Escalier métallique en extérieur : guide complet

Tout savoir sur l'escalier métallique extérieur

Pour un escalier extérieur, le choix se porte le plus souvent sur l’escalier métallique, et ce, pour plusieurs raisons. Le prix d’un escalier métallique d’extérieur est généralement 20 à 50 % moins chers que les autres matériaux. Mais attention, qui dit métal en extérieur dit forcément corrosion.

Réclamez des devis gratuits de pose d’escalier extérieur

Escalier métallique en extérieur : choix du matériau

Un escalier métallique peut être en acier, en alu, en inox, et plus rarement en fer forgé.

Escalier d’extérieur en acier

L’acier est un alliage constitué de fer et de carbone. Il en résulte un matériau particulièrement robuste. L’acier peut être de finition brute, laquée ou galvanisée. Il peut surtout être peint. Un escalier d’extérieur en acier est disponible avec plus de 1 000 coloris différents. Cela lui permet de s’adapter au mieux au style de la maison. Outre sa robustesse, l’escalier d’extérieur en acier affiche également le prix le plus abordable.

Conseil : en extérieur, il est davantage recommandé de recourir à de l’acier galvanisé pour la confection d’escaliers.

Escalier d’extérieur en alu

Le principal atout de l’escalier en alu réside dans la malléabilité de ce matériau. Sa souplesse permet de réaliser toutes les formes possibles et imaginables. D’autre part, l’aluminium ne craint ni l’humidité ni l’exposition continue et n’exige que peu d’entretien. Cela en fait presque le matériau idéal pour un escalier d’extérieur.

Inconvénient : l’escalier d’extérieur en aluminium a toutefois une résistance nettement plus faible.

Escalier d’extérieur en inox

L’inox et l’aluminium sont souvent confondus. Pourtant, ce sont deux matériaux tout à fait distincts. L’inox est en réalité un alliage composé d’acier et de chrome. Le chrome apporte une couche de protection à l’acier qui permet à ce dernier de mieux résister à l’humidité. L’inox est un acier inoxydable dont la robustesse équivaut à celle de l’acier et qui, en plus, est protégé contre la corrosion.

Bémol : l’inox n’est disponible que dans une finition argentée lisse qui se raye très facilement.

Matériau de l’escalier métallique d’extérieur

Avantages

Inconvénients

Prix

 

Acier

  • Robustesse,
  • Diversité de finition et de coloris,
  • Prix abordable.
  • Sensible à l’humidité,
  • Exige un entretien important.
 

 

À partir de 1 000 €

 

Alu

  • Légèreté,
  • Variété des formes,
  • Résistance à la corrosion.
  • Prix plus élevé que celui de l’acier,
  • Résistance mécanique limitée.
 

 

3 000 € en moyenne

 

Inox

  • Robustesse,
  • Insensibilité à l’humidité.
  • Prix particulièrement élevé,
  • Finition peu variée,
  • Apparition rapide de rayures.
 

Plus de 4 000 €

Remarque : retrouvez aussi plus d’informations sur le prix d’un escalier en acier ou autre métal.

Plusieurs devis professionnels de pose d’escalier extérieur

Escalier métallique d’extérieur : choix de la configuration

Le choix de la forme d’un escalier d’extérieur ne relève pas uniquement de critères esthétiques. La configuration doit aussi répondre à des critères techniques :

  • Escalier métallique d’extérieur droit : configuration la plus simple et la plus facile à réaliser, un escalier droit coûte généralement moins cher. Toutefois, il prend beaucoup de place.
  • Escalier métallique d’extérieur tournant : variante de l’escalier droit, la configuration tournante prévoit un, deux ou trois angles. Cette configuration permet de réduire la place occupée par l’escalier tout en réduisant la pente.
  • Escalier métallique d’extérieur en colimaçon : de forme hélicoïdale, l’escalier en colimaçon est l’escalier gain de place par excellence. Or, la forme en spirale de cet escalier réduit les possibilités de manutention. Ne pensez pas pouvoir faire monter un canapé par un escalier en colimaçon.

Estimation : le prix d’un escalier métallique d’extérieur de type droit débute à 1 000 € contre 1 500 et 2 000 € respectivement pour un escalier métallique de type tournant et en colimaçon.

Gratuit : devis de pose d’escalier extérieur

Escalier métallique en extérieur : normes et sécurité

Tout escalier, qu’il soit intérieur ou extérieur, doit répondre à des normes strictes pour garantir la sécurité de l’utilisateur. Ces normes concernent les dimensions de l’escalier, mais aussi les caractéristiques des éléments de sécurité.

Dimensions de l’escalier métallique d’extérieur

La norme NF P 01-012 encadre étroitement le dimensionnement d’un escalier. Voici quelques prescriptions à respecter pour garantir une sécurité optimale :

  • Hauteur des marches : de 17 à 21 cm. De la hauteur de la marche dépend la facilité d’usage de l’escalier. Des marches trop espacées tout comme des marches trop proches augmentent les risques de chute.
  • Profondeur des marches : de 21 à 30 cm. Également appelée giron, la profondeur détermine l’assise du pied.
  • Nez de marche : de 2,5 cm. Le nez de la marche désigne la partie de la marche qui surplombe la marche inférieure.
  • Largeur de l’escalier : de 70 cm au moins. Pour permettre à deux personnes de circuler simultanément, prévoyez au minimum 110 cm.

Caractéristiques des garde-corps

En extérieur, un escalier doit impérativement avoir de garde-corps côté vide. Ceux-ci doivent avoir :

  • Une hauteur minimale de 90 cm,
  • Des barreaux espacés de 11 cm maximum ou de lisses espacées de 18 cm maximum.

Conseils pour réduire la glissance d’un escalier métallique d’extérieur

Les escaliers en métal, surtout lorsqu’ils sont humides, peuvent être particulièrement glissants. Pour réduire cette glissance, vous pouvez éventuellement :

  • Appliquer une peinture antidérapante. Il s’agit généralement de peinture époxy.
  • Poser des plaques ou bandes adhésives antidérapantes sur chaque marche.
  • Installer un tapis d’escalier extérieur. Ce type de tapis est souvent en caoutchouc.
  • Recouvrir les nez de marche. Cela permet à la fois de limiter les accidents et de protéger les marches de l’escalier. Cette solution est la plus discrète.

Remarque : une personne qui glisse et se blesse dans vos escaliers peut éventuellement intenter une action en justice pour engager votre responsabilité. Renforcer la sécurité de vos marches est loin d’être anodine.