Poser du carrelage peut vous paraître compliqué, mais ce n’est pas le cas ! C’est même l’occasion pour vous d’être créatif et d’aménager votre habitation selon vos envies. Vous vous demandez comment poser du carrelage ? Quels matériaux utiliser ? Quelle colle choisir ? Vous trouverez réponse à toutes vos questions dans ce guide complet !

Comment poser du carrelage en fonction du support

Avant d’entamer vos travaux, il est important de connaître les différences de pose entre la pose de carrelage sur le mur et la pose de carrelage sur le sol. Les méthodes ne sont pas les mêmes. En fonction de la surface que vous voulez aménager, voici les techniques à adopter !

Comment poser du carrelage sur le mur

  1. Préparer le support : Avant tout, il est important de poser du carrelage sur une surface sèche, propre et parfaitement plate. Une fois que le mur est prêt, vous pouvez commencer à poser votre carrelage.
  2. Encoller son carrelage : Tout d’abord, veuillez-vous munir de croisillons ainsi que d’un mortier-colle. Les croisillons vont vous permettre de délimiter l’espacement des joints durant la pose de carrelage. Quant au mortier-colle, il faut le choisir en fonction de la pièce que vous carrelez, il peut s’agir de votre salle de bain, cuisine ou terrasse.
  3. Poser votre carrelage : Vous pouvez à présent procéder à la pose de votre carrelage. Munissez-vous de votre mortier-colle et encollez votre mur. Il est également important de vous munir d’une spatule afin d’unifier la couche de colle. Une fois votre surface lisse, vous pouvez poser votre premier carreau de carrelage. Appuyez sur le carreau afin de le fixer sur le mur.
  4. Vérifier le niveau du carrelage : Après avoir placé vos carreaux de carrelage, utilisez vos croisillons et posez-les aux coins inférieurs et supérieurs. Procédez de la même façon pour la pose des autres carreaux de carrelage. Au fur et à mesure, veillez à toujours vérifier la régularité du carrelage. Pour ce faire, utilisez un niveau à bulle. Une fois terminée, il faut combler les rives. Ce sont les petits espacements au coin du mur. Coupez votre carrelage en fonction de la taille de la rive, de sorte à parfaitement combler l’espacement restant.
  5. Faire le jointement : Après avoir effectué votre pose de carrelage, il est important de mettre les joints de carrelage. Les joints permettent d’assurer l’étanchéité de votre carrelage. Pour ce faire, munissez vous du mortier à joint et étaler la matière entre les différents carreaux de carrelage. Attendez 20 minutes avant de nettoyer le surplus, le temps que la matière prenne entre les carreaux.

Comment poser du carrelage sur le sol

Tout comme la pose de carrelage sur le mur, vous devez vous munir d’un mortier-colle. La quantité d’application sera néanmoins différente, par rapport à la pose de carrelage sur le mur. La quantité dépend de la dimension des carreaux que vous allez poser :

  • Pour des petits carreaux (5 x 5 cm de côté), vous devez prévoir environ 2 kg de mortier-colle par m².
  • Pour les plus grands (30 x 30 cm de côté) veillez à prévoir au moins 6 kg de mortier-colle par m².

Contrairement à la pose de carrelage sur le mur, il faut vérifier la température au niveau du sol. Elle ne doit pas être inférieure à 5 ° et supérieure à 25 °. Pour la suite des étapes, vous devez suivre la même procédure que la pose sur un mur, pour poser votre carrelage au sol. Néanmoins, vous devez vous munir d’un maillet en caoutchouc pour tapoter et fixer votre carreau de carrelage.

Pour le reste, suivez les étapes qui sont identiques à la pose de carrelage sur un mur. Il s’agit de poser le premier carreau au sol, placer les croisillons, vérifier le niveau du carrelage à l’aide d’un niveau à bulle, combler les rives et mettre les joints.

Recevez des devis gratuits de pose de carrelage

Les différents types de pose

Si vous voulez poser du carrelage, sachez qu’il existe plusieurs types de pose de carrelage. La différence entre ces différentes poses se situe au niveau du rendu, du prix et de l’ampleur de la main d’œuvre. Découvrez dans la suite de ce guide les différents types de pose et leurs caractéristiques.

Pose droite, alternée et diagonale

Sachez qu’il existe plusieurs types de pose pour poser du carrelage. Le choix du type de pose dépend de vos goûts et de ce que vous souhaitez avoir en termes de rendu, une fois votre carrelage posé. Parmi ces différents types de pose, il y a la pose droite, alternée et diagonale :

  • La pose droite: Il s’agit de l’une des poses les plus facilement maîtrisable. Néanmoins, cette pose demande d’être rigoureux au niveau de l’alignement des carreaux. En utilisant des carreaux de même format, le but est de placer la ligne des carreaux à hauteur de la porte.
  • La pose en diagonale: cette pose permet d’augmenter la perspective et de réduire les imperfections dans votre pièce. Au niveau de la technique, il faut placer le premier carreau au centre de la pièce et tracer les diagonales en fonction de ce carreau jusqu’au mur.
  • La pose alternée: ce type de pose permet d’harmoniser votre pièce. Tout comme la pose droite ou diagonale, la pose alternée nécessite d’être minutieux. En effet, il faut que le décalage d’une ligne à une autre soit toujours le même pour favoriser l’harmonisation voulue.

Pose scellée, collée et clipsée

Après vous avoir présenté les types de pose de carrelage, découvrez à présent les différentes techniques pour poser votre carrelage. Il existe plusieurs techniques comme la pose scellée, collée et clipsée.

  • La pose scellée: cette pose se fait plus souvent en extérieur, sur une terrasse par exemple. La particularité de cette pose est qu’elle n’est pas adaptée pour la rénovation, sauf si vous créez un nouveau support ciment. Le gros avantage de cette pose est que vous pouvez directement poser votre carrelage sur le ciment. Ce qui vous fera économiser de l’argent en terme d’achat de colle.
  • La pose collée : ce type de pose de carrelage est le plus courant de nos jours. En effet, vous pouvez opter pour ce type de pose que ça soit pour une rénovation ou du neuf. L’avantage de cette pose est qu’elle vous est accessible. Vous pouvez tout à fait rénover votre carrelage en optant pour ce type de pose. Le principal est d’adopter les bonnes techniques et d’avoir les bons outils entre vos mains.
  • La pose clipsée : tout comme la pose scellée, ce type de pose est rarement utilisé. En effet, cette pose nécessite d’avoir un carrelage spécifique et ce carrelage est très difficile à trouver sur le marché. Pour cette pose, il suffit d’assembler les carreaux entre eux grâce au système d’assemblage. L’avantage de cette pose de carrelage est qu’il s’agit d’une méthode qui ne nécessite pas d’avoir recours à la colle ou de réaliser des jointements.

Demandez des devis pour faire poser votre carrelage

Les matériaux nécessaires pour poser du carrelage

Si vous voulez poser votre carrelage vous-même, il est judicieux d’avoir tous ces outils en main ! Pour réaliser au mieux votre pose de carrelage, vous devez vous munir de :

  • Des croisillons ;
  • Un maillet en caoutchouc ;
  • Un mortier-colle ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Un seau de maçon ;
  • Une spatule crantée ;
  • Une truelle ;
  • Une batte de carreleur ;
  • Une auge ;
  • Un mélangeur électrique.

Cette liste d’outil n’est pas exhaustive mais elle définit les éléments principaux à connaître. Pour réaliser une pose de carrelage, sachez que si vous faîtes appel à un carreleur, il sera muni de ses propres outils.

Prix du carrelage et de sa pose

Vous voulez procéder à une pose de carrelage, mais vous ne savez pas quel budget prévoir pour acheter votre carrelage ? Sachez que plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Il existe plusieurs types de carrelage comme le carrelage grès cérame, le carrelage grès cérame avec un motif en marbre, les carrelages en marbre ainsi qu’une large gamme d’autres produits. En fonction du type de carrelage choisi, le prix sera différent.

Prix des différents types de carrelage hors pose

En fonction du type de carrelage que vous souhaitez, le budget à prévoir sera différent. En moyenne, voici le prix au m² en fonction du type de carrelage :

Type de carrelage Prix du carrelage au m²
Grès cérame20 à 60 euros
Faïence15 à 130 euros
Ardoise40 à 120 euros
Granit60 à 150 euros
Marbre40 à 150 euros
Travertin30 à 60 euros
Pierre calcaire40 à 100 euros
Terre cuite40 à 80 euros
Carreaux de ciment30 à 150 euros

Bon à savoir : ces prix sont donnés à titre indicatif. Pour une estimation précise il est préférable de demander un devis.

Prix de la pose du carrelage par un professionnel

Vous voulez être sûr que votre pose de carrelage soit réussie ? Alors faire appel à un artisan carreleur qualifié dans le domaine est plus judicieux. En effet, faire des travaux de pose de carrelage peut être contraignant. Avec un professionnel, vous pourrez bénéficier de précieux conseils et d’être sûr que votre pose soit parfaitement réalisée. En effet, un artisan sera capable de s’adapter à la surface à carreler. Vous n’aurez pas à vous équiper de tous les matériaux nécessaires pour poser votre carrelage, l’artisan aura tout ce qu’il faut ! En moyenne, un carreleur facture la pose à 40 euros le m², tout dépend de la taille ou du type des carreaux.

Pour vous aider dans votre choix, voici en fonction du type de carrelage que vous souhaitez, le budget à prévoir si vous faîtes appel à un professionnel :

Type de carrelage Prix de pose seule au m²
Grès cérame20 à 50 euros
Faïence20 et 70 euros
Ardoise50 à 80 euros
Granit50 à 80 euros
Marbre50 à 80 euros
Travertin20 à 60 euros
Pierre calcaire50 à 80 euros
Terre cuite50 à 100 euros
Carreaux de ciment45 à 90 euros

Ces prix sont donnés en moyenne, si vous voulez avoir une idée précise du prix, il est préférable de demander un devis à un artisan.