L’installation d’une clôture électrique pour chien peut servir à protéger votre jardin en évitant à votre chien d’y faire des bêtises. Facile à utiliser, le schéma de branchement d’une clôture électrique pour chien est simple. Il vous suffit de réaliser un petit parc comportant 4 fils, puis d’installer un électrificateur. Le branchement de la clôture électrique pour chien doit cependant respecter certaines règles de sécurité.

Gratuit : devis d’installation de clôture électrique

Réaliser un petit parc à clôturer

Durant cette étape, il est conseillé de tracer un plan de clôture. Pour ce faire, vous devez :

  • Tracer sur papier ou directement sur le terrain le périmètre à clôturer,
  • Définir le nombre de fils superposés en fonction de votre animal,
  • Relever la longueur du conducteur nécessaire,
  • Déterminer le nombre de piquets utiles.

Une fois le plan de clôture terminé, passez maintenant à l’installation des piquets. Vous pouvez utiliser un cordeau pour délimiter le parc à clôturer. Ensuite, plantez les piquets aux angles. Si le parc est grand, pensez à renforcer chaque piquet d’angle et d’ouverture par une jambe de force. Ce dernier peut être une ancre d’attache ou une base en ciment par exemple. Passez à l’installation des piquets intermédiaires en respectant certaines distances. Ces dernières dépendront toutefois du conducteur, du type de piquet et de l’environnement. Mais généralement, cette distance fait 3 m pour un ruban de 40 mm, 5 m si le ruban est de 20 mm et 6 à 8 m pour les fils et les cordons.

Obtenez gratuitement des devis d’installation de clôture électrique

Étapes de branchement d’une clôture électrique pour chien

Le branchement électrique d’une clôture pour chien doit se faire selon les règles de l’art.

Installer le boîtier émetteur

Vous devez savoir qu’il existe deux types de clôtures électriques, à savoir la clôture électrique sans fil et la clôture électrique avec fil. La mise en place du boîtier émetteur dépendra donc du type de clôture choisi. Avant tout, vous devez trouver un endroit à l’abri de l’humidité et des fortes températures. Ensuite, cet endroit doit être à la fois électrifié et proche du lieu choisi pour la clôture électrique. Pour le modèle sans fil, il doit être placé au centre du parc.

Installer le fil d’antenne

Celui-ci est nécessaire s’il s’agit d’une clôture électrique avec fil. Choisissez un lieu sec et débarrassé de toutes herbes et plantes nocives ainsi que de tout ce qui peut représenter une barrière. Étendez par la suite le fil d’antenne tout autour de votre périmètre. Si la longueur du fil n’est pas suffisante, vous pouvez joindre un nouveau fil à l’ancien à l’aide de petits connecteurs. Pour finir, reliez les points de départ et d’arrivée du fil au boîtier émetteur. Vérifiez d’abord le collier électrique avant d’enterrer le fil d’antenne à environ 10 cm.

Mettre en place le collier récepteur

En principe, l’émetteur crée une barrière électrique invisible en envoyant un signal au collier récepteur. Ce dispositif permet de prévenir votre animal quand il franchit la limite de la clôture électrique. Le collier fonctionne en captant le signal issu du boîtier émetteur. Vous n’aurez qu’à mettre le collier autour du cou du chien en veillant à relier les électrodes directement sur la peau du chien.

Plusieurs devis gratuits d’installation de clôture électrique

Faire un test de fonctionnement de la clôture électrique

Quand vous aurez fini la pose de la clôture électrique, vous devez procéder au test. Celui-ci consiste à habituer votre animal à ce dispositif, mais aussi de vous assurer que l’installation est opérationnelle. Ce faisant, vous devez :

  • Placer l’électrificateur sous tension,
  • Tester la borne mise à terre en utilisant un testeur de clôture électrique pour commencer,
  • Utiliser un voltmètre pour tester les conducteurs et vous assurer que le courant circule bien.

Pour ce qui est de la durée du port du collier, elle ne doit pas être trop longue, notamment au début. De même, allez-y doucement en vous assurant que l’intensité du choc électrique soit progressive. Démarrez par une intensité faible pour déterminer les limites du périmètre.