Les assurances bâtiment indispensables (et non) pour les pro

Les assurances bâtiment indispensables (et non) pour les pro
4 (80%) 1 vote

assurance batiment

assurance batiment

Les métiers du bâtiment comportent forcément leur lot de risques et d’accidents. Pour exercer sereinement et sans craindre un imprévu, un professionnel du bâtiment a intérêt à souscrire à une ou à plusieurs assurances bâtiment. Si vous vous demandez quelle assurance choisir dans le bâtiment, vous voilà tombé au bon endroit !

Recevez des opportunités de chantiers prés de chez vous

Métiers du bâtiment : quels risques ?

Un professionnel du bâtiment inexpérimenté pourrait se demander pourquoi souscrire à une assurance bâtiment. Il faut savoir que les artisans et entreprises du bâtiment sont exposés à de multiples risques. En effet, leur activité les rend responsable de tous les dommages humains et matériels qui peuvent survenir durant un chantier : que ce soit les vols, les incendies, les détériorations, les dégâts des eaux, etc.

Une entreprise du bâtiment est également responsable des dommages qui peuvent survenir après les travaux. Une entreprise de travaux est engagée par de nombreuses garanties qui peuvent s’étaler jusqu’à dix ans après les travaux :

  • La garantie de parfait achèvement : couvre le client pendant un an et contraint l’entreprise à réparer tout vice détecté par le client durant cette période.
  • La garantie de bon fonctionnement : couvre le client pendant deux ans et contraint l’entreprise à réparer tous les défauts qui empêchent le bon fonctionnement des différents éléments installés.
  • La garantie décennale : couvre le client pendant dix ans et rend l’entreprise responsable de tout vice entrainant la détérioration du bâtiment, l’empêchement de son utilisation normal ou encore qui fragilise le bâtiment.

Dès lors, un professionnel du bâtiment a intérêt à souscrire à différentes assurances bâtiment pour exercer en toute sérénité et être couvert, quoi qu’il advienne de ses précédents chantiers. Par ailleurs, il faut noter que certaines assurances bâtiments sont obligatoires, et qu’il ne s’agit donc en rien d’un luxe.

Assurances bâtiment : à quelles assurances souscrire ?

Il est important de noter que, si certaines assurances bâtiment sont facultatives, d’autres sont obligatoires. Commençons donc par lister les assurances bâtiment OBLIGATOIRES pour tout professionnel du bâtiment :

  • L’assurance décennale : Elle couvre la garantie décennale évoquée plus tôt. Elle DOIT être souscrite avant le début des travaux.
  • L’assurance de responsabilité civile générale : Un artisan professionnel DOIT être couvert par cette assurance, qui permet de couvrir les dommages causés au client, aux tiers ou au bâtiment lors des travaux.

Certaines assurances sont facultatives, mais grandement recommandées.

Voici les assurances bâtiment NON OBLIGATOIRES pour les professionnels du bâtiment :

  • L’assurance de bon fonctionnement : la plupart des assurances bâtiment proposent de couvrir la garantie de bon fonctionnement. Il s’agit bien entendu d’un service payant et non obligatoire. Il peut être pertinent de faire couvrir cette garantie, car elle peut entraîner de lourdes dépenses pour le professionnel. En revanche, la garantie de parfait achèvement n’est pas assurable.
  • L’assurance des engins de l’entreprise : tout artisan professionnel utilisant des véhicules ou des engins de travaux a tout intérêt à opter pour des assurances véhicules importantes, de manière à ne pas se retrouver sans outil de travail en cas d’accident ! Notez que l’assurance de responsabilité des véhicule est obligatoire.
  • L’assurance de marchandise et de matériel : enfin, si vous êtes amené à déplacer beaucoup de marchandises ou de matériel, vous avez intérêt à souscrire à des assurances contre le vol ou la détérioration de marchandise et de matériel.

Assurances bâtiment : nos conseils

Pour limiter les risques financiers dus à une mauvaise assurance, un artisan professionnel se doit de prendre toutes les précautions. Voici nos conseils pour que votre assurance bâtiment ne vous joue jamais de tour :

    • Soyez assurés avant le début des travaux : Assurer une entreprise de bâtiment ne se fait pas pendant un chantier, mais avant, sans quoi votre assureur risque de ne pas vous couvrir.
    • Soyez précis au moment de choisir vos assurances : Déclarez toujours clairement votre activité auprès de votre assureur. Vous vous devez de lister l’ensemble de vos activités (plomberie, menuiserie, chauffage, etc.) de manière à ce qu’il soit conscient des risques que vous encourez et qu’il vous propose l’assurance la plus adaptée.
    • Ne négligez pas la réception des travaux : En tant que professionnel du bâtiment, vous devez veiller à ce que la réception de travaux se fasse dans les meilleurs conditions, et à ce que le client accepte la livraison des travaux sans réserve.
    • Ne déclarez jamais un sinistre que vous n’avez pas constaté : Si votre client déclare un sinistre, rendez-vous directement chez lui pour faire l’état des lieux. Il sera peut-être moins coûteux pour vous de réparer un petit dégât plutôt que de faire appel à votre assurance.
    • Soyez rigoureux : Le mieux reste encore pour vous de respecter les différentes normes et d’être rigoureux dans votre travail pour éviter d’avoir recours à votre assurance bâtiment !

    Choisissez le secteur dans lequel vous souhaitez recevoir sans engagement des opportunités de chantiers