L’installation d’un volet roulant électrique est très courante. Ce type de volet roulant convient à n’importe quel type d’habitation, surtout les maisons en pierre. Poser un volet roulant électrique permet d’offrir un aspect moderne et séduisant à votre logement. Mais encore faut-il savoir comment installer un volet roulant électrique. Monter un volet roulant motorisé est simple si vous avez l’âme d’un bricoleur.

Recevez des devis gratuits de pose de volet roulant électrique

Disposer des bons matériels

Le volet roulant électrique est composé d’un store intégré à un mécanisme enrouleur. Un coffre vient recouvrir le tout pour plus d’esthétisme. Le moteur du volet est raccordé à un dispositif pour simplifier son ouverture et sa fermeture. La pose du volet roulant se fait depuis l’extérieur pour un souci d’esthétique. Cela permet d’éviter d’empiéter sur l’espace intérieur et éviter la perte de place.

En plus du volet roulant, certains outils peuvent vous être utiles comme :

  • De la silicone,
  • Des cales,
  • Un tasseau,
  • Un tournevis,
  • Une scie à métaux,
  • Des joints,
  • Un mètre,
  • Une lime à métal,
  • Une perceuse et une visseuse.

Chaque côté doit être pris de façon bien précise pour déterminer la bonne dimension du volet roulant à installer. Les volets roulants électriques sont conçus à partir de différents matériaux comme l’aluminium et le PVC. De plus, ils sont disponibles sous plusieurs coloris. Ils s’adaptent donc aisément à la décoration de votre maison. Mais avant de commencer l’installation, vous devez déposer une déclaration de travaux à la mairie.

Réclamez des devis de pose de volet roulant électrique

Choisir la technique de pose adaptée

La pose d’un volet roulant électrique peut se faire selon trois techniques.

L’installation sous linteau

Cette technique est la plus utilisée. Sa réputation est due à sa facilité de mise en œuvre. L’enrouleur est posé entre le linteau et la fenêtre sur la partie supérieure de la menuiserie. Quant au coffre, il est fixé entre les montants de la fenêtre. Il faut donc s’assurer que le volet roulant s’emboîte parfaitement. Pour réussir votre installation, il est impératif de prendre des mesures. L’un des avantages de cette technique de pose est qu’elle permet de renforcer l’isolation des menuiseries.

L’installation sous linteau inversée

Sa caractéristique inversée est due au fait que le volet roulant descendra plus loin du vitrage, contrairement à la première technique qui frôle le vitrage. La pose inversée permet un roulement dans le prolongement du mur de façade. Le coffre se pose donc dans le sens inversé par rapport à l’installation sous linteau. Un espace de la largeur du coffrage subsiste entre le store et la fenêtre. Pour cette technique, vous devrez faire attention quant à la mesure, car le choix du store en dépendra. Pour le reste, l’installation reste identique.

L’installation en applique

Dans ce cas-ci, le volet roulant électrique est apposé directement sur le mur de la façade. Quant au store, il viendra rejoindre l’extrémité du bord extérieur de la fenêtre une fois baissé. L’avantage de cette technique de pose est qu’il n’empiète pas sur le vitrage. Celle-ci est à privilégier dans le cas d’une petite fenêtre, car vous bénéficierez du même éclairage lorsque le store est relevé. Comme le cas de la pose en linteau inversé, il y aura un espace entre le store et le vitrage.

Gratuit : devis de pose de volet roulant électrique

Étapes de pose d’un volet roulant électrique en rénovation

Si votre vieux volet roulant traditionnel commence à vous fatiguer, il est peut-être temps d’envisager une rénovation. Pour cela, vous pouvez songer à installer un volet roulant électrique. Toutefois, pour réussir votre installation, vous devez suivre ces quelques étapes :

  • Déposer votre ancien volet roulant.
  • Bien nettoyer les lieux après la dépose.
  • Poser le nouveau volet en prenant les barres appelées coulisses.
  • Les insérer sur le coffre s’il s’agit d’un volet monobloc.
  • Positionner le volet sur la fenêtre.
  • Prendre un niveau et vérifier les aplombs.
  • Réaliser le branchement électrique du volet.
  • Installer les goulottes électriques le long de la fenêtre jusqu’à une prise à proximité.
  • Tester le volet.

Si vous ne vous sentez pas capable d’assurer toutes ces étapes, il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel. Il assurera un travail de qualité et suivant les normes.