Tarif horaire d’un maçon

Quel est le tarif d'un maçon ?

Le métier de maçon touche principalement tous les gros œuvres d’une construction. Toutefois, ses compétences lui permettent d’assumer une partie des seconds œuvres. Il peut notamment être sollicité pour la pose de revêtement, au sol ou mural. Son tarif dépend du type et de l’importance des travaux qui lui sont confiés.

Obtenez gratuitement des devis pour vos travaux de maçonnerie

Les différents modes de tarification du maçon

Le maçon a la liberté de facturer ses prestations de différentes manières : à la tâche, au forfait ou à l’heure.

Tarification à la tâche

La tarification à la tâche consiste à facturer la prestation en fonction de la nature des travaux. Le maçon propose alors un tarif au m2. Ce mode de tarification a l’avantage de tenir uniquement compte du résultat, peu importe le temps qu’il faut pour finir le travail. C’est finalement au prestataire de gérer son temps. En fonction du type de travaux qui lui est confié, le tarif du maçon évolue entre 20 et 2 000 € du m2.

Tarification forfaitaire

La tarification forfaitaire constitue une variante de la tarification à la tâche. Le maçon établit ici un tarif global pour l’ensemble des travaux. Le maçon calcule son tarif en tenant compte de la surface, de la technicité et du temps nécessaire pour réaliser les travaux. Ce mode de tarification permet à la clientèle d’évaluer l’opportunité d’une offre par rapport au budget qu’il s’est fixé. A titre d’exemple, le maçon facture la création d’une fenêtre entre 900 et 3 000 € selon la taille de cette dernière.

Tarification à l’heure

La tarification horaire consiste à fixer une rémunération en se basant sur le temps d’intervention du prestataire. Le maçon facture, dans ce cas-ci, son travail à l’heure. Ce mode de tarification est notamment utilisé par le maçon lorsque c’est le client qui fournit l’essentiel des matériaux. Le tarif horaire correspond en général au prix de la main d’œuvre. De manière générale, le maçon tarifie ses travaux entre 35 et 200 € de l’heure.

Remarque : quel que soit le mode de tarification retenu, il est important de définir dans le contrat de prestation une échéance précise.

Comparez plusieurs devis pour vos travaux de maçonnerie

Tarif horaire pour les travaux de maçonnerie générale

La maçonnerie générale concerne tous les travaux dits de gros œuvres : la création de fondation, la création de murs, la réalisation de dalle.

Tarif horaire du maçon pour les travaux de fondation

La fondation constitue la principale base de toute construction. Elle est destinée à soutenir tout le poids du bâtiment. Les travaux de fondation induisent :

  • Une étude de sol : le maçon étudie la nature du sol afin de définir quel type de fondation établir. Une fondation sur sol argileux est, en effet, différente d’une fondation sur sol rocheux ou sablonneux.
  • Un terrassement et un nivellement : selon l’état du terrain, des travaux de terrassement peuvent s’avérer nécessaire. Pour les terrains présentant une certaine pente, un nivellement est également obligatoire.
  • Un drainage : consiste à aménager le sol de façon à favoriser ou à orienter l’écoulement des eaux.
  • Le coulage de la fondation : ce n’est qu’après tous ces travaux de préparation que la fondation peur être coulée.

Prix : le coulage d’une fondation superficielle de 50 cm revient en moyenne à 40 € de l’heure, contre 60 € pour une fondation d’une profondeur de 1 m.

Tarif horaire du maçon pour la construction de murs

Le maçon est aussi appelé à monter les murs de la maison, qu’il s’agisse de murs extérieurs ou murs intérieurs. Le prix dépend notamment du matériau utilisé pour le montage du mur :

  • Mur en briques et en parpaing : 40 € de l’heure en moyenne,
  • Mur en pierre : 50 € de l’heure environ,
  • Mur en béton : autour de 50 € de l’heure.

Tarif horaire du maçon pour les travaux de dalle et plancher

La dalle et le plancher constituent la surface d’appui d’un sol. La dalle est généralement réalisée par un coulage de béton et entre tout à fait dans les compétences du maçon. Le plancher, lui, peut être en béton ou en bois. Pour un plancher en bois, vous pouvez le confier, soit à un maçon, soit à un charpentier. Le plancher en bois nécessite, en effet, un solivage qui requiert parfois des compétences spécifiques en boiserie.

Prix : pour le coulage de dalle, le maçon facture sa prestation entre 35 et 50 € de l’heure selon l’épaisseur de la dalle.

100 % gratuit : devis pour vos travaux de maçonnerie

Tarif horaire du maçon pour les autres travaux

Le maçon peut également être sollicité pour une partie des travaux de finition. Il en est ainsi de la pose de revêtement de mur ou de sol. Le maçon est aussi appelé pour les rénovations nécessitant des travaux de démolition.

Tarif horaire du maçon pour la pose de revêtement

Le maçon propose souvent à sa clientèle de poser les revêtements de sol et de mur. En règle générale, il s’agit de carrelage, avec pose maçonnée. Le carrelage est fixé grâce à une chape en ciment. Le maçon facture la pose de carrelage entre 30 et 40 € de l’heure.

Alternative : un carreleur, lui, facture la pose de carrelage entre 35 et 50 € de l’heure.

Tarif horaire d’un maçon pour les travaux de démolition

Les travaux d’ouverture entrent tout à fait dans les compétences du maçon. Les travaux de démolition nécessitent une réelle expertise pour déterminer la faisabilité et la technique à utiliser pour éviter tout risque de fragilisation. Pour la création d’une ouverture de type fenêtre, prévoyez entre 30 et 45 € de l’heure pour la main d’œuvre du maçon.

Le tarif d’un maçon n’est finalement soumis à aucune réglementation spécifique. Il dépend autant de la concurrence que de la demande et de la localité. A titre comparatif, un maçon dans un village établit un tarif horaire moyen de 40 €, contre 80 € de l’heure dans les grandes villes.