10 conseils indispensables pour trouver des chantiers

10 conseils indispensables pour trouver des chantiers
Noter cet article

construction site

Trouver des chantiers est l’objectif premier de tout entrepreneur du bâtiment. Cependant, il n’est pas toujours facile de conclure des contrats pour un professionnel qui cherche un client pour travaux. L’offre de chantier pour auto entrepreneur ou artisan du bâtiment est en effet limitée. Il existe heureusement différentes techniques pour trouver des chantiers rapidement et pour développer son activité. Retrouvez dans cet article les 10 conseils indispensables pour trouver de nouveaux chantiers.

L’importance de trouver de nouveaux clients dans le bâtiment

Que vous soyez un auto-entrepreneur du BTP, un artisan déjà installé ou un chef d’entreprise dans le bâtiment, la recherche de nouveaux chantiers doit toujours faire partie de votre activité Pour faire une demande, remplissez le formulaire en bas de page.

Cette tâche est particulièrement importante en début de votre activité, et ce pour différentes raisons :

  • Les particuliers sont plus enclins à travailler avec un artisan déjà installé, et qui peut montrer ses précédentes réalisations.
  • Le bouche-à-oreille est un excellent apporteur d’affaires pour tout artisan. Dès lors, trouver des chantiers en premier lieu vous permettra de développer votre notoriété et de faire perdurer votre activité.
  • Travailler en continu sur de nouveaux chantiers est le meilleur moyen de vous faire connaître et de développer votre activité.

Heureusement, internet a grandement facilité le travail d’un artisan qui cherche un client pour travaux, et ce qu’il s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises privées.

Les 10 solutions indispensables pour trouver des chantiers

Si vous débutez dans votre métier d’artisan ou si vous avez toujours eu du mal à décrocher de nouveaux chantiers, pas de panique ! Il existe en effet de très nombreuses solutions pour trouver un chantier et signer de nouveaux contrats.

Nous avons ici dressé une liste des 10 meilleurs moyens de trouver un contrat dans le bâtiment :

1. Faire de la prospection sur terrain

La prospection sur terrain est une stratégie fiable pour trouver des chantiers. Elle a l’avantage d’être moins coûteuse et permet de bénéficier de résultats sur le long terme.

Pour cette démarche, vous pouvez opter pour le porte-à-porte. Cette technique privilégie le contact humain, elle permet :

  • D’approcher les clients potentiels,
  • D’expliquer en détail votre activité,
  • De mettre en avant vos atouts par rapport aux autres acteurs du marché.

Bien que les résultats de cette campagne de prospection ne soient pas perceptibles dans l’immédiat, cette démarche est appréciée pour attirer de nouveaux clients dans le BTP.

Pour réussir la prospection sur terrain, il est indispensable de bien s’organiser et d’être patient. Vous devez préparer les supports commerciaux (flyers, plaquettes, cartes de visite…) et vous munir d’un fichier de prospection. Ne minimisez pas ce document, car il vous permettra de créer une base de données et de rappeler les personnes approchées ultérieurement.

Important : la prospection reste avant tout intéressante si vous proposez une offre de chantier généraliste. Si vous êtes un artisan spécialisé, sachez déterminer les meilleurs moyens de trouver une clientèle intéressante pour vous, c’est-à-dire des particuliers ou professionnels qui pourraient avoir directement besoin de vos services.

2. Faire appel au bouche-à-oreille

Le bouche-à-oreille est un moyen infaillible pour décrocher de nouveaux contrats. Son principe est très simple : vos clients satisfaits vous recommanderont à leurs familles, proches ou amis. Le bouche-à-oreille est indispensable pour une entreprise du bâtiment, car les particuliers ont toujours une certaine crainte de faire appel à un artisan qui ne leur a pas été recommandé.

Au fil des années, vous allez vous constituer de nouveaux clients, car ces personnes n’hésiteront pas à vous contacter s’ils ont besoin de votre service.

Pour que la stratégie de bouche-à-oreille soit en votre faveur, il est important de véhiculer une image positive auprès de votre clientèle :

  • Assurez-vous que vos prestations soient de qualité : ce critère est indispensable pour fidéliser vos clients et de toucher d’autres prospects.
  • Veillez à ce que le chantier soit impeccable : les clients apprécient vivement que le chantier soit propre à l’arrivée, puisqu’ils bénéficient alors du produit fini, sans nécessiter de nettoyer quoi que ce soit ou de retirer les gravats.
  • Respectez le devis dans la réalisation des travaux : il est conseillé de faire une étude avant d’élaborer un devis. De cette manière, vous pourrez prendre en considération tous les imprévus (les frais annexes, le coût des déplacements…) et proposer un tarif juste. En gonflant votre facture, vous risquez de mettre en danger votre notoriété.

En début d’activité, le bouche-à-oreille peut tout simplement s’appuyer sur votre propre réseau (famille, amis, autres artisans…), et il ne faut pas hésiter à demander à vos proches de parler de vous et de votre activité à leur entourage.

3. Se renseigner sur les clients potentiels

Vous cherchez un chantier dans votre localité ? N’hésitez pas à vous rendre auprès de la Préfecture pour vous renseigner sur les permis de construire délivrés dans votre commune. La mairie est tout à fait autorisée de divulguer l’identité et les coordonnées des nouveaux acquéreurs.

Pour gagner du temps, cette démarche peut aussi être effectuée en ligne. Vous pourrez par exemple accéder aux plateformes en ligne spécialisées qui recensent tous les permis de construire dans votre ville. Lorsque vous obtiendrez le contact des nouveaux propriétaires, vous pourrez prendre rendez-vous avec eux et les proposer votre service.

Dans la construction neuve ou la rénovation d’un appartement, de nombreuses tâches ont besoin de l’intervention des professionnels du bâtiment. En laissant votre carte de visite auprès de ces particuliers, vous multiplierez votre chance d’acquérir un marché en cas de besoin.

À savoir : s’informer sur les permis de construire accordés par la mairie est totalement gratuit, il vous suffit de consacrer du temps pour effectuer cette démarche.

4. Utiliser internet

Le web représente aujourd’hui une grande opportunité pour se faire connaître, vendre ses services et toucher de plus en plus de clients potentiels. Il est important d’augmenter votre visibilité sur internet pour trouver des chantiers, par exemple grâce à la création d’un site internet. De nos jours, de plus en plus de particuliers ont recours au web pour trouver des prestataires de services. Profitez de cette aubaine pour faire connaître votre activité.

Face à la concurrence sur le marché du bâtiment, vous pourrez améliorer votre présence en ligne grâce aux outils tels que le blog. Vous pourrez y insérer les témoignages de vos clients, les travaux que vous avez réalisés ultérieurement, vos qualifications et vos atouts… Bref, toutes les informations qui sont susceptibles d’intéresser vos futurs clients.

Notre astuce : à défaut de créer un site internet d’artisan, si votre temps est limité, prenez au moins le temps d’inscrire votre entreprise sur Google Business. De cette manière, elle pourra être affichée dans les résultats de recherche, ainsi que sur Google Map. C’est d’autant plus indispensable que c’est une tâche totalement gratuite.

5. Être actif sur les réseaux sociaux

Il est primordial d’être à l’affût des dernières technologies pour augmenter vos chances de repérer une offre de chantier pour auto-entrepreneur.

L’une des premières choses que vous devez faire consiste à créer une page Facebook professionnelle. Vous pourrez utiliser cet outil de communication pour présenter vos offres, mais aussi afin d’interagir avec les utilisateurs (professionnels ou particuliers). Bien gérée, une page Facebook peut éventuellement remplacer un site internet.

Misez sur des contenus attractifs et informatifs pour apporter une valeur ajoutée sur votre page professionnelle. Vous pourrez par exemple insérer :

  • Les photos des chantiers en cours,
  • Les rénovations apportées dans un appartement,
  • Mais aussi des vidéos de présentation, afin de mettre en avant votre activité.

Vous pouvez confier la gestion de vos réseaux sociaux à un community manager. Ce professionnel dispose des compétences requises pour élaborer une stratégie d’e-marketing.

Il pourra aussi vous proposer d’utiliser plusieurs types de supports (Facebook, Twitter…) afin de cibler tous les profils de clients. En optant pour cette solution, vous pouvez ainsi vous concentrer sur votre cœur du métier tout en améliorant votre e-réputation.

6. S’inscrire à un site de mise en relation

Il se peut que vous ne disposiez pas de temps pour faire vous-même les prospections sur terrain. Dans ce cas-là, il est tout à fait possible de vous inscrire sur le site de mise en relation entre artisans et particuliers.

Cette démarche est très simple à faire et elle permet de décrocher un contrat près de chez vous :

  • Avant de vous lancer, prenez le soin de faire des recherches sur internet et de choisir essentiellement les sites internet crédibles.
  • Pour s’y inscrire, il suffit en principe de remplir un formulaire en ligne.
  • Ces plateformes en ligne pourront vous demander de leur communiquer la dénomination de l’entreprise, le numéro Siret, l’extrait K-bis, vos qualifications…
  • Lorsque vous aurez terminé ces étapes, il ne vous reste plus qu’à répondre aux demandes de devis.

Pour être plus réactif, il est essentiel de vous organiser. Il arrive que les demandes de devis s’entassent alors que seules quelques-unes d’entre elles aboutissent à la phase de concrétisation.

Vous pouvez aussi recevoir des demandes de devis sur notre site. Il vous suffit pour cela de remplir le formulaire en bas de cette page. Cette option vous permettra de trouver des chantiers près de chez vous.

Indispensable : fixez toujours un moment dans la journée pour préparer vos devis d’artisans. Face à une demande de devis, la réactivité de l’artisan est essentielle, car un particulier pourrait prendre votre manque de réactivité pour un manque de disponibilité, et préférer travailler avec un artisan qu’il juge plus disponible.  

7. Miser sur des réseaux de prescripteurs

N’hésitez jamais à jouer sur la proximité afin de développer votre réseau. Vous pouvez très bien entrer en contact avec des prescripteurs pour trouver des chantiers :

  • Adressez-vous aux agences immobilières de votre quartier : ces professionnels peuvent vous fournir des aides précieuses en vous renseignant sur les biens immobiliers qui sont en vente. Il se peut que certains logements aient besoin d’une rénovation complète pour avoir plus de valeur ajoutée.
  • Vous pouvez aussi contacter les magasins de bricolage : ces enseignes proposent tout un panel d’offres, allant de l’installation des équipements jusqu’à leur entretien. Vous pourrez réaliser de missions ponctuelles comme la pose de carrelage, les travaux de menuiserie, la maçonnerie… si vous nouez un partenariat avec ces professionnels. Certains d’entre eux peuvent aussi vous recommander s’ils ne proposent pas ces services supplémentaires.
  • N’hésitez jamais à vous rapprocher d’autres entreprises du BTP : tous les artisans ne sont pas concurrents. Pensez toujours à contacter les maîtres d’œuvre de votre région ou les grandes entreprises du bâtiment, qui ont souvent besoin de renforts sur certains chantiers.

Créer un réseau de prescripteur est facile à réaliser, mais il est primordial de gagner la confiance de ces professionnels. Votre sérieux et votre rigueur seront donc de mise sur chaque chantier, sous peine de ternir votre réputation.

8. Faire de la publicité locale

Vous venez de lancer votre activité ? Il se peut que vous projetiez d’accroître votre chiffre d’affaires en élargissant votre domaine d’activité. Quelles que soient vos attentes, la publicité locale est un moyen pour atteindre de nouveaux clients.

Toute une variété de canaux de diffusion est à votre disposition pour faire connaître votre activité ou afin d’instaurer votre notoriété auprès du grand public :

  • Vous pouvez par exemple organiser des séances d’information dédiées aux journalistes ou créer un évènement qui est susceptible d’intéresser la presse. Avec ce procédé, vous aurez plus de chances qu’un article paraîtra dans les journaux ou les magazines spécialisés.
  • Vous pouvez aussi recueillir les coordonnées des journalistes et les envoyer périodiquement des « communiqués de presse ».
  • N’hésitez jamais à vous renseigner sur les salons et foires commerciales, qui peuvent vous permettre de faire connaître votre entreprise.
  • Enfin, n’oubliez jamais de recourir à la publicité locale (radio, journaux, etc.) pour faire connaître votre entreprise.

Pour trouver une offre de chantier pour auto-entrepreneur, il est aussi possible d’utiliser des supports hors-média tels que l’affichage, la création de goodies, l’apposition de l’identité visuelle sur les véhicules, etc.

9. Répondre aux appels d’offres

Ne vous contentez pas de cibler les particuliers, mais pensez également à décrocher des contrats de grande envergure. Pour cela, il est impératif de répondre aux appels d’offres.

Veillez à être vigilant et réactif pour que cette démarche ne se solde pas par un échec :

  • Commencez par vous inscrire sur les plateformes d’appels d’offres et analysez toutes les opportunités qui s’y présentent.
  • Il est important de faire une auto-évaluation et de vous demander si vous disposez des compétences requises pour mener à bien la concrétisation du projet.
  • Pour être plus réactif, préparez votre dossier de présentation. Veillez à ce que cette fiche soit complète, en d’autres termes, qu’elle offre un maximum d’informations sur votre activité et vos qualifications. Les renseignements tels que vos réalisations, vos qualifications, vos atouts par rapport aux concurrents, votre curriculum vitae… doivent impérativement être inclus dans le dossier de présentation.

Une fois encore, le réseau est essentiel pour décrocher des appels d’offres. Soyez donc présents aux évènements importants, et sachez vous faire connaître de vos pairs.

10. Faire appel aux apporteurs d’affaires

Il est parfois utile de passer par des courtiers ou des agents commerciaux pour trouver des chantiers.

Ces professionnels s’occuperont dans son intégralité de :

  • La prospection de terrain,
  • La mise en relation avec les clients,
  • La signature des contrats.

Cette démarche vous facilite le quotidien, car vous n’aurez plus à vous soucier de faire de la publicité locale ou de concevoir des flyers pour booster vos affaires. Mais, sachez que le service des apporteurs d’affaires a un coût.

Ces professionnels perçoivent en principe une commission entre 2 % à 15 % du montant total du chantier. Pour les plus gros chantiers, vous pouvez néanmoins négocier ce pourcentage à la baisse.

Comment trouver des chantiers en sous-traitance ?

Si, vous l’aurez compris, il existe de multiples manières de trouver des chantiers et d’accroître la notoriété de votre entreprise, la sous-traitance peut également être une solution efficace pour décrocher un contrat et augmenter votre chiffre d’affaires.

Pour cette démarche, différents prés requis sont indispensables :

  • L’une des premières choses que vous devez faire consiste à être en contact avec les professionnels du BTP. Il est fréquent que les grosses entreprises du BTP travaillent en sous-traitance pour certains travaux, mais encore faut-il qu’elles vous connaissent pour vous contacter.
  • Vous devez également créer un puissant réseau sur les réseaux sociaux. Pour tisser des liens plus professionnels, il est recommandé d’être actif sur Viadeo et Linkedin, pour vous faire connaître de maîtres d’œuvres ou de professionnels du BTP.
  • Misez aussi sur les prescripteurs dans le bâtiment pour acquérir de nouveaux clients. Vous pourrez par exemple demander aux architectes avec qui vous avez l’habitude de travailler de vous recommander.
  • Il est aussi possible de rejoindre le réseau des constructeurs de maisons, ces enseignes ont besoin du contact d’un artisan pour réaliser les travaux.

Si la sous-traitance peut vous permettre de décrocher des contrats dans le BTP sans avoir à prospecter, cette solution ne vous permet pas nécessairement d’accroître votre notoriété auprès du grand public.

En sous-traitance, il y a en effet fort à parier que le client final ne sait même pas que vous travaillez sur son chantier.

Que doit faire un artisan qui cherche un client pour chantier ?

Si tout artisan du bâtiment se doit de maîtriser son domaine d’activité à la perfection, être excellent dans son travail ne suffit pas toujours pour trouver des chantiers. Encore faut-il savoir prouver cette excellence, et communiquer auprès des bonnes personnes.

Savoir communiquer est un moyen fiable pour marquer votre présence sur le marché du BTP. Il existe aujourd’hui tout un panel d’outils pour se faire connaître et améliorer la visibilité de votre entreprise.

Il est important d’instaurer votre notoriété auprès du grand public afin de pérenniser votre activité. Pour que votre entreprise soit « une référence », vous pouvez par exemple :

  • Distribuer au maximum vos flyers et vos cartes de visite.
  • Apposer vos affiches dans des lieux publics ou les établissements tels que la chambre des commerces.
  • Envoyer vos plaquettes de présentation aux entreprises.
  • Faire de la publicité locale.

En tant qu’entrepreneur du bâtiment, vous côtoyez régulièrement des lieux dans lesquels se trouvent des clients ou des partenaires potentiels, notamment les magasins de bricolage. N’hésitez donc pas à vous y faire connaître.

Si travailler en local est indispensable, utiliser internet est également indispensable pour mieux communiquer autour de son entreprise du bâtiment. Vous pouvez notamment vous faire aider par des professionnels de la communication ou du référencement naturel pour mieux vous y faire connaître.

La communication et l’intégration dans un réseau de professionnels sont fondamentales pour rechercher des chantiers dans le bâtiment. Il ne vous reste plus à présent que d’appliquer tous ces conseils pour développer vos affaires.