Prix et pose d’un carrelage clipsable

Prix et pose d’un carrelage clipsable
Noter cet article

clipsable

Artisan posant un carrelage clivable dans une maison.

Le carrelage à clipser est un revêtement de sol esthétique et astucieux, puisqu’il ne nécessite pas d’utiliser de mortier ou de colle. En revanche, s’il est évident que la pose du carrelage clipsable est assez facile, le prix de ce revêtement intérieur ou extérieur peut s’avérer élevé. Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur le prix d’un carrelage clipsable et sur l’intérêt d’une telle solution.

Le principe du carrelage à clipser

Comme son nom le laisse clairement entendre, le carrelage à clipser est un carrelage sans joint ni mortier, qui se fixe uniquement par clipsage.

Le principe des carrelages à clipser est simple :

  1. Au choix, le carrelage à clipser peut être posé directement sur sol plat, ou à défaut sur un châssis en PVC.

  2. Les carreaux de carrelage clipsable se fixent les uns sur les autres, ou dans le châssis.

  3. Le carrelage se pose à sec, et peut être retiré à volonté.

Vous devinez donc que les avantages du carrelage à clipser sont nombreux : sa pose est simplissime, on peut le placer directement par-dessus un ancien revêtement de sol, il peut être retiré si nécessaire…

En revanche, il ne faut pas oublier que le prix du carrelage clipsable est élevé. Mieux vaut bien se renseigner à son sujet pour éviter les surprises.

À savoir : on trouve du carrelage clipsable intérieur comme extérieur. L’essentiel est de bien vérifier que le modèle que vous achetez est compatible avec l’usage que vous souhaitez en faire.

Prix d’un carrelage clipsable

Généralement, les carrelages à clipser sont composés de grès cérame (comme la majorité des carrelages). En revanche, il faut comprendre que le système de fixation de cette solution de revêtement de sol a un impact clair sur son coût.

Voyons cela ensemble :

Coût d’achat d’un carrelage à clipser

Les carrelages clipsables existent depuis plus de dix ans. Néanmoins, c’est un produit qui ne s’est réellement démocratisé que ces dernières années.

Si vous êtes intéressé par un tel dispositif, mieux vaut bien vous informer sur le prix. En moyenne, le coût d’un carrelage clipsable au m² se situe entre 25 et 50 euros hors pose. En moyenne, attendez-vous à un prix de 35 à 40 euros du m² pour un produit de qualité.

À titre de comparaison, on peut trouver du carrelage grès cérame classique à partir de 20 euros du m². Le fait de pouvoir clipser son carrelage est donc une fonctionnalité qui se paie !

Notre conseil : avant achat, vérifiez bien la qualité et l’épaisseur de votre carrelage à clipser. Il ne s’agirait pas d’acheter un produit trop peu qualitatif à un prix trop élevé.

Prix de pose d’un carrelage clipsable

Il n’est pas nécessaire de se renseigner sur le prix d’un carreleur quand on décide d’opter pour du carrelage à clipser.

Et pour cause, le carrelage clipsable est un produit destiné à être posé par un particulier. Si vous pouvez éventuellement faire appel à un artisan tous corps d’état pour le poser, il y a finalement peu d’intérêt à confier un tel projet à un professionnel.

Si vous souhaitez faire appel à un carreleur, autant opter pour une pose traditionnelle du carrelage (qui vous permettra d’acheter votre carrelage moins cher).

Si vous souhaitez malgré tout confier la pose de votre carrelage clipsable à un pro, prévoyez entre 15 et 20 euros du m² hors fourniture.

Comment poser un carrelage clipsable intérieur ou extérieur ?

Vous aurez compris que le carrelage à clipser est un produit assez facile à poser soi-même. Notre conseil est donc clairement de vous atteler à la tâche, de manière à faire des économies sur la pose.

Nous avons réuni pour vous tous les conseils de pose à connaître absolument :

Préparer le sol à la pose d’un carrelage à clipser

En premier lieu, il faut savoir que le carrelage clipsable ne sera esthétique que sur un sol parfaitement plat, sec et plane.

Si votre sol est irrégulier, les carreaux risquent en effet de souffrir d’imperfections et de mal se clipser. Dès lors, et tout comme lors de la pose d’un lino (évoquée ici), la préparation du sol est un élément primordial :

  • À l’aide d’un niveau à bulle, vérifiez que votre sol est bien plane.
  • Si le sol souffre de légères imperfections, veillez à réduire ces dernières à l’aide d’un traitement adapté au support (pâte à bois, ponçage, etc.).
  • Avant la pose, nettoyer le sol et vérifier que le support est parfaitement sain.

Attention, un carrelage clipsable ne peut pas agir comme cache-misère. Si vous avez un sol pourri ou qui souffre d’humidité, veillez à traiter le problème avant la pose du carrelage à clipser.

Si vous avez un parquet ou un carrelage qui se dégrade, il sera nécessaire de les réparer avant de poser un carrelage à clipser par-dessus.

Notre conseil : si votre sol est imparfait, le carrelage à clipser ne sera pas forcément la meilleure solution. Sa pose nécessitera en effet beaucoup de travail de rabotage ou de nivelage.

Poser un carrelage à clipser

Une fois le sol propre, sec et bien nivelé, vous allez pouvoir vous attaquer à la pose du carrelage en elle-même.

Voici quelques conseils pour réussir la pose de votre carrelage clipsable :

  1. Commencez par lire la notice d’assemblage de votre revêtement de sol. Selon les cas, le carrelage se pose directement sur votre ancien sol, ou doit s’emboîter dans un bâti conçu pour l’occasion.

  2. Débutez le travail dans un coin de la pièce. Coupez les languettes d’assemblage du carreau au niveau du mur, et posez une cale le long du mur, pour aménager un joint de dilatation de quelques millimètres entre le carrelage et le mur.

  3. Vous pouvez travailler rangée par rangée. Les carreaux doivent se clipser les uns aux autres à la main. Il peut être nécessaire de les enfoncer à l’aide d’un maillet en caoutchouc. En fin de mur, il peut être nécessaire de couper un carreau pour ajuster sa position.

La pose d’un carrelage à clipser ne nécessite aucun temps de séchage, puisque vous n’utilisez ni mortier ni colle. Vous pouvez donc dès à présent aménager la pièce.

Si votre sol est irrégulier ou que vous n’êtes pas sûr de savoir poser un tel carrelage, il vous reste la solution de faire poser un carrelage traditionnel. N’hésitez pas à découvrir notre dossier complet sur le prix d’un carrelage et de sa pose.