Les appareils de climatisation doivent être entretenus de manière régulière. Il en va de la performance de l’appareil, mais également de votre santé. Quand alors prévoir un entretien pour votre climatiseur ? À quelle fréquence vérifier votre appareil ? Quel est le coût d’entretien d’une climatisation ? Tout est ici.

Demandez des devis d’entretien de climatisation

Pourquoi entretenir votre climatisation ?

Tous les appareils, que cela soit de chauffage ou de climatisation, doivent être entretenus de manière régulière. Mais pourquoi exactement ?

Pour maintenir un bon niveau de performance

Avec le temps, votre appareil accumule poussière et graisse. Ceux-ci peuvent obstruer le dispositif de soufflerie. À terme, la climatisation peut s’encrasser, générant un dysfonctionnement, voire une panne. En procédant à un entretien régulier, vous maintenez la performance de votre climatisation tout en évitant les grosses réparations onéreuses.

Remarque : une climatisation mal entretenue devient, par ailleurs, plus gourmande. L’entretien périodique permet également de réaliser des économies d’énergies.

Pour prévenir les risques sanitaires

Le dysfonctionnement peut, en outre, vicier l’air fourni par la climatisation. Les poussières sont des vecteurs importants de bactéries et d’acariens. Une climatisation mal entretenue vous expose à un risque sanitaire sévère, encore plus pour ceux qui souffrent d’allergies et de problèmes respiratoires. Dès qu’un occupant commence à éternuer de manière répétitive, éteignez immédiatement votre climatiseur et procédez à son entretien.

Comparez des devis gratuits d’entretien de climatisation

À quelle fréquence entretenir sa climatisation ?

En période estivale, vous devez entretenir votre climatisation toutes les deux semaines. Avant la remise en marche, vous devez également vérifier l’état de votre climatisation.

Entretien bimensuel en été

C’est en été que la climatisation est la plus sollicitée. Elle fonctionne généralement de manière continue pendant cette période. Un climatiseur en marche accumule beaucoup plus de poussière. Il convient donc de vérifier son état toutes les deux semaines.

Conseil : référez-vous également aux préconisations du fabricant pour la fréquence d’entretien de votre climatiseur. La fréquence diffère, en effet, en fonction du type de climatisation dont vous disposez.

Entretien avant la remise en marche

Il est également conseillé de vérifier l’état de votre climatisation avant la remise en marche de l’appareil. Entre deux étés, il se passe en effet 9 mois d’inactivité, 9 mois pendant lesquels la poussière a pu s’accumuler, un rongeur a pu faire quelques dégâts, etc. Il est préférable de contrôler préalablement l’état de la climatisation avant de la remettre en marche.

Remarque : il est tout aussi utile de vérifier l’état de la climatisation à la fin de l’été en vue de sa prochaine utilisation. Protégez ensuite votre climatiseur avec une bâche ou une housse.

100 % gratuit : devis d’entretien de climatisation

Comment entretenir sa climatisation ?

Il existe des entretiens basiques que l’utilisateur peut réaliser lui-même. D’autres entretiens, plus poussés, peuvent nécessiter l’intervention d’un professionnel.

Entretien basique d’une climatisation

Certains entretiens peuvent être effectués par vos propres soins. Il en est ainsi :

  • Du nettoyage des filtres : ceux-ci sont accessibles depuis la façade de l’unité intérieure du climatiseur. Ouvrez la façade en la faisant pivoter vers le haut. Les filtres se clipsent et se déclipsent de leur socle. Aidez-vous d’un aspirateur pour dépoussiérer les filtres et finissez par un rinçage à l’eau clair. Si nécessaire, vous pouvez utiliser un savon de Marseille.
  • Du remplacement du filtre à charbon : ce filtre permet d’assainir l’air et de retenir les mauvaises odeurs. Il doit être remplacé au moins une fois par an, en fonction de la sollicitation de la climatisation et de la qualité de l’air ambiant. Emmenez le filtre à charbon lors de l’achat du nouveau filtre.
  • Du rinçage du bac à condensat : ce bac récupère l’eau provenant du circuit réfrigérant. Cette eau génère parfois une odeur nauséabonde. Le bac doit être vidé de manière périodique.
  • Du nettoyage des unités intérieures et extérieures : à l’aide d’un chiffon imbibé d’eau, frottez les unités ainsi que les tuyaux d’évacuation. Cet entretien est d’autant plus utile pour l’unité extérieure qui aspire l’air et risque d’aspirer en même temps les saletés.

Important : avant tout entretien, coupez l’alimentation de votre climatiseur depuis le tableau électrique afin d’éviter tout risque d’électrocution. Assurez-vous également que toutes les pièces remises soient bien sèches avant la remise en marche.

Entretien d’une climatisation par un professionnel

D’autres entretiens peuvent nécessiter l’intervention d’un professionnel. C’est notamment le cas :

  • Lorsque votre climatisation présente des signes de dysfonctionnement important : bruits bizarres, climatiseur qui refuse de démarrer ou de s’éteindre, il est préférable d’appeler un professionnel pour réaliser un diagnostic complet.
  • Lorsque votre climatisation contient plus de 2 kg de fluide frigorigène : l’arrêté du 29 février 2016 vous oblige à faire appel à un professionnel pour ce type d’appareil, surtout si vous envisagez de recharger la clim de votre maison.

Plusieurs devis gratuits d’entretien de climatisation

Quel est le coût généré par l’entretien de ma climatisation ?

Dans le cadre d’un simple nettoyage, l’entretien d’une climatisation ne génère pratiquement aucun coût. C’est lorsqu’il est nécessaire de changer quelques éléments que vous devrez prévoir une petite dépense.

Prix de remplacement des filtres

Les coûts se limitent généralement au prix de remplacement des filtres. Selon les performances du climatiseur, celui peut contenir jusqu’à trois types de filtre :

  • Filtre mécanique : le plus simple, il permet de retenir les grosses particules. Il coûte entre 7 et 30 € selon ses dimensions.
  • Filtre électrostatique : conçu pour retenir les particules plus fines. Son prix est généralement compris entre 25 et 50 €.
  • Filtre à charbon actif : permet d’éliminer les mauvaises odeurs. Il coûte, lui aussi, entre 7 et 30 €.

Coût global : en fonction du niveau de filtration, l’entretien annuel par vos soins peut se chiffrer entre 100 et 300 €.

Prix d’un contrat d’entretien de climatisation

Les fabricants proposent souvent des contrats d’entretien aux acquéreurs de climatiseur. Un contrat d’entretien dure généralement un an pour un coût qui varie entre 70 et 200 €. Ce coût englobe le remplacement des pièces et les visites périodiques. Soyez toutefois attentif au nombre de visites et aux pièces de rechange couvertes par le contrat.