Poser un volet roulant électrique

Poser un volet roulant électrique
5 (100%) 1 vote

volet roulant électrique

Pose d’un volet roulant électrique par un professionnel.

Pour sécuriser une porte ou une fenêtre, le volet roulant est la meilleure alternative. Il est solide, donc plus sécuritaire qu’un volet classique. Il est simple à dérouler. Une fois ouvert, le volet roulant disparait pour vous laisser profiter d’une vue entièrement dégagée. Ce genre de volet peut également renforcer l’isolation de la maison. Les avantages sont d’autant plus intéressants avec un volet roulant électrique. Motorisé, vous n’avez qu’à appuyer sur un bouton pour ouvrir, fermer et contrôler le volet. La pose d’un volet électrique est quasiment la même que pour un volet roulant manuel, sauf s’agissant de la connexion du moteur à votre réseau électrique. Voyons plutôt toutes les étapes à suivre pour poser correctement votre volet électrique.

Les outils nécessaires pour réaliser la pose d’un volet roulant électrique

Le premier outil dont vous aurez besoin est un mètre. Il vous est utile pour relever les bonnes mesures, lors de la commande du volet, mais aussi lors de l’installation du volet. Vous pouvez utiliser un mètre laser mais un mètre ruban fera également bien l’affaire, tant que vous vous appliquiez lors des prises de mesure.

Vous aurez également besoin d’un niveau, pour niveler correctement le volet roulant électrique. C’est loin d’être un détail anodin car un volet mal nivelé peut compliquer la fluidité du volet et fatiguer le moteur du volet (Pour faire une demande, remplissez le formulaire en bas de page).

Vous aurez besoin d’une perceuse avec un foret adapté à votre mur, sans oublier la visseuse, le tournevis, le marteau. S’agissant de grandes portes, travaillez avec une échelle ou un échafaudage.

La pose d’un volet roulant peut nécessiter quelques travaux de maçonnerie pour la finition, il est utile de vous équiper de truelle et de taloche pour appliquer le mastic ou pour recouvrir les coulisses d’enduit. Référez-vous à cette page pour appliquer l’enduit de façade comme un pro.

Au final, équipez-vous de :

  • Mètre, ruban ou laser,
  • Scie à métaux, pour réaliser les découpes nécessaires,
  • Niveau, à bulle de préférence,
  • Perceuse,
  • Forets pour métal, bois et béton,
  • Visseuse, tournevis, marteau,
  • Outils de maçonnerie, truelle, taloche (facultatifs).

Mise en garde : pour les travaux en hauteur, ne faites pas l’erreur de travailler avec une chaise qui vous expose à des risques de chute, utilisez toujours soit une échelle soit un échafaudage.

Les étapes d’installation du volet électrique

Maintenant que vous êtes convenablement équipé, vous pouvez vous attaquer à la pose du volet roulant motorisé en suivant les étapes qui suivent dans l’ordre.

1) Prendre les mesures du volet électrique

Vous avez le choix entre un volet électrique sur mesure et le volet électrique en kit ajustable. Avant de commander votre volet auprès du fournisseur, il convient de prendre les bonnes mesures pour que le volet électrique couvre entièrement la fenêtre ou la porte.

Cette mesure est d’autant plus cruciale s’agissant d’un volet électrique sous linteau. Les dimensions du coffret, la largeur et la hauteur des lames doivent être très précises pour éviter le moindre écart dans le cadre de la fenêtre ou porte.

Avec un volet électrique en kit, vous allez pouvoir ajuster le volet lors de sa pose, d’où la nécessiter d’un mètre, d’une scie à métaux et d’un appareil de nivelage.

Conseil : si vous n’êtes pas sûr, faites intervenir un professionnel pour prendre les mesures exactes.

2) Solidariser le coffret et les coulisses du volet électrique

Une fois toutes les mesures précisées, il est temps de monter le volet roulant, le coffret qui intègre le moteur, les lames ainsi que les coulisses pour guider le mouvement des lames.

Il est toujours préférable de solidariser les coulisses avec le coffret pour qu’ils forment un tout solidaire. Fixez les coulisses au coffret avec des vis en tenant compte du bon écartement.

3) Identifier, marquer et réaliser les points de fixation du volet électrique

Le volet est désormais prêt à être posé. Avant tout, repérez le point de passage des câbles électriques qui alimenteront le moteur :

  • Utilisez la perceuse avec une mèche adaptée au mur, mèche bois ou mèche béton, de dimension équivalente à la gaine de protection du câble. Si possible, cachez le passage de câble derrière le coffret pour plus de discrétion et une meilleure protection.
  • Repérez ensuite les points de fixation du coffret et des rails. Certains modèles prévoient déjà des points de fixation. Pour d’autres, il faut les créer avec la perceuse. Dans ce dernier cas, utilisez une mèche de la dimension des vis.
  • Présentez ensuite le volet électrique sur la façade pour marquer les logements des chevilles. Il est souvent nécessaire de procéder à deux, voire à trois, surtout pour les volets de grandes dimensions. Alignez le volet au-dessus du linteau, ou plaquez-le contre le linteau s’agissant d’un volet roulant sous linteau. Marquez ensuite d’une croix les points de fixation.
  • Avec la perceuse, réalisez les logements des chevilles avec une mèche adaptée au mur et aux dimensions des chevilles.
  • Enfoncez les chevilles dans leur logement en utilisant un marteau.

4) Les derniers ajustements du volet roulant électrique

Fixez le volet roulant avec les vis. Commencez par le coffret. Utilisez le niveau pour vous assurer de la verticalité parfaite du coffret avant de visser solidement.

Pour les coulisses, en plus du nivelage, il faut également vérifier le bon écartement. Pour ce faire, vous pouvez utiliser le mètre, mais il est préférable d’utiliser un tasseau pour garder le même écartement aux niveaux supérieurs et inférieurs des coulisses.

Fixez les coulisses lorsqu’elles sont parfaitement alignées.

Attention : un écartement trop important peut entrainer un jeu au niveau des lames, causant des bruits lorsque le volet est activé.

5) Le raccordement du volet roulant électrique au secteur

La dernière étape consiste à raccorder le câble d’alimentation au secteur. Soyez particulièrement vigilant car le moteur est généralement alimenté par un courant 220-230V. Le risque d’électrocution est très élevé.

Les volets roulants électriques doivent être raccordés au tableau électrique suivant les normes électriques en vigueur. Songez donc à faire appel à un électricien pour plus de sécurité. Vous pouvez retrouver ici les prix des travaux électriques.

Dernière recommandation : en façade, l’installation de volet roulant peut être limitée par votre circonscription ou par la copropriété. Informez-vous préalablement pour éviter d’éventuelles pénalités.

Faire poser un volet roulant par un professionnel

La pose de volets roulants électriques est une tâche à la portée de tout bon bricoleur. Cependant, si vous n’avez pas de bonnes compétences en électricité ou en maçonnerie, il est préférable de faire appel à un professionnel.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour la pose d’un volet roulant électrique)

Faire poser un volet électrique par un professionnel vous coûtera quelques centaines d’euros (hors fourniture), mais vous assurera de bénéficier d’un volet roulant esthétique et parfaitement fonctionnel.

Pour recevoir dès à présent des estimations de prix de pose d’un volet électrique, n’hésitez pas à remplir le formulaire de demande de devis situé en bas de cette page. Il vous permet de comparer gratuitement plusieurs devis pour volet roulant.