Le béton désactivé a cette particularité de laisser apparaitre le gravier. Il tranche avec le béton classique à aspect lisse. Bien qu’il soit très esthétique, les avis divergent quant à sa solidité et surtout sa durabilité. Vous vous posez des questions sur le béton désactivé : prix, pose et intérêt ? Faisons le tour de ce revêtement de sol extérieur.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux

Comment est réalisé le béton désactivé ?

Le béton désactivé est constitué des mêmes composants qu’un béton ordinaire. Mais pour obtenir l’aspect rugueux, le béton va subir un lavage pendant qu’il est encore frais. Ce traitement du béton désactivé permet de mettre en valeur le gravier, pour donner l’apparence d’une allée de gravier lisse.

Béton désactivé : composition et dosage

Comme tout béton, le béton désactivé est constitué de :

  • Granulat, gravillons ou graviers qui composent environ 44% du mélange.
  • Sable, servant à combler le vide entre les granulats. Il constitue environ 34% du béton.
  • Ciment, ingrédient principal permettant de lier et d’enrober tous les autres composants. Il constitue environ 15% du mélange.
  • Eau, permettant d’hydrater le mélange pour obtenir la pâte. L’eau constitue environ 7% du mélange.

Remarque : la principale différence entre le béton et le mortier réside dans la présence de granulat. Le mortier est uniquement composé de sable et de ciment.

Béton désactivé : le procédé de lavage

Une fois le mélange bien homogène, le béton va pouvoir être coulé. Ici également, le coulage du béton reste le même. Il faut bien étaler la pâte et la lisser. Une fois le coulage terminé, un retardateur est pulvérisé sur toute la surface du béton. Il s’agit d’un retardateur destiné à ralentir la prise du béton.

Laissez reposer le béton entre 5 à 24 heures en fonction des conditions climatiques. Utilisez ensuite un nettoyeur haute pression pour laver le béton.

Voici quelques prescriptions d’expert pour le lavage convenable du béton :

  • Pression : entre 100 et 150 Bar.
  • Inclinaison : de 45° pour éviter de creuser plus qu’il ne faut dans le béton.
  • Distance : de 20 cm à 100 Bar et de 40 cm à 15 Bar.
  • Tête de buse : buse à jet plat.

Important : appliquez un désactivant à raison de 0,2 à 1% de la quantité de ciment utilisé.

Quels sont les avantages et inconvénients du béton désactivé ?

Le principal avantage du béton désactivé est son esthétique. Mais il s’avère également pratique pour les extérieurs non couverts.

Toutefois, le béton désactivé souffre également de quelques inconvénients qu’il convient d’évoquer :

Avantages

Inconvénients

  • Des couleurs variées à volonté : il est d’usage d’utiliser des pierres de couleurs pour varier l’apparence du béton désactivé. La finition ne se limite pas à du béton désactivé gris. Vous pouvez avoir un béton désactivé de couleur rouge, jaune, noire ou même multicolore.
  • Un revêtement extérieur antidérapant : un autre avantage majeur avec le béton désactivé est qu’il constitue un revêtement de sol antidérapant, grâce toujours au gravier apparent. Le béton désactivé peut autant être utilisé pour le revêtement d’une allée de jardin ou pour le revêtement des abords de piscine.
  • Une plus grande difficulté de mise en œuvre : la réalisation d’un béton désactivé nécessite généralement un vrai savoir-faire.
  • Une plus grande fragilité : les graviers apparents mais également le ciment ont tendance à se détacher et à s’effriter plus rapidement, surtout pour les allées carrossables.
  • Un prix beaucoup plus élevé par rapport à un béton ordinaire.

Conseil : pour éviter les problèmes récurrents, confiez la pose d’un béton désactivé à un professionnel aguerri.

Recevez des devis 100% gratuits pour vos travaux de béton

Quel est le prix du béton désactivé ?

Le prix du béton désactivé prend en compte le coût des fournitures mais également le prix de la préparation du sol, du coulage du béton et du lavage.

Prix du béton désactivé : fournitures

Afin de mieux déterminer le prix des fournitures pour le béton désactivé, partons sur un volume de 1 m3. Pour obtenir 1 m3 de béton désactivé, il faut compter :

  • 350 Kg de ciment pour un prix d’environ 60 €
  • 800 Kg de sable pour un prix d’environ 70 €
  • 1100 Kg de gravier pour un prix d’environ 150 €
  • 3 L d’adjuvant désactivant au prix d’environ 5 €

Le coût total des fournitures pour 1 m3 de béton désactivé revient donc à 285 €. Traduit au m², le prix dépend de l’épaisseur de la dalle. Pour une épaisseur de 10 cm, 1 m3 de béton désactivé couvre environ 10 m² de surface, soit un prix moyen de 30 €/m². Pour une épaisseur de 15 cm, 1 m3 couvre environ 7 m2, soit un prix moyen de 40 €/m².

Remarque : le prix pourra également fluctuer en fonction du type de gravier utilisé, les graviers de couleur coûtant beaucoup plus cher. Si vous avez une surface importante de terrain à bétonner, nous vous conseillons de commander une toupie béton.

Prix du béton désactivé : tarif de pose

Pour réaliser un béton désactivé, incluant le coulage du béton et le lavage, un professionnel facture ses prestations entre 30 et 70 € du m2. Des frais supplémentaires peuvent être induits si le terrain nécessite des travaux de préparation, de terrassement ou d’étude de sol.

Prix global : pour réaliser un revêtement extérieur en béton désactivé, comptez donc entre 60 et 120 € du m2 fourniture et pose comprises.

Pour recouvrir une surface de 20 m2 de béton désactivé, il faut compter un budget moyen de 1500 €. Sachez toutefois que le prix est souvent dégressif. Cela signifie que le prix diminue lorsque la surface augmente. Pour une surface de 40 m2, comptez par exemple un coût global de 2500 €. Pensez à faire établir plusieurs devis pour mieux comparer les offres et retenir la plus abordable. Cliquez sur ce lien pour décovrir nos astuces pour trouver un maçon pas cher. Toutefois, privilégiez davantage la qualité au prix afin de garantir la durabilité de votre revêtement extérieur.