Prix d’un plancher en bois

Quel coût pour un plancher en bois ?

Dernière mise à jour le : 11 août 2022 par Rénovation et travaux

Le plancher désigne un ouvrage plan qui sépare deux niveaux d’une habitation. Il est généralement en dalle de béton ou en bois. C’est sur ce dernier, le plancher en bois, que nous allons aujourd’hui nous focaliser, ses caractéristiques ainsi que son prix.

Recevez des devis gratuits de pose de parquet

Définition et caractéristiques générales d’un plancher en bois

Le plancher en bois s’apparente à une plateforme posée sur une structure porteuse. Il est souvent assimilé au parquet avec lequel il a des caractéristiques communes, mais également des différences.

Composition d’un plancher en bois

Le plancher en bois se compose d’éléments porteurs et d’un platelage en bois :

  • Structure porteuse : il s’agit d’une charpente constituée de solives éventuellement renforcées par des poutres et/ou lambourdes. Le nombre et l’espacement entre les solives dépendent des charges que le futur plancher doit supporter.
  • Platelage en bois : c’est un assemblage de planches ou de panneaux de bois constituant un tablier plan destiné à la circulation. C’est ce platelage qui est communément désigné plancher en bois.

Remarque : les solives en bois peuvent être remplacées par des poutres métalliques ou des poutres en béton armé.

Différence entre plancher en bois et parquet en bois

Généralement assimilés, plancher et parquet en bois partagent des caractéristiques similaires. Toutefois, il convient de les différencier :

  • Parquet en bois : réalisé avec des lames de bois fines et de faible largeur, le parquet en bois joue principalement un rôle de revêtement. Le parquet est posé, soit sur des solives, soit sur un plancher. Vous pouvez aussi vous informer sur le parquet en bois.
  • Plancher en bois : peut être réalisé, soit avec des planches d’une largeur importante, soit avec des panneaux de bois. Le plancher en bois peut être laissé comme tel ou recouvert d’un revêtement. Il est même possible de couvrir un plancher en bois avec du carrelage.

Conclusion : le plancher en bois constitue une structure solide réalisée avec des pièces de bois d’importantes sections, tandis que le parquet désigne un revêtement à vocation décorative réalisé avec des lames de bois travaillées.

Obtenez gratuitement des devis de pose de parquet

Types de plancher en bois

Le plancher en bois peut être conçu de deux manières : avec des planches ou avec des panneaux de bois.

Plancher constitué de lames de bois

La première solution consiste à poser des lames, plus précisément des planches, disposées de manière parallèle sur un solivage. Les planches ont une largeur moyenne de 20 cm, les plus larges pouvant atteindre 35, voire 40 cm. L’épaisseur dépend généralement de la largeur et peut atteindre 20 cm pour les charges les plus importantes.

Prix : selon les caractéristiques des planches utilisées, le plancher coûte entre 14 et 100 € du m2.

Plancher réalisé avec des panneaux de bois

Cette fois, le plancher est réalisé avec des panneaux, de forme carrée ou rectangulaire. Les panneaux utilisés sont :

  • Des panneaux de particules : également appelés dalles en aggloméré, il s’agit de plaques conçues avec des copeaux de bois broyés finement avant d’être pressés et liés grâce à un produit spécial. Il en résulte une plaque de 3 à 50 mm d’épaisseur, avec des dimensions standards de 2,5 x 1,25 m.
  • Des panneaux OSB : s’obtiennent par assemblage de lamelles de plusieurs centimètres collées à l’aide de résine. Les panneaux lamellés reçoivent un traitement par cuisson, éventuellement un traitement hydrofuge. Ils sont donc utilisables en milieu humide tel que dans la cuisine ou la salle de bain. Les panneaux OSB ont, eux aussi, une dimension standard de 2,5 x 1,25 m.
  • Des contreplaqués : résultent de l’assemblage en plusieurs couches de placage. Le nombre de couches dépend de l’épaisseur nécessaire, celle-ci allant de 1 à 50 mm. Pour réaliser un plancher, on utilise généralement du contreplaqué de 15, 18, 21 ou 25 mm, le contreplaqué étant plus solide et résistant que les panneaux de particules et OSB.

Prix : un plancher en panneaux de bois, toute variante confondue, revient souvent entre 5 et 17 € du m2.

Devis gratuits et sans engagement de pose de parquet

Critères faisant évoluer le prix d’un plancher en bois

Ainsi, un plancher réalisé avec des panneaux de bois revient 2 à 3 fois moins cher qu’un plancher en bois massif. Pour ce dernier, quelques critères feront également varier les prix.

L’essence du bois utilisé pour le plancher

Comme pour le parquet, le plancher en bois peut être conçu avec différentes essences de bois, avec des prix allant de quelques dizaines d’€ à plus de 100 € du m2.

Type de bois utilisé pour le plancher

Prix au m²

Bois tendre de type pin, douglas ou mélèze

De 14 à 30 €

Bois dur européen, chêne, hêtre, châtaignier

De 20 à 75 €

Bois exotique, Teck, Iroko, palissandre

De 80 à 100 €

Les dimensions des planches

Le prix évolue ensuite en fonction des dimensions, plus précisément de la longueur, de la largeur et de l’épaisseur des planches. Les planches ont une longueur de 2 à 4 m pour une largeur de 20 à 35 cm. L’épaisseur, quant à elle, peut aller jusqu’à 20 cm.

Réclamez plusieurs devis de pose de parquet

Pose d’un plancher en bois

Un plancher en bois se fixe sur les solives avec des vis ou des pointes. Pour garantir une parfaite stabilité et solidité, les fixations doivent au minimum faire le double de l’épaisseur du plancher. Quant au solivage, l’entraxe se calcule en tenant compte de l’épaisseur et de la charge supportée par le plancher. La main d’œuvre d’un menuisier ou charpentier pour la pose d’un plancher en bois revient en moyenne à 10 € du m2. La pose peut également être confiée à un maçon pour un tarif relativement similaire.