La réalisation d’un plancher à poutrelle hourdis

La réalisation d’un plancher à poutrelle hourdis
Noter cet article

poutrelle hourdis

Réalisation d’un plancher à poutrelle hourdis pour vos fondations.

Réaliser une dalle en béton pour en faire un plancher est compliqué lorsque vous n’êtes pas maçon. En effet, c’est une opération qui nécessite de la précision. Afin de vous faciliter la tâche,vous pouvez réaliser un plancher à poutrelle hourdis qui est presque un plancher en kit et qui nécessite juste que vous suivez scrupuleusement les consignes. Ces consignes, les voici justement.

De quoi avez-vous besoin pour réaliser un plancher à poutrelle hourdis ?

Le plancher est constitué de poutrelles qui constituent l’armature principale du plancher. Le hourdis, également appelé entrevous ou entretoise, est la pièce de remplissage à installer entre les poutrelles avant le coulage du béton. Le hourdis sert ainsi de coffrage mais qui ne sera plus récupéré.

Les poutrelles

Ce sont des poutres qui sont préfabriquées suivant le procédé du béton armé. Il existe des poutrelles à béton précontraint qui permettent de rallier des murs très espacés sans nécessairement recourir à des piliers de support.

Conseils : Il est parfois nécessaire d’installer des étais pour assurer un bon séchage du plancher en poutrelle hourdis.

Les hourdis ou entrevous

Ces pièces sont également préfabriquées pour se loger entre les poutrelles. Elles s’emboitent entre elles pour éviter les fuites lors du coulage. Les hourdis jouent le rôle de coffrage perdu pendant que le béton sèche. Relativement fragile, vous devez éviter de marcher ou d’imposer une charge importante sur les entrevous pendant leur manipulation.Il existe différents types d’entrevous, en béton, en polystyrène et ceux en bois.

L’entrevous en béton, appelé hourdis maçonné est certes lourd mais il confère une excellente isolation phonique. L’isolation thermique nécessite l’ajout d’isolant supplémentaire. Le hourdis maçonné permet surtout de réaliser tout type de plancher à poutrelle hourdis, que ce soit en sous-sol ou à l’étage.

Les hourdis en bois sont très légers, ce qui soulage toute la structure de la maison. Néanmoins, les charges qu’ils peuvent supportées sont limitées, tout comme avec les hourdis en polystyrène qui sont relativement fragiles. L’avantage avec ce dernier est néanmoins ses excellentes performances d’isolation thermique. Vous pouvez notamment cliquez ici pour tout savoir de l’isolation en polystyrène.

Question prix, le hourdis en bois reste le plus cher.(Demandez des devis gratuits pour la réalisation d’un plancher à poutrelle hourdis)

Caractéristiques et utilisation des différents types d’hourdis

BoisPolystyrèneBéton
Type de plancherSous-sol et rez-de-chausséeVide sanitaire et local non habitéTous types de plancher
Charges supportéesFaibleFaibleMoyenne
Isolation thermiqueFaibleExcellenteFaible
Isolation phoniqueAucuneAucuneMoyenne
Résistance face au feuFaibleFaibleMoyenne

 

La chape du plancher en poutrelle hourdis

La chape n’est pas préfabriquée. Vous devez la confectionner vous-même avec du mortier ou du béton. Dans le cas d’une chape en béton, il faut additionner au ciment et aux gravillons une armature en fer.

La mise en place des poutrelles et hourdis

Cette étape est relativement simple, surtout que la majorité des pièces sont déjà fabriquées. Elle nécessite néanmoins une planification qui consiste à prendre les mesures exactes afin de disposer correctement les poutrelles et les hourdis.

La prise des mesures pour l’emplacement des poutrelles et hourdis

Pour cette étape, équipez-vous d’un appareil de mesure précis, d’un papier et d’un stylo. Vous devez tenir compte des points suivants :

  • La longueur nécessaire de la poutrelle qui dépend de l’espace entre les murs
  • L’espace entre les poutrelles que vous obtenez grâce aux dimensions des hourdis

C’est seulement lorsque vous avez toutes les mesures qu’il faut que vous achetiez les poutrelles et les hourdis. Cela vous évitera d’être en rupture de hourdis au dernier moment.

Conseils : Réalisez une petite esquisse à bonne échelle sur papier pour calculer plus facilement les mesures afin d’obtenir la quantité suffisante d’hourdis à vous procurer et la longueur exacte des poutrelles à installer.

La pose des poutrelles

Si vous avez pris les bonnes mesures, la suite ne devrait pas poser de difficultés spécifiques. Suivez juste le plan que vous avez esquissé. Assurez-vous d’abord que les murs de support soient au même niveau. Si le mur n’est pas juste, vous devez procéder à un arasage avec du mortier.

Effectuez des marquages pour l’emplacement des poutrelles. Celles-ci doivent être posées de façon parallèle entre elles, l’espacement étant obtenu avec les dimensions des hourdis.Lorsque vous avez installé toutes les poutrelles, vous pouvez maintenant insérer entre elles les hourdis.

La mise en place des hourdis

Les hourdis sont placés entre les poutrelles. Pour les extrémités, vous pouvez découper les hourdis qui sont trop grands. Les hourdis en bois et en polystyrène sont modulables et peuvent être découpés à l’aide d’une scie.Un hourdis classique en béton n’est pas modulable. Pour les travées qui dépassent, il vaut mieux songer à remplacer la travée en hourdis modulable.

Astuce : Calez bien les hourdis entre deux poutrelles avant de passer à la prochaine rangée. Vous aurez ainsi l’assurance qu’il n’y aura aucun risque d’espace et de fuites entre les hourdis.

Le chainage

Avec un mur de refend, il est nécessaire d’installer un chainage horizontal. Les poutrelles de part et d’autre viennent s’emboiter dans ce chainage pour que l’ensemble soit solidaire. Mettez ensuite le treillis si vous optez pour du béton. Celui-ci n’est pas nécessaire si vous coulez seulement un mortier. Le treillis est ensuite ligaturé à des chapeaux de rive.

Important : Installez des coffrages de planelles afin de contenir le mortier ou le béton lors du coulage.

Le coulage, la dernière étape

Une fois que tout est en place, il ne reste plus qu’à couler le mortier ou le béton. Il est essentiel que le coulage soit réalisé en une fois pour que la dalle obtenue soit uniforme. Toutes les armatures doivent être entièrement enrobées. Répartissez bien le béton et assurez-vous que le niveau soit bien respecté. Pour découvrir comment couler convenablement du béton, suivez ce lien.

Il est essentiel de suivre les préconisations pour le temps de séchage nécessaire avant d’envisager de réaliser les travaux de finitions, la chape liquide, le revêtement du sol avec du carreau ou du parquet. Respectez le même délai avant d’enlever les étais si vous en avez installé.