Faire du béton lavé soi-même est tout à fait à la portée de chacun, à condition de respecter scrupuleusement les consignes. Voici justement en détail chacune des étapes pour préparer le béton, le couler et le laver.

Recevez des devis gratuits pour vos travaux de sol

Étape 1 : préparation du terrain

Il est impératif de couler le béton sur un support propre et préparé à l’amont. Pour ce faire, voici ce que vous devez faire.

Délimitez la zone à décaisser

Il faut impérativement que vous déterminiez avec précision l’étendue de la zone à bétonner. Faites des piquets pour avoir des repères. Pour creuser dans le sol, vous devez tenir compte :

  • De l’épaisseur du béton à couler : cela dépend de la destination du béton, allée piétonne, allée carrossable, cour, terrasse, etc.
  • De la pente nécessaire pour assurer le bon écoulement des eaux : il faut une pente d’environ 1 % par mètre.
  • De la surface à bétonner : pour des surfaces importantes, installez notamment des joints de dilatation afin de prévenir les fissures pendant le séchage du béton.

Déposez au fond de la surface des gravillons concassés d’une épaisseur de 10 à 20 cm afin de stabiliser le sol. Vous pouvez également mettre sur le fond un treillis ou du fer à béton pour renforcer ce dernier.

Mettez en place le coffrage

Le coffrage constitue le moule dans lequel va être coulé le béton, de sorte que la pâte puisse être bien compactée. Traditionnellement, le coffrage est réalisé avec des planches, mais il existe également sur le marché des coffrages en acier réutilisables.

Étape 2 : préparation du béton lavé

Le béton lavé se prépare comme un béton classique. Il est composé des mêmes ingrédients, à savoir du gravier, du sable, du ciment et de l’eau. Le béton se différencie du mortier par la présence du gravier. Mais le dosage est également différent. Pour réaliser 1 m3 de béton, vous devez mélanger dans une bétonnière :

  • 150 litres d’eau environ : ne versez pas toute l’eau de suite, juste environ la moitié. Le reste est à ajouter progressivement.
  • 350 kg de ciment : utilisez notamment du ciment gris, également appelé ciment de Portland.
  • 680 kg de sable : autant que possible, utilisez du sable fin, cela améliorera le rendu final. Versez le mélange ciment et sable pendant que la bétonnière tourne. Rajoutez un peu d’eau au fur et à mesure.
  • 1180 kg de gravier : utilisez des gravillons de couleur pour apporter plus de peps à votre revêtement.

Une fois tous les ingrédients versés dans la bétonnière, laissez cette dernière tourner encore pendant 2 minutes, puis arrêtez-la pour éviter que la pâte ne soit trop humide.

Alternative : le dosage étant très important, vous pouvez également commander une toupie béton, du béton préparé et prêt à l’emploi, livré chez vous par camion.

Comparez différents devis pour vos travaux de sol béton

Etape 3 : coulage du béton lavé

Le béton lavé se coule comme un béton classique. Mais pour obtenir l’effet rugueux, il va être lavé.

Coulez et lissez le béton

Cette phase est certainement la plus physique, mais aussi la plus décisive. Il faut éviter les vides qui fragilisent le béton et favorisent les fissures.

  • Versez le béton sur le sol : vous pouvez le faire avec un sceau ou une brouette. Pour les grandes surfaces, utilisez plutôt un berlingot pour verser le béton directement depuis la bétonnière.
  • Étalez le béton à l’aide d’une pelle et d’un râteau jusqu’à remplir à hauteur du coffrage.
  • Utilisez un vibreur béton pour chasser le vide.
  • Lissez la chape à l’aide d’une règle en aluminium : posez la règle sur le dessus du coffrage et faites des mouvements de gauche à droite et inversement. Vous obtiendrez ainsi facilement le niveau nécessaire.
  • Finissez à la taloche : il existe des taloches à main et des taloches à manche pour éviter de devoir vous accroupir.

Retrouvez également plus de conseils sur comment couler une dalle de béton en cliquant sur ce lien.

Lavez le béton

C’est cette phase qui va permettre d’obtenir le béton lavé. Le lavage consiste à enlever une partie de la pâte pour laisser apparaître le gravier. Pour ce faire, utilisez un nettoyeur haute pression à régler comme suit :

  • Pression : de 100 à 150 Bar environ,
  • Inclinaison du jet : à 45°,
  • Distance du jet : à 20 ou 40 cm.

Important : pour retarder la prise, versez sur le béton fraîchement coulé un désactivant. Attendez environ 24 h avant de procéder au lavage.

Coût total pour réaliser soi-même du béton lavé

Il est temps à présent de passer à la calculette pour évaluer à combien revient le coulage d’un béton lavé. Pour la fourniture, pour réaliser 1 m3 de béton lavé, il faut compter :

  • 75 € de ciment,
  • 30 € de sable,
  • 50 € de gravier,
  • 50 € le bidon de 5 L désactivant.

1 m3 de béton lavé revient donc à environ 205 €, soit 40 € du m2 pour une dalle de béton lavé d’une épaisseur de 20 cm à 20 € du m2 pour du béton lavé de 10 cm. A cela s’ajoute le prix du matériel dont la location de la bétonnière qui revient en moyenne à 60 €/jour.

Le béton lavé, si bien dosé et bien coulé, a une durée de vie comprise entre 25 et 50 ans. Il nécessite peu d’entretien puisque vous pouvez le laver sans problème avec un nettoyeur haute pression. Pour les taches d’huile ou d’hydrocarbure, vous pouvez rajouter un peu de soude, à mélanger en petite quantité avec de l’eau. Mais pour prévenir ces taches et faciliter le nettoyage, appliquez un traitement hydrofuge et un film protecteur de surface sur le béton lavé.