Comment poser des plinthes en carrelage dans un escalier ?

Conseils de pose de plinthes en carrelage dans un escalier

Dernière mise à jour le : 20 décembre 2021 par Rénovation et travaux

Au-delà de l’aspect esthétique, les plinthes contribuent à la protection des murs. Cette mission est d’autant plus importante s’il s’agit d’un escalier en carrelage. À réaliser en dernier, voici comment poser les plinthes en carrelage dans un escalier.

Obtenez des devis gratuits de pose de carrelage

Choix du type de plinthe en carrelage pour escalier

Il existe différents types de plinthes en carrelage pouvant être posés dans un escalier.

Les plinthes droites

Format le plus courant, la plinthe droite est de forme rectangulaire avec des angles droits sur tous les bords. Ce type de plinthe se pose au-dessus du carrelage de sol. Modèle le plus répandu et le moins cher, la plinthe droite ne recouvre pas totalement le joint périphérique. Elle n’assure pas la meilleure étanchéité.

Les plinthes à gorge

Ce type de plinthe présente une forme incurvée sur sa partie inférieure. Cette disposition permet de coller la plinthe au dernier rang de carrelage de façon à obtenir une jonction parfaite. À la fois esthétique et étanche, ce type de plinthe est toutefois plus chère et plus fragile.

Les plinthes à talon

Ce dernier type de plinthe en carrelage adopte une forme triangulaire. Sa disposition permet de couvrir davantage le joint périphérique. Il combine ainsi la solidité d’une plinthe droite et l’étanchéité d’une plinthe à talon.

Remarque : les plinthes, quel que soit le type, peuvent avoir des bords supérieurs droits, arrondis ou à moulure.

Devis 100 % gratuits de pose de carrelage

Mode de pose de la plinthe en carrelage

Il existe également plusieurs façons de poser la plinthe en carrelage. Retrouvez les détails ci-après.

Pose de plinthe en carrelage à tiroir

La pose à tiroir est la plus simple et la plus facile à réaliser. Elle consiste à poser une plinthe sur chaque marche de l’escalier. En règle générale, on choisit une plinthe de couleur et motif différents pour trancher avec le carreau de sol. La longueur de la plinthe équivaut à celle de la profondeur du carrelage d’escalier.

Pose de plinthe en carrelage rampante

Ce deuxième type de pose consiste à disposer les plinthes de manière linéaire au-dessus des marches. Les parties entre la plinthe et le carrelage sont comblées par le même carrelage de sol. Ce type de pose exige plus de travail, mais permet de recouvrir une plus grande partie du mur.

Pose de plinthe en carrelage à crémaillère

La pose à crémaillère permet de recouvrir les murs jouxtant les marches et les contremarches de l’escalier. La plupart du temps, les plinthes sont découpées en biais pour un meilleur rendu. Cela exige toutefois un vrai savoir-faire.

Comparez plusieurs devis de pose de carrelage

Réalisation des travaux de pose

Afin de couvrir tous les aspects des travaux, voici les détails de la pose de plinthe rampante.

Étape 1 : traçage de la ligne de plinthe

En premier lieu, il faut tracer une ligne descendant le long de l’escalier. Cette ligne détermine l’emplacement des plinthes, mais aussi la taille des carreaux destinés à recouvrir le mur entre la marche et la plinthe.

Étape 2 : découpe et pose des carreaux

Le traçage de la ligne permet d’obtenir les dimensions des carreaux destinés à combler l’espace entre la plinthe, la marche et la contremarche. Vous obtenez ainsi des carreaux triangulaires. Étalez ensuite la colle à carrelage sur le mur avant de poser le carrelage découpé. À l’aide d’un maillet, tapotez doucement.

Conseil : utilisez également des croisillons pour poser les carreaux triangulaires afin de réaliser des joints en prenant soin de casser l’une des pattes.

Étape 3 : collage des plinthes en carrelage pour escalier

Les plinthes se fixent avec la même colle à carrelage. Étalez la colle en suivant la ligne pré-tracée. Mettez ensuite en place la plinthe et tapotez doucement à l’aide d’un maillet. Pour la dernière marche, vous devez découper la plinthe en biseau de façon à assurer la jonction avec le carrelage de sol ou la plinthe au sol.

Étape 4 : pose des joints

La dernière étape consiste à réaliser les joints pour les plinthes et les carreaux de comblement. Pour ce faire, utilisez un pistolet à joint en silicone. Il convient d’observer un délai de séchage d’au moins 24 heures après le collage des plinthes et carreaux avant de réaliser les joints.

Gratuit : devis de pose de carrelage

Prix de pose de plinthe en carrelage

Pour déterminer le prix de pose de plinthe en carrelage, il faut prendre en compte le prix de la plinthe et celui de la main d’œuvre.

Prix d’une plinthe en carrelage pour escalier

Les plinthes sont disponibles en bois, en PVC et en carreau. Si votre escalier est revêtu d’un carrelage, choisissez des plinthes également en carrelage. Le prix d’une plinthe en carrelage revient en moyenne entre 2 et 5 € du mètre linéaire, les plinthes de type à gorge et à talon étant les plus chers.

Info : cliquez sur ce lien pour comparer le prix des différentes plinthes.

Prix de la main d’œuvre

Pour poser les carrelages et plinthes, il est fortement recommandé de recourir à un professionnel. Un maçon facture la pose de plinthe en carrelage pour escalier entre 8 et 15 € du mètre linéaire. La pose par celui-ci garantit l’étanchéité et la durabilité de vos carrelages. Il dispose surtout du savoir-faire nécessaire pour découper et poser convenablement les carrelages.

Les plinthes en carrelage sont généralement discrètes, avec une hauteur de 7 ou 8 cm. Plus rares, il subsiste tout de même des plinthes en carrelage d’une hauteur de 10 cm.