Prix d’un bardage en bois

Prix d’un bardage en bois
5 (100%) 1 vote[s]

bardage bois

Bardage en bois sur la façade d’un immeuble.

Le bardage désigne un revêtement de mur extérieur. Il peut être en métal, en céramique, en pierre, mais le plus populaire reste le bardage en bois. En effet, ce dernier apporte un décor particulier à l’architecture extérieur d’un bâtiment. Mais il a également d’autres rôles : celui de protéger la façade des intempéries et de renforcer l’isolation de la maison.

Essences et matériaux du bardage en bois

Le prix du bardage en bois dépendra principalement du matériau utilisé. Toutes les essences de bois de construction peuvent être utilisées, du pin aux bois les plus nobles. Sachez aussi que de plus en plus de bardages sont aujourd’hui réalisés avec du bois composite.

Le bardage en bois résineux

Les bois résineux désignent principalement les arbres conifères. Sont classés dans cette catégorie le pin sylvestre, le pin maritime, le douglas, le mélèze ainsi que le cèdre. Ils sont faciles à travailler et sont généralement issus de forêts françaises, d’où leur prix plus abordable. Le bardage en bois résineux coûte entre 20 et 60 € du m2.

Le bardage en bois dur

Tout comme avec le parquet massif, vous avez la possibilité de recourir à des bois durs qui sont plus résistants, mais également plus esthétiques. Hêtre, chêne ou châtaigner, le prix d’un bardage en bois noble évolue entre 50 et 100 € du m2. Pour un bardage réalisé avec un bois exotique, le prix peut même dépasser les 150 € du m2.(Demandez des devis gratuits pour la pose de bardages en bois!)

Le bardage en bois composite

Le bois composite est un bois reconstitué à partir de fibres de bois mélangés à de la résine plastique. C’est un matériau mi naturel/mi artificiel. Grâce à sa composition, le bois composite est pratiquement imputrescible, idéal donc pour une utilisation en extérieur. Son prix reste raisonnable, puisqu’un bardage en bois composite se négocie entre 30 et 90 €/m2. A ce prix, vous pouvez choisir le ton, la couleur et l’aspect de votre bardage en bois.

Remarque : le bardage en bois composite est proposé en lames classiques, mais peut également se présenter sous forme de panneaux.

Les différents montages du bardage en bois

Il existe trois méthodes pour réaliser un bardage de façade en bois : le bardage simple peau, le bardage rapporté et le bardage double peau.

Le bardage bois simple peau

Ce type de bardage a uniquement vocation à modifier et à embellir une façade. Le bardage en bois simple peau est directement posé contre le mur. La plupart des bardages en bois sont simple peau avec essentiellement une fonction décorative. Mais grâce à ses vertus naturelles d’isolation, le bois va permettre de contenir la chaleur et d’améliorer le confort intérieur.

Info prix : un bardage en bois simple peau coûte entre 10 et 100 € selon l’essence utilisée.(Faites chiffrer gratuitement la pose de vos bardages en bois!)

Le bardage bois rapporté

Le bardage en bois peut être monté sur une ossature qui permet de décaler les lames de bois du mur de la façade. L’espace vide peut alors recevoir une couche d’isolant, en laine minérale ou en polyester. Il s’agit d’une solution d’isolation par l’extérieur avec des performances très accrues. Le prix d’un bardage rapporté avec couche d’isolant sera logiquement plus élevé qu’un bardage simple peau.

Info prix : il faudra compter dans le prix celui de l’ossature qui peut être en bois ou en métal et celui de l’isolant, soit un surplus de 30 à 50 % par rapport à un bardage simple peau.

Le bardage bois double peau

Le bardage double peau prévoit deux revêtements intercalés entre lesquels se glisse une couche d’isolant. Cette méthode permet d’offrir une isolation parfaite de la maison. Il est toutefois rare de trouver des bardages en bois double peau. Ce sont principalement les bardages métalliques qui recourent à cette méthode. Il est néanmoins possible d’utiliser une peau métallique pour le revêtement intérieur et une peau en bois pour le revêtement extérieur. Rare, le prix d’un bardage en bois double peau est difficile à estimer et seul un devis vous permettra d’avoir une estimation précise.

Remarque : grâce à leurs performances en matière d’isolation et l’économie d’énergie qu’ils génèrent, le bardage rapporté et le bardage double peau ouvrent droit au bénéfice du crédit d’impôt transition énergétique de 30 %.

Styles et dispositions des bardages en bois

Les bardages en bois peuvent être disposés de diverses façons, horizontalement ou verticalement.

Le bardage en bois vertical

Le bardage vertical, également désigné bardage scandinave, est la méthode traditionnelle de pose du bardage, du moins en Europe. Les lames de bois sont disposées dans le sens de la hauteur, permettant de faciliter l’écoulement des eaux. La pose verticale est plus simple et moins onéreuse.

Le bardage en bois horizontal

Le bardage horizontal reçoit l’appellation de bardage à l’américaine, par référence au style de maison en bois très courant sur le continent nord-américain. Cette pose est toutefois plus complexe et donc plus coûteuse qu’une pose verticale. Les angles et extrémités doivent généralement être protégés afin d’éviter les infiltrations. Les lames peuvent être fixées par emboîtement ou par clin, c’est-à-dire que les lames se chevauchent entre elles. Cette dernière technique diminue les risques d’infiltration.

Remarque : il est également envisageable d’opter pour une pose particulière afin d’obtenir un résultat plus personnalisé. Mais qui dit personnalisé dit surcoût.

Alternative : le bardage imitation bois

Le prix d’un bardage en bois reste dans la moyenne haute. Heureusement, il existe d’autres alternatives qui peuvent vous faire profiter de l’apparence du bois sans devoir payer le prix fort : le bardage imitation bois réalisé avec du PVC ou du fibre-ciment.

Le bardage imitation bois en PVC

Le PVC est un matériau synthétique qui gagne de plus en plus de terrain dans la construction moderne. Il a l’avantage d’être léger, maniable, résistant et surtout peu cher. Un bardage en PVC imitation bois coûte entre 10 et 20 € du m2. La technologie actuelle permet non seulement d’imiter l’aspect du bois, mais également le toucher pour une meilleure sensation.

Le bardage en fibre-ciment

Le mélange de sable, cellulose et ciment permet de créer des planches légères dont la texture est très proche des nervures du bois naturel. Le fibre-ciment est un matériau composite ultra résistant, au gel, aux intempéries, et même au feu, ce qui en fait le matériau idéal pour un revêtement extérieur. Le bardage en fibre-ciment donne un résultat quasi-similaire au bardage en bois, avec un prix beaucoup moins cher. Le bardage en fibre-ciment coûte en moyenne 40 € du m2. Retrouvez également dans cet article les différents types de bardage.

Rappel : rassurez-vous, depuis 1996, le fibre-ciment ne contient plus d’amiante.

Vous avez pu ainsi constater qu’avec le bardage en bois, tout est réalisable. Il faut juste prévoir le budget nécessaire avant d’entamer les travaux.