La pose de garde-corps de fenêtre est obligatoire pour éviter les chutes. Pour rendre la protection efficace, la loi a mis en place des normes concernant la hauteur d’un garde-corps de fenêtre. La réglementation d’un garde-corps de fenêtre est régie par les normes NF P01-012, NF P01-013 et NF P90-306. La loi impose une hauteur de garde-fou de fenêtre correcte pour éviter le basculement par-dessus.

Gratuit : demandez plusieurs devis de pose de garde-corps

Les normes liées à la pose d’un garde-corps de fenêtre

Un garde-corps a avant tout pour rôle principal d’éviter les éventuelles chutes et protéger les utilisateurs de la fenêtre. La mise en place d’un garde-corps est obligatoire en France quand un risque de chute se présente. Celle-ci s’applique lorsque le risque de chute est d’au moins 1 mètre. Inférieur à 1 mètre, vous pouvez seulement poser un bloque-passage.

Pour assurer la sécurité des occupants, notamment des personnes de bas âge, la hauteur minimale du garde-corps de fenêtre obligatoire est de 1 mètre. Si le garde-fou dispose d’éléments horizontaux, les barreaux doivent être espacés de 18 cm maximum. Ils doivent être associés à une zone de protection d’au moins 45 cm à partir du sol. Cette zone permet d’éviter à un enfant de grimper ou de glisser par-dessus la protection. Dans le cas où le garde-fou possède des éléments verticaux, l’espace entre les barreaux doit être de 11 cm au maximum. Cela permet d’empêcher l’enfant de se glisser entre les barreaux.

Recevez vos devis gratuits de pose de garde-corps

La hauteur du garde-fou de fenêtre selon l’épaisseur

La hauteur d’un garde-corps de fenêtre aux normes varie en fonction de l’épaisseur de celui-ci.

Épaisseur inférieure à 20 cm

Une épaisseur de moins de 20 cm est la plus courante pour un garde-corps de fenêtre. Dans ce cas de figure, le garde-fou doit mesurer 1 mètre au minimum. C’est la hauteur minimum requise pour être aux normes. Cette hauteur peut encore varier en fonction du matériau constituant le garde-corps. Pour cette épaisseur, vous pouvez encore choisir un garde-fou plus haut. Un mètre, c’est la hauteur standard pour un garde-fou de fenêtre.

Épaisseur entre 20 cm et 40 cm

Si votre balustrade possède une épaisseur de moins de 40 cm, c’est-à-dire entre 20 et 40 cm, la hauteur peut être réduite. Dans ce cas, elle peut être de 90 cm de hauteur. Cette hauteur est le minimum pour cette épaisseur. En dessous de 90 cm, votre garde-corps ne répond pas aux normes. Par contre, elle peut aller au-delà de 90 cm.

Épaisseur plus de 50 cm

Une balustrade de plus 50 cm d’épaisseur est rare, mais dans ce cas, vous pouvez réduire sa hauteur à 80 cm. En effet, avec un garde-fou plus épais, vous n’aurez pas besoin d’une hauteur plus importante. Par contre, au niveau esthétique, ce n’est pas le top. Pour une épaisseur de plus de 60 cm, la hauteur minimum requise est de 70 cm. Il est quasiment impossible d’escalader un garde-corps d’une telle épaisseur. Ce qui réduit grandement les risques de chute. On trouve souvent une épaisseur de plus de 50 cm ou 60 cm pour une espace ouverte sous vide de plus de 2 mètres.

Exigez gratuitement des devis de pose de garde-corps

L’intérêt d’une hauteur de garde-corps réglementaire

Les garde-corps sont des éléments qui doivent être conformes à certaines normes. Leurs objectifs premiers sont de garantir la sécurité de passage et autres paliers qui peuvent être ou non fréquentés par des gens. Il peut s’agir d’une maison, mais elle s’applique également aux endroits fréquentés par le public. Même ceux qui ne sont pas fréquentés par des personnes doivent respecter ces normes dans la mesure où quelqu’un peut y accéder de façon ponctuelle. La hauteur est l’une des principales raisons qui suscitent le besoin d’un garde-corps, car elle est synonyme d’accidents potentiels.

Les normes liées à la hauteur des garde-corps sont des normes très strictes encadrant l’usage et la pose de ces balustrades. Ils sont également indispensables, car ils permettent de normaliser leur installation et de garantir ainsi une sécurité sans faille pour les utilisateurs.