faudra songer à une intervention plus conséquente pour désengorger vos canalisations. L’intervention d’un professionnel est ici inévitable.

Le tarif d’un plombier pour désengorger une canalisation bouchée revient entre 200 et 600 € selon qu’il s’agisse d’un débouchage partiel ou total. Vous l’aurez compris, si vos canalisations sont totalement bouchées, il faudra prévoir un budget plus important.

Si votre problème de canalisation est très important, le mieux est de comparer plusieurs devis de plombier, pour être certain de payer le prix juste pour vos travaux.(Demandez des devis gratuits pour le débouchage de vos canalisations!)

Prix de débouchage des canalisations selon la technique utilisée

Le débouchage de canalisation peut être réalisé manuellement ou avec des équipements plus performants. Le recours à ces équipements peut accélérer les travaux mais va nécessairement augmenter le prix de débouchage des canalisations.

Prix d’un débouchage manuel de canalisation

Dans le cas de l’intervention manuelle, le plombier va essentiellement utiliser les équipements ordinaires pour résoudre vos problèmes de canalisation :

  • Tournevis,
  • Pince,
  • Ventouse,
  • Furet.

Ces équipements manuels permettent au plombier de venir à bout de la plupart des problèmes de bouchon. Ce sont dès lors des interventions classiques avec des prix modérées, de l’ordre de 10 à 100 €. La réparation risque toutefois de prendre plus de temps lorsque l’artisan utilise des équipements manuels.

À savoir : si le débouchage manuel vous semble possible, le mieux est d’essayer vous-même la procédure en utilisant une ventouse ou un furet.

Coût de débouchage de canalisation par hydrocurage

Lorsque le problème est plus sérieux et que les tuyaux d’évacuation sont totalement engorgés, le moyen le plus radical pour désengorger vos canalisations est l’hydrocurage :

  • Il s’agit d’une technique qui consiste à utiliser de l’eau à haute pression pour déloger toutes les saletés obstruant les canalisations.
  • L’hydrocurage permet de déboucher en un temps record tout un circuit de canalisation bouchée.
  • Il implique toutefois l’utilisation d’un matériel beaucoup plus performant et plus cher à mobiliser, l’hydrocureuse souvent montée sur un camion.

Pour un hydrocurage, le coût moyen peut être évalué autour de 250 €. Il peut être plus élevé dans les cas les plus complexes, ou pour les installations les plus vastes.

Attention : tous les plombiers ne disposent pas d’une hydrocureuse. Adressez-vous à une entreprise spécialisée dans le débouchage par hydrojet pour réaliser un hydrocurage.

Déboucher une canalisation soi-même

Avant de faire appel à un plombier pour un évier bouché ou des WC bouchés, rien ne vous empêche d’essayer de régler vous-même le problème.

Il existe différentes manières pour déboucher une canalisation sans faire appel à un professionnel :

  • La ventouse est votre premier réflexe en matière de canalisation. Elle s’applique dans un évier ou des WC remplis d’eau. Veillez à ce que de l’eau soit présente sous la ventouse, pour être certain de son efficacité. Pompez énergiquement plusieurs fois de suite, jusqu’à ce que le bouchon soit délogé.
  • L’utilisation d’un furet peut supprimer un bouchon si la ventouse ne fait pas effet. Avant l’achat d’un furet, vous pouvez éventuellement essayer d’utiliser une fine tige métallique (un simple cintre métallique déplié peut faire l’appel) pour essayer de localiser le bouchon et retirer progressivement les saletés qui obstruent votre canalisation.
  • Si l’évier est bouché, pensez à nettoyer le siphon. Placez un seau sous le siphon avant de le dévisser. Laissez l’eau s’écouler et nettoyez correctement le siphon. Il y a des chances que le bouchon soit situé juste au-dessus.
  • Il existe de nombreux produits pour déboucher des canalisations. Le déboucheur chimique est une option, mais ce n’est pas la seule ! Utilisez par exemple un mélange 50/50 de sel et de bicarbonate de soude, et laissez agir une heure sur le bouchon. Rincez ensuite avec de l’eau bouillante. Vous pouvez également utiliser directement de l’eau bouillante, additionnée de quelques gouttes de liquide vaisselle.

En revanche, nous vous conseillons de faire appel à un plombier dès lors que toute la canalisation est bouchée, ou si vous réalisez que votre problème est plus grave qu’un simple bouchon dans les canalisations.

À savoir : si un évier se bouche fréquemment, il se peut tout simplement qu’il soit mal conçu. Il pourrait alors être intéressant de faire appel à un plombier pour le remplacer.

Qui doit payer le prix de débouchage d’une canalisation

La question de la responsabilité du paiement est loin d’être anodine lorsque vous êtes locataire avec un évier bouché. Par ailleurs, la détermination de la charge des travaux peut se compliquer dès lors que l’intervention concerne les conduits d’un immeuble collectif. Voici comment se partage les travaux et les frais induits par un débouchage de canalisation.

Partage des charges pour une maison individuelle

L’article 1 du Décret n° 87-712 du 26 août 1987 fait principalement peser les travaux de réparation sur le locataire lorsqu’ils sont consécutifs à l’usage normal du logement.

Toutefois, la même législation prévoit une obligation de curage des canalisations au moins tous les dix ans, travaux à la charge du propriétaire. Au final, le débouchage de canalisation est supporté :

  • Par le locataire lorsque le problème découle de l’usage normal des canalisations.
  • Par le propriétaire lorsqu’il est prouvé que le bouchage n’est pas imputable au locataire et relève de l’obligation d’entretien du bailleur.

Pour la plupart des petits travaux de débouchage de canalisation, le locataire sera donc en charge de régler le plombier.

Débouchage de canalisation dans un immeuble collectif

Dans les parties privatives, la charge des travaux incombe uniquement à l’occupant du logement :

  • Lorsque le bouchon est identifié dans la partie privative, l’occupant seul doit réaliser les travaux et supporter les frais induits.
  • Le débouchage incombe au syndic de copropriété si et seulement si le bouchon touche les parties communes, c’est-à-dire dans les tuyaux que tout l’immeuble utilise communément pour déverser les eaux usées vers les égouts. Dans ce cas, le coût du débouchage de canalisation sera supporté par les charges communes, versées par tous les occupants de l’immeuble.

Pour déterminer qui doit régler le prix de débouchage de canalisation, il faut alors clairement identifier l’origine du bouchon.

Remarque : il se peut également que les travaux ne soient pas pris en charge par les cotisations versées par les occupants, auquel cas le syndic peut demander à ces derniers de nouvelles contributions.