Le fonctionnement, et l’entretien d’un bac à graisse – Devis

Le fonctionnement, et l’entretien d’un bac à graisse – Devis
4 (80%) 2 votes

installation bac à graisse

L’installation d’un bac à graisse

Il peut être déroutant de s’installer dans une maison disposant d’un bac à graisse si on n’a jamais vu ce système auparavant. En effet, le fonctionnement et l’entretien d’un bac à graisse nécessitent un minimum de pratique et de connaissances, sans quoi vous risquez de créer un dysfonctionnement de votre bac dégraisseur. Heureusement, Rénovation & Travaux vous propose un article complet pour vous aider à mieux comprendre le bac à graisse.

Comment fonctionne un bac à graisse ?

Vous venez de vous installer dans une maison qui dispose d’un bac à graisse ? Pas de panique, nous allons tout vous expliquer sur le bac dégraisseur. Pour commencer, il faut savoir qu’il s’agit d’un système situé juste avant la fosse septique, et qui permet de filtrer cette dernière.

Le rôle d’un bac dégraisseur est de filtrer les graisses et les matières solides pour ne pas qu’elles tombent dans la fosse et viennent salir les canalisations. Sans un bac à graisse efficace, vous vous exposez à de nombreux dysfonctionnements ou fuites de canalisations.

Le fonctionnement d’un bac à graisse est simplissime : votre bac dégraisseur, rempli d’eau, reçoit toutes les eaux ménagères de votre habitation (sauf celles issues des toilettes, qui vont directement dans la fosse toutes eaux). Les huiles et autres déchets vont flotter à la surface du bac dégraisseur. Pendant ce temps, un tuyau d’évacuation sous la surface va reverser les eaux « filtrées » de leur graisse dans votre fosse toutes eaux.

Quand faut-il installer un bac à graisse ?

Le bac dégraisseur n’est pas systématiquement obligatoire. Voilà pourquoi il y a de fortes chances pour que vous n’ayez jamais entendu parler de ce dispositif auparavant. En effet, seules trois situations peuvent rendre obligatoire l’installation d’un bac à graisse :

  • Si votre habitation dispose uniquement d’une fosse septique.
  • Si votre habitation dispose d’une fosse toutes eaux, MAIS que celle-ci est située à plus de 10 mètres du niveau du sol.
  • Si votre installation est celle d’un établissement de restauration.

En effet, le rôle d’un bac dégraisseur est de limiter les graisses dans les canalisations. Il est inutile dans une maison équipée d’une fosse toutes eaux (car cette fosse peut jouer le rôle de bac à graisse), sauf si celle-ci contient des canalisations particulièrement longues, qui risquent donc de s’engraisser plus facilement.

Au contraire, le bac à graisse sera indispensable dans un établissement qui utilise énormément de graisse, à l’instar d’un restaurant, par exemple.

L’entretien du bac à graisse

Un bac à graisse est très important pour votre installation. Voilà pourquoi l’entretien d’un bac à graisse doit être régulier et pris très au sérieux. Pour entretenir un bac dégraisseur, il vous suffit de vider les graisses qui s’y accumulent de manière à les jeter. Cette opération est à renouveler tous les six mois, voire plus régulièrement si vous consommez beaucoup de graisses.

Le bac à graisse doit également être vidangé de manière régulière, sans quoi il risque de ne plus être fonctionnel après quelques années.

Prix d’installation d’un bac à graisse

Vous devez faire installer un bac à graisse dans votre maison ou dans votre établissement professionnel ? Dans ce cas il faudra nécessairement passer par un professionnel, sans quoi vous risquez d’endommager vos canalisations.

Il faudra généralement compter entre 300 et près de 2000€ pour faire poser un bac à graisse ou le changer. Le coût dépendra de la taille du bac dégraisseur à poser, mais aussi de vos besoins. Pour exemple, le bac dégraisseur d’un restaurant coûtera généralement plus d’un millier d’euros, quand le prix de pose d’un bac à graisse pour particulier restera généralement très raisonnable.

Demandez des devis pour un bac à graisse