L’interrupteur est un dispositif indispensable à toute installation électrique. En effet, il existe plusieurs modèles d’interrupteur dont l’installation varie d’un modèle à un autre. Mais encore faut-il savoir comment brancher un interrupteur. Le montage d’un interrupteur électrique nécessite du savoir-faire et passe par plusieurs étapes. Pour savoir comment installer un interrupteur, vous devez connaître les bases et respecter les consignes de sécurité.

Gratuit et sans engagement : devis pour vos travaux électriques

Connaître les caractéristiques de l’interrupteur électrique à installer

Avant de procéder à l’installation de votre interrupteur, vous devez savoir à quel type d’interrupteur vous avez à faire. Pour commencer, vous devez savoir qu’il existe deux grandes familles d’interrupteur. D’un côté, il y a l’interrupteur pour une pose en saillie. Celui-ci est formé en général d’un seul article. Il est surtout utilisé dans le cadre d’une rénovation. D’un autre côté, il y a l’interrupteur pour une installation encastrée. Ce type d’interrupteur est composé généralement de plusieurs parties.

Une fois le bon interrupteur choisi, vous devez ensuite connaître les caractéristiques électriques de l’interrupteur, à savoir :

  • Sa tension maximale d’utilisation qui fait en général 230 V,
  • Son intensité maximale, dans les 10 A généralement pour piloter un éclairage dans une maison,
  • Son indice de protection.

En ce qui concerne l’indice de protection, si l’interrupteur est installé en extérieur, celui-ci doit être d’au moins égale à 44. Les constructeurs recommandent la plupart du temps un indice de protection de 55.

Obtenez plusieurs devis pour vos petits travaux électriques

Branchement selon le modèle d’interrupteur

Le branchement diffère selon le modèle d’interrupteur, c’est-à-dire un interrupteur simple allumage, va-et-vient ou témoin. Sinon, découvrez ici le tarif d’un électricien pour installer un interrupteur.

Installation d’un interrupteur simple allumage

Il s’agit ici d’un circuit permettant de commander un éclairage d’un seul point lumineux. Généralement, ce type d’interrupteur est constitué de 4 fils de section de 1,5 mm². Le montage de cet interrupteur se fait en quelques étapes, à savoir :

  • Déclencher le disjoncteur général EDF,
  • Sectionner la gaine ICTA,
  • Couper à l’alternat les 2 conducteurs en respectant une longueur de 75 mm,
  • Dénuder alternativement les 2 conducteurs à environ 12 mm,
  • Connecter le fil rouge sur la borne en forme de « L »,
  • Procéder de la même manière pour relier l’autre fil sur la borne indiquée « 1 ».

Installation d’un interrupteur va-et-vient

Ce modèle est recommandé si votre local possède deux accès. Dans ce cas, l’installation d’un interrupteur va-et-vient est indispensable, un pour chaque accès. Chaque interrupteur comporte trois fils conducteurs. Après avoir déclenché le disjoncteur général EDF, le branchement se déroule de la même façon que celui d’un interrupteur simple allumage. Le conducteur neutre en bleu clair et la protection électrique en vert/jaune doivent être directement connectés au point lumineux.

Installation d’un interrupteur lumineux ou témoin

Ce type d’interrupteur dispose d’un voyant qui s’allume en permanence. Cela vous permet de repérer facilement l’emplacement de l’interrupteur, notamment dans les zones obscures comme le couloir. Aussi, il dispose d’un voyant qui s’allume en même temps que la lampe. Certains interrupteurs peuvent être modifiés en interrupteur lumineux simplement en intégrant un voyant. Le raccordement de celui-ci nécessite le branchement d’un fil neutre sur la borne indiquée « N ».

Devis gratuits pour vos petits travaux électriques

Bien se préparer avant le montage de l’interrupteur

Avant de procéder à l’installation de votre interrupteur, une préparation s’impose à tous les niveaux. Avant tout, vous devez bien déterminer l’endroit où l’interrupteur sera installé. En parallèle, vous devez définir la fonction de cet interrupteur. Ensuite, décidez à l’avance du type de finition que vous désirez. Pour ce qui est du savoir-faire, il faut reconnaître que les gestes techniques sont assez simples. Il suffit de savoir :

  • Dégainer un câble électrique,
  • Couper et dénuder un conducteur électrique,
  • Raccorder le conducteur sur une borne à visser.

Ces gestes doivent être bien effectués au risque de créer un faux contact qui peut provoquer un échauffement et dans les pires des cas, un incendie. Enfin, munissez-vous des outils nécessaires à l’installation comme un tournevis, une pince coupante, une coupe câble, etc.