La pose d’une porte à galandage

Noter cet article

galandage

Pose d’une porte à glandage dans une chambre.

Réaliser l’installation d’une porte à galandage s’avère assez technique. Et pour cause, cette porte coulissante s’intègre dans le mur lorsqu’elle est fermée, et doit donc être posée de concert avec une cloison. Besoin de conseils et d’infos sur la pose d’une porte à galandage ? Rénovation & Travaux vous dit tout !

Matériel d’installation d’une porte à galandage

Vous souhaitez poser vous-même une porte à galandage ? Dans ce cas, il est bon de bien vous renseigner sur comment monter une porte à galandage. Et pour cause, un tel dispositif peut s’avérer technique. En premier lieu, vous devez rassembler le matériel suivant pour assurer la pose :

  • Un système de galandage,
  • Une porte à galandage,
  • Un mètre à mesurer,
  • Un crayon,
  • Une règle de maçon,
  • Un niveau à bulle,
  • Un cordeau à tracer,
  • Un tournevis électrique,
  • Une visseuse électrique,
  • Des plaques de plâtre,
  • Du mastic-colle,
  • Un habillage pour porte à galandage.

Si vous tenez à faire les travaux vous-même, pensez à investir dans un kit pour porte à galandage. Un tel produit contient généralement un système d’ouverture à galandage, un rail coulissant, des profilés, voire une porte coulissante adaptée. À savoir : pour en savoir plus sur le coût d’une porte à galandage, découvrez cette page.

Comment poser une porte à galandage ?

Il faut savoir que la porte à galandage doit se poser en même temps qu’une cloison intérieure. Idéalement, il faut la poser en neuf, ou lors d’importants travaux d’aménagement intérieur. Il est alors préférable de vider la pièce de ses meubles et objets avant la réalisation des travaux. Nous avons listé pour vous les différentes étapes d’installation d’une porte à galandage :

1) Poser le châssis de la porte à galandage

Il faut savoir qu’une porte à galandage s’appuie sur un châssis métallique, qui va être posé au travers de la pièce, puis protégé par des plaques de plâtre. Une fois intégré et protégé par des cloisons, le châssis va permettre à la porte de « disparaître » à l’intérieur de la cloison, ce qui renforce son côté minimaliste et esthétique. L’assemblage du châssis va nécessiter plusieurs étapes :

  1. En premier lieu, montez la structure métallique en suivant les instructions de votre fabricant de systèmes de galandage. Les éléments métalliques doivent être vissés les uns aux autres. Profitez-en pour bien consulter la notice de montage et ses détails.
  2. Dans un premier temps (et pour faciliter le montage), vous allez utiliser des barres d’écartement dans le châssis de la porte, en lieu et place de la porte.
  3. Au sol et au plafond, marquez l’emplacement de la porte et de la future cloison à l’aide d’une règle de maçon et d’un crayon. Vous pouvez également utiliser du cordeau à tracer.
  4. Vissez le rail du châssis au plafond, en suivant vos mesures, et vissez le cadre de la porte contre le mur.
  5. Le châssis de la porte à galandage doit être intégré dans une cloison en plâtre. Cherchez une ossature de cloison de même dimension que le châssis de votre porte. Une fois la structure de la cloison montée, positionnez le châssis de la porte sur son futur emplacement, et vérifiez sa position à l’aide d’un niveau, et en suivant vos marques.
  6. Vissez le châssis au montant de la cloison.
  7. Une fois le châssis monté, renforcez-le à l’aide de montants en haut de la structure, qui vont permettre de solidifier le châssis.

Arrivé ici, vous disposez d’une structure complète pour votre future cloison, ainsi que du châssis de la porte à galandage et de ses rails coulissants (au sol et au plafond). Une grosse partie du travail est fait !

2) La pose de la cloison

À présent que la structure de la cloison et de la porte à galandage sont posées, vous allez pouvoir fixer les plaques de plâtre. Pour cela, pensez à mesurer l’ensemble des éléments du châssis de la porte à galandage, de manière à couper les plaques de plâtre aux bonnes mesures à la scie. Puis, posez du mastic-colle sur la structure, et vissez les plaques de plâtre sur la structure métallique. Pour savoir comment poser du placo, lisez notre méthode détaillée.

3) La pose de la porte à galandage

Votre cloison est habillée, et le système de galandage n’attend plus que sa porte ! Pour intégrer la porte à sa structure, il va vous falloir passer par les étapes suivantes :

  1. Au sol, posez le guide en bas de porte, du côté vers lequel la porte va coulisser. Le guide permet à la porte de glisser correctement dans le rail, et de se caler.
  2. Dans le rail coulissant en haut de l’embrasure de porte, posez les chariots de coulissement. Vissez les suspentes dans les chariots.
  3. Sur la porte (non posée), vissez les étriers en haut de porte. Ils vont par la suite s’imbriquer dans les chariots de coulissement à roulette.
  4. Vissez la serrure dans la porte, puis sa poignée.
  5. Soulevez la porte (vous pouvez travailler à deux), et imbriquez-la dans les chariots à roulette.
  6. Vérifiez le niveau de la porte avant d’ajuster les vis au niveau des chariots de coulissement. Laissez un jeu d’environ 10 mm sous la porte.

La porte est à présent fixée ! Vérifiez son bon fonctionnement et ajustez sa position si nécessaire.

4) Les finitions

La porte est posée et fonctionnelle. Vous aurez cependant à réaliser quelques finitions pour qu’elle s’intègre parfaitement dans votre intérieur :

  • Il est possible de poser un kit d’habillage pour porte à galandage, qui permet de dissimuler le dormant de la porte. C’est essentiel pour une finition soignée.
  • Il est indispensable de peindre les cloisons (voir nos conseils de peinture). Vous pouvez aussi, si vous préférez, poser un revêtement mural par-dessus la cloison.

Vous profiterez enfin d’une porte à galandage flambant neuve ! Il ne reste plus qu’à profiter de l’espace supplémentaire apporté par cette porte, par exemple en posant un meuble contre la cloison.

Pose d’une porte à galandage : la méthode vidéo

Besoin de quelques indications supplémentaires pour l’installation d’une porte à galandage ? Dans ce cas, nous vous recommandons de consulter ce tutoriel vidéo complet et simplissime : Vous noterez que monter une porte à galandage nécessite un minimum de connaissance en maçonnerie. Si vous ne pensez pas être capable de réaliser ces travaux, le mieux est de demander un devis de pose d’une porte à galandage. Notre site vous permet de recevoir gratuitement et sans engagement jusqu’à cinq devis d’artisans de votre région. De quoi connaître simplement le budget d’une telle pose ! Et si vous souhaitez connaître le prix d’une porte intérieure ou d’une porte d’entrée, notre article sur le sujet saura vous éclairer !