Prix carrelage : les tarifs de tous les types de carrelage et devis

Prix carrelage : les tarifs de tous les types de carrelage et devis
5 (100%) 1 vote

quel est le prix d'un carrelage ?

Quel est le prix d’un carrelage ?

Il existe tellement de types de carrelages différent qu’il peut être compliqué de s’y retrouver quand on cherche à calculer son budget de revêtement de sol ! En effet, le choix d’un matériau peut changer radicalement les tarifs de vos travaux. Dès lors, mieux vaut se renseigner en détail sur le coût d’un carrelage au m2 avant de faire son choix. Besoin d’aide pour vos calculs ? Notre comparatif des carrelages va vous aider à calculer votre budget !

Tout savoir sur le coût d’achat des carrelages

Le budget relatif à la pose d’un carrelage dépend en grande partie du modèle de carrelage que vous choisissez. Il est en effet évident qu’un sol en marbre est bien plus coûteux qu’un simple grès cérame.

Pour vous aider à mieux comprendre les écarts de prix entre deux carrelages, nous avons résumé pour vous les prix d’achats des carreaux, en fonction des matériaux.

Quel est le prix des carrelages intérieurs ?

Commençons par évoquer le cas des carrelages intérieurs. Le prix d’un carrelage intérieur se situe en moyenne entre 15 et 250 euros par mètre carré. Rassurez-vous, un carrelage basique de bonne qualité a un coût souvent situé entre 40 et 60 euros du mètre carré.

En soi, un carrelage posé en intérieur peut être moins solide qu’un carrelage d’extérieur, mais les finitions décoratives augmentent souvent son coût d’achat par rapport aux solutions extérieures. Il est par ailleurs important de choisir de la qualité pour les pièces à fort passage ou pour le sol d’une salle de bain ou d’une cuisine.

Mais intéressons-nous plutôt au prix des différents types de carrelages :

  • Mosaïque : entre 15 et 70 € le m2.
  • Grès cérame : entre 20 et 100 € le m2.
  • Faïence : entre 20 et 120 € le m2.
  • Pierre calcaire : entre 40 et 120 € le m2.
  • Carrelage en terre cuite : entre 40 et 90 € le m2.
  • Marbre : entre 40 et 250 € le m2.
  • Carreaux de ciment : entre 60 et 150 € le m2.

S’il peut être tentant de se diriger vers les revêtements de sol les moins coûteux, ne négligez pas la qualité des carreaux posés en intérieur. Mieux vaut opter pour un carrelage solide et durable dans les pièces à fort passage, où les risques de chutes d’objet et de chocs sont nombreux.

À savoir : notez qu’un carrelage en grès, en intérieur comme en extérieur, reste un choix très répandu, car le grès peut très bien imiter d’autres matériaux. On peut ainsi obtenir un prix de carrelage imitation parquet très abordable, pour profiter de l’esthétique du parquet sans ses inconvénients ! Cela va de même avoir l’ardoise ou encore le béton, qui peuvent être très bien imités par le grès.

Combien coûte un carrelage extérieur ?

En extérieur, vous aurez besoin de carrelages antidérapants et résistants aux intempéries. Les tarifs des carrelages d’extérieur se situent en moyenne entre 20 et 150 euros par mètre carré. La solution entrée de gamme est donc plus coûteuse que pour un revêtement intérieur, mais l’échelle de prix et moins vaste.

Voici un petit comparatif de prix pour les différents types de carrelages extérieur :

  • Carrelage en grès façon teck : entre 20 et 40 € le m2.
  • Carrelage en cérame façon ardoise : entre 20 et 40 € le m2.
  • Carrelage en ardoise : entre 40 et 70 € par m2.
  • Carrelage en ciment : entre 60 et 150 € le m2.

L’achat d’un carrelage extérieur n’est pas forcément beaucoup plus coûteux qu’en intérieur. S’il est évident que vous avez besoin d’un carrelage solide et résistant aux intempéries sur votre terrain, il n’en reste pas moins que les carrelages posés en extérieur sont souvent moins sophistiqués que les solutions intérieures.

Leur prix est donc similaire, voire parfois même inférieur.

Les tarifs de pose des carrelages

En plus de l’achat du revêtement de sol, il ne faut pas oublier le coût d’un carreleur. Si vous comptez faire poser votre carrelage par un artisan, cela va forcément avoir un impact sur votre budget.

En moyenne, un carreleur professionnel va facturer entre 20 et 50 euros par mètre carré posé. Pour une pose simple, et si l’artisan fournit le matériel, les tarifs se situeront rarement au-delà des 30 € par m2.

Il faut noter que le prix de pose d’un carrelage peut dépendre de plusieurs critères :

  • Votre région de France : certains artisans sont plus chers en fonction de votre localisation.
  • Le type de pose : certaines poses, comme la mosaïque, nécessitent un plus grand savoir-faire qu’une pose droite classique, et donc un travail plus complexe et coûteux.
  • Le type de carrelage : si vous choisissez un carrelage à motif ou un carrelage difficile à poser, cela s’en ressentira sur le coût de la main d’oeuvre.

Avant de confier vos travaux à un artisan, pensez à comparer plusieurs devis pour carrelages.. Disposer d’au minimum trois estimations tarifaires peut vous permettre de faire jouer la concurrence, et de profiter du meilleur tarif !

Les facteurs de prix d’un carrelage

Vous aurez compris que le carrelage peut coûter plus ou moins cher, en fonction du modèle que vous choisissez et de ses qualités.

De quoi dépend le coût des carrelages ?

Pour avoir une vision claire des tarifs et du marché, il peut être utile de connaître les différentes facteurs qui peuvent jouer sur votre budget total :

  • Le type de carrelage : pour commencer, il est évident que le matériau influence énormément le tarif final. En effets, certains matériaux rares sont plus coûteux. C’est notamment le cas du marbre, de la pierre calcaire ou encore de l’ardoise (c’est à dire de toutes les pierres naturelles).
  • Les finitions : un matériau brut est souvent moins coûteux qu’un matériau traité, mais aussi moins pratique ! Les finitions d’un revêtement de sol jouent donc sur son prix. C’est par exemple le cas pour un carrelage en grès, pas forcément coûteux de base, mais dont le prix peut s’élever dans le cas de finitions complexes.
  • Le classement du carrelage : enfin, la classification du carrelage va influencer son prix. Le classement UPEC (Norme Française) vous permet en effet de connaître la qualité d’un carrelage en fonction de quatre critères (Usure, Poinçonnement, Résistance à l’eau, Résistance aux agents chimiques). Si l’indice UPEC d’un carrelage est élevé, c’est que vous avez affaire à un carrelage durable et de qualité, ce qui aura forcément un impact important sur son coût !

Comment choisir mon carrelage ?

Il serait dommage de vous focaliser uniquement sur votre budget de carrelage pour le choix d’une solution. Et pour cause, il est rare qu’un carrelage pas cher le soit pas hasard !

En d’autres termes, investir une certaine somme dans votre carrelage peut vous garantir un revêtement :

  • Solide,
  • Esthétique,
  • Pratique,
  • Durable.

Il faut comprendre qu’un carrelage bon marché aura un classement UPEC faible et risque de se fissurer plus rapidement. Mieux vaut donc opter pour un carrelage moyenne gamme aux meilleures caractéristiques plutôt que d’avoir à changer son carrelage au bout de quelques années !

Dans le sens inverse, un prix d’achat de carrelage très élevé n’est pas forcément synonyme de qualité à toute épreuve. Pensez systématiquement à vérifier le classement UPEC, car certains matériaux sont chers mais pas forcément solides. C’est d’autant plus important si vous installez votre carrelage dans une pièce de passage, comme le couloir.

Poser un carrelage : combien ça coûte ?

Vous êtes suffisamment expérimenté pour poser un carrelage seul et n’avez pas besoin de contacter des artisans ? Alors n’oubliez pas qu’il faut inclure le coût des matériaux de pose dans votre budget total.

Sans compter le prix des outils nécessaires, que vous possédez peut être déjà et dont le coût total dépassera rarement une cinquantaine d’euros, il faudra surtout penser à la colle et aux joints :

  • Généralement, on comptera entre 20 et 30 € par sachet de 25 kg de colle pour carrelage,
  • Auxquels on ajoutera le prix de l’enduit pour joint de carrelage, qui est d’environ 5 € par kg.

Au final, les frais relatifs aux matériaux de pose représentent souvent moins de 5 euros du m2. C’est donc toujours plus économe que de passer par un artisan.

Cependant, n’oubliez pas que la pose d’un carrelage ne s’improvise pas. Mieux vaut parfois demander un devis de pose de carrelage à un spécialiste, quitte à payer un peu plus cher. Cela vaut toujours mieux que de gâcher un précieux carrelage à cause d’une erreur de pose !

Si vous cherchez justement à avoir les estimations d’artisans professionnels, nous pouvons vous aider :

Recevez des devis de carreleurs gratuitement