Opter pour un meilleur chauffage pour une maison ancienne s’avère être le meilleur moyen d’améliorer le confort de vie, mais aussi pour réduire la facture d’énergie. Néanmoins, changer le chauffage d’une maison ancienne nécessite un certain budget, et exige de prendre en compte de nombreux critères à la fois. Découvrons ensemble quel chauffage choisir pour une maison ancienne.

Demandez gratuitement vos devis de chauffage

Les critères à prendre en compte pour bien choisir le chauffage d’une maison ancienne

Lors de la rénovation d’une maison ancienne, il peut être intéressant (ou indispensable) de remplacer le chauffage.

Pour bien choisir un chauffage pour une maison ancienne, il faut prendre en compte certains critères, à savoir :

  • L’isolation de la maison, pour mieux choisir la puissance adaptée du chauffage ;
  • La grandeur de la maison, pour mieux chauffer les différentes pièces de vie ;
  • La solution de chauffage existante, cela permet de définir la performance du nouveau chauffage à mettre en place ;
  • La localisation géographique, c’est pour mieux définir le climat et la nécessité d’un chauffage performant ou non ;
  • Le budget que vous souhaitez allouer à votre investissement.

En fonction de ces critères, vous pouvez facilement choisir le chauffage, qui va le mieux correspondre à vos attentes pour chauffer une maison ancienne.

Notre conseil : pour rénover une maison ancienne, nous vous conseillons d’investir dans l’isolation en même temps ou avant que de remplacer le chauffage. En effet, une maison bien isolée sera toujours plus simple à chauffer, quel que soit le modèle de chauffage choisi.

Recevez gratuitement vos devis de chauffagiste

Les meilleurs choix de chauffage pour une maison ancienne

Au moment de remplacer le chauffage d’une maison ancienne, il est essentiel de sélectionner une énergie respectueuse de l’environnement, et un chauffage économe en énergie. Et pour cause, un vieux chauffage au fioul ou des anciens convecteurs électriques vont vous coûter énormément en factures de chauffage, et représenter une pollution non négligeable.

Alors, quel chauffage choisir pour une maison ancienne ?

Les énergies renouvelables dans une maison ancienne

Le « must » à avoir pour chauffer une maison, ce sont les chauffages qui fonctionnent aux énergies renouvelables. Si on excepte l’utilisation de panneaux solaires, la meilleure option de chauffage à énergie renouvelable sont les pompes à chaleur (PAC)

La pose d’une pompe à chaleur vous permet de faire des économies durables sur vos factures de chauffage, en comparaison avec un ancien chauffage au fioul ou au gaz. C’est un bon investissement sur le long terme, car il va vous permettre de réduire jusqu’à 30 % de votre facture d’énergie.

Néanmoins, la pompe à chaleur ne sera pas forcément suffisante dans une maison trop vaste ou très mal isolée. Une fois encore, il sera peut être plus rentable d’investir dans l’isolation d’une maison avant de remplacer sa méthode de chauffage.

Sur le moyen terme, mieux vaut avoir une maison parfaitement isolée avec un chauffage au fioul, plutôt qu’une passoire thermique avec une pompe à chaleur…

Poser un chauffage au bois dans une maison ancienne

Le chauffage en bois est un choix à privilégier dans une maison ancienne. Et pour cause, le chauffage au bois est efficace et écologique. Différents types de chauffage au bois s’offrent à vous pour une maison ancienne :

  • La cheminée et le poêle à bois : ne faites pas l’erreur de condamner la cheminée d’une maison ancienne ! Si le foyer est ouvert, posez un insert de cheminée, ou profitez du conduit pour poser un poêle à bois. Ce sera une solution de chauffage d’appoint très efficace pour seconder une chaudière et réduire vos factures d’énergie.
  • Le poêle à granulés : le poêle à granulés permet de chauffer une maison à l’aide de granulés de bois. Certains modèles ont l’avantage d’être programmable. Une fois encore, c’est le chauffage d’appoint idéal, que vous pouvez poser en attendant d’améliorer l’isolation d’une maison ancienne, ou pour accompagner une chaudière encore fonctionnelle.
  • La chaudière à granulés : la chaudière à granulés peut remplacer une chaudière au gaz ou au fioul. Seul problème ? C’est une solution de chauffage particulièrement coûteuse à la pose (elle est plus chère qu’une PAC). À réserver aux plus grands budgets.

Si votre budget est limité, et que votre chaudière ancienne fonctionne toujours, investir dans un chauffage au bois d’appoint (poêle à bois ou poêle à granulés) sera une belle manière de seconder votre chaudière ancienne, sans avoir à la remplacer.

Un chauffage électrique dans une maison ancienne ?

Faut-il poser un chauffage électrique dans une maison ancienne ?

Le choix du chauffage électrique dépendra de certains paramètres. En effet, votre but est de réduire votre facture de chauffage. Mais il ne va pas sans dire que le radiateur électriquene vous aidera pas beaucoup dans cette perspective.

Le choix du chauffage électrique est intéressant dans le cas où vous habitez dans une région peu froide. Autrement, le chauffage électrique sera un véritable gouffre économique en matière de consommation… en particulier si la maison n’est pas isolée.

La seule manière d’utiliser le chauffage électrique dans une maison ancienne serait tout d’abord de réaliser des travaux d’isolation importante. Par la suite, il faudrait utiliser un chauffage plus écologique (poêle à granulés, pompe à chaleur…). Ce n’est qu’ensuite que le radiateur électrique basse consommation pourrait être utilisé, uniquement comme chauffage d’appoint.

Demandez des devis de chauffagistes gratuitement et sans engagement

La fin du chauffage au fioul dans les maisons anciennes

La question de remplacer le chauffage dans une maison ancienne est d’autant plus importante à partir de 2021, date à laquelle la pose d’une chaudière au fioul devient interdite.

Le chauffage au fioul, très populaire dans les maisons anciennes, sera bientôt une technologie totalement obsolète, qui va progressivement disparaître de nos logements. Pour remplacer une chaudière au fioul, les choix les plus évidents sont les suivants :

  • La chaudière au gaz, si la maison ancienne est reliée au gaz de ville. C’est l’option la moins chère à la pose. Optez pour une chaudière gaz à condensation, à basse consommation.
  • La pompe à chaleur. C’est l’option au meilleur rapport consommation/prix. Plus économe que la chaudière au gaz, elle sera très pratique pour réduire vos factures de chauffage… à condition que la maison soit correctement isolée.
  • La chaudière à granulés de bois. C’est l’option la plus économe en consommation, mais la plus coûteuse à la pose.

Notez qu’il existe des aides pour la rénovation d’une maison ancienne, notamment grâce à Ma Prime Rénov. Ces dernières peuvent vous aider à financer des travaux d’isolation et de chauffage.

Pensez également à comparer plusieurs devis pour la pose d’un chauffage dans une maison ancienne. Le formulaire ci-dessous vous permet de recevoir des devis gratuits et sans engagement pour vos travaux de chauffage.