Réalisation d’un épandage de fosse toutes eaux

Réalisation d’un épandage de fosse toutes eaux
Noter cet article

épandage fosse

Réalisation de l’épandage d’une fosse toutes eaux.

Réaliser l’épandage d’une fosse septique peut être nécessaire si vous faites construire une maison qui ne peut pas être reliée au réseau d’assainissement collectif. Mais il est important de savoir que l’épandage en assainissement doit répondre à certaines normes bien précises. Dès lors, mieux vaut bien se renseigner quand on veut poser soi-même sa fosse toutes eaux.

Peut-on réaliser seul l’épandage d’une fosse septique ?

Au moment de choisir un assainissement individuel, le recours à une fosse septique avec épandage est l’une des solutions les plus plébiscitées.

Pour faire des économies sur le coût d’une fosse septique avec épandage, certains particuliers décident de l’installer eux-mêmes. Mais, s’il est tout à fait possible de poser soi-même sa fosse toutes eaux, cela nécessite beaucoup de savoir-faire.

La moindre erreur en la matière pourrait vous coûter cher, puisqu’une fosse septique qui n’est pas aux normes doit être remplacée !(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour réaliser l’épandage de votre fosse toutes eaux)

À savoir : tous les systèmes d’assainissement individuels sont systématiquement contrôlés par un agent du SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif). Si votre épandage de fosse septique est mal réalisé, vous devrez donc forcément la remplacer ou le mettre aux normes.

Poser une fosse septique avec épandage

Si vous décidez malgré tout de réaliser l’épandage d’une fosse septique, mieux vaut bien vous renseigner sur la réglementation.

Pour vous guider dans les travaux, nous avons listé pour vous tout ce qu’il faut savoir pour disposer d’un épandage de fosse septique aux normes :

Choisir la taille de sa fosse septique

En premier lieu, il est impératif de choisir votre fosse toutes eaux avec attention. Il faut savoir que le volume d’une fosse septique dépend de la taille de votre maison (et donc de celle de votre famille).

De manière générale, on conseille de choisir le volume de fosse septique suivant :

  • Pour une maison de 5 pièces ou moins : une cuve de 3 m3 est idéale.
  • Pour une maison de 6 pièces : optez pour une cuve de 4 m3.
  • Pour une maison de 7 pièces : faites le choix d’une cuve de 5 m3.

Attention pour les logements les plus grands : l’assainissement individuel d’une vaste maison peut nécessiter des aménagements et autorisations spécifiques.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès du SPANC ou de votre mairie avant la réalisation de votre dispositif d’assainissement non-collectif.

La pose de la fosse septique

Une fois que vous avez choisi la fosse septique à installer, vous allez devoir procéder à l’aménagement du terrain et au coffrage de la fosse.

La mise en place de la fosse va passer par les étapes suivantes :

  • On commence par creuser le sol, en fonction des dimensions de la fosse. L’idéal est de louer une mini-pelleteuse ou de passer par une société de terrassement.
  • On aménage un lit de sable d’une dizaine de centimètres et sur lequel reposera la cuve.
  • On pose la fosse toutes eaux sur le sable, en respectant une légère pente de 2 à 4 %.
  • Il peut être nécessaire de réaliser un coffrage en béton, de manière à protéger la fosse.
  • Il faut également prendre en compte la ventilation de la fosse septique, généralement réalisée grâce à une entrée d’air et à une évacuation des gaz.
  • La fosse doit ensuite être couverte par une couche de sable, puis par environ 15 cm de terre.

Une fois le coffrage réalisé, vous allez pouvoir procéder à l’épandage de la fosse septique.

À savoir : il est très souvent indispensable de faire appel à un pelliste pour réaliser l’excavation avant la pose d’une fosse septique. N’hésitez pas à vous renseigner sur les tarifs de location d’une mini-pelle, pour estimer votre budget au plus juste.

L’épandage de la fosse septique

Comme son nom l’indique, l’assainissement avec épandage nécessite de réaliser au choix des tranchées d’épandage ou un lit d’épandage.

L’épandage est un système d’assainissement qui s’appuie sur les caractéristiques du sol pour assainir les eaux usées. Sa réalisation se fait de la manière suivante :

  • L’épandage doit avoir une surface de 60 m² minimum pour une maison de 5 pièces, et de 20 m² supplémentaires pour chaque pièce supplémentaire.
  • Le lit d’épandage doit avoir une longueur maxi de 30 mètres, sur une largeur maxi de 8 mètres.
  • Le sol doit être aménagé de la manière suivante : on pose les tuyaux d’épandage par-dessus un lit de gravier de 30 à 40 centimètres de gravier. On couvre les tuyaux d’un film géotextile, puis d’une vingtaine de centimètres de terre.
  • Les tuyaux d’épandage sont des tuyaux percés, dont les trous seront tournés vers le bas (vers les graviers).
  • La longueur des tuyaux d’épandage va dépendre de la taille de la maison. Comptez entre 100 et 150 mètres de tuyaux pour une maison de 5 pièces.

Ce procédé d’assainissement individuel a l’avantage d’être efficace et moins coûteux que d’autres solutions, comme la micro station d’épuration (dont nous vous présentions les tarifs il y a quelques mois).

Épandage de fosse septique : réglementation

Avant de vous décider à faire l’épandage d’une fosse septique, ayez le réflexe de vérifier que vous êtes en droit de faire poser un tel système d’assainissement non-collectif.

N’oubliez pas qu’un épandage en assainissement nécessite une certaine surface de terrain. Vous devrez notamment obéir aux conditions suivantes :

  • La fosse septique doit se situer à 5 mètres de l’habitation au minimum.
  • Elle doit se situe à au moins 35 mètres de toute source d’eau.
  • Vous devez poser la fosse toutes eaux à au moins 3 mètres des limites de votre propriété, pour ne pas qu’elle ait d’impact sur le voisinage.
  • La pente du terrain ne doit pas dépasser les 5 %.
  • La fosse doit être posée sur un terrain non carrossable, et qui ne doit pas être amené à supporter de lourdes charges.
  • La nappe phréatique doit se situer au minimum à 1,50 mètre sous votre terrain.

Vous aurez compris que réaliser l’épandage d’une fosse septique est relativement technique, d’autant plus qu’il faut bien vous informer AVANT de réaliser les travaux, pour vérifier si l’épandage est une solution adaptée à votre terrain.

S’il est évident que le prix d’un assainissement individuel est plus élevé lorsque vous confiez sa pose à un spécialiste, le recours à une société d’assainissement est aussi l’assurance d’avoir une fosse septique aux normes, et correctement réalisée.

Si vous le souhaitez, notre site vous permet de recevoir jusqu’à cinq devis d’épandage de fosse septique, gratuitement et sans engagement. C’est l’occasion pour vous de déterminer si vous souhaitez, ou non, poser vous-même votre fosse septique avec épandage.