Une climatisation a besoin de gaz frigorigène ou réfrigérant pour la mise en œuvre de son cycle frigorifique. Il s’agit d’un fluide essentiel au bon fonctionnement de l’appareil. Il est contenu dans le circuit fermé de l’équipement. Entre les années 1930 et 1990, le fréon était largement utilisé comme réfrigérant d’une climatisation. Au fil des années, d’autres gaz comme le R410A, le R407C et le R32 l’ont progressivement remplacé.

Gratuit : devis pour votre climatisation

Qu’est-ce que le gaz fréon ?

Le gaz fréon est un gaz frigorigène ou réfrigérant faisant partie de la famille des HCFC (hydrochlorofluorocarbones) et des CFC (chlorofluorocarbones). Il a été inventé par l’ingénieur Thomas Midgley Jr. en 1929 et fabriqué par la société américaine DuPont de Nemours.

Propriétés du gaz fréon

Le fréon est une substance gazeuse possédant un pouvoir frigorifique élevé. Ce gaz a l’avantage d’être non corrosif, ininflammable, non toxique en cas de fuite mineure. Il possède des propriétés thermodynamiques reconnues. En cas de fuite importante, il peut provoquer des asphyxies et d’autres soucis de santé. Le gaz fréon est cependant nocif pour l’environnement.

Utilisations du gaz fréon

Le gaz fréon existe en plusieurs variantes comme le R22, le R11, le R502, le R12 et le R13. Il se prête à différentes applications. Le fréon peut notamment être utilisé comme :

  • Gaz réfrigérant dans les appareils de climatisation,
  • Gaz frigorifique dans les réfrigérateurs,
  • Gaz propulseur dans les aérosols.

Le fréon peut également être utilisé dans la fabrication de mousse polyuréthane, un matériau isolant.

Remplissage de fréon : prix

Afin d’assurer le bon fonctionnement de son climatiseur et la production de froid, il peut être nécessaire de le recharger en gaz réfrigérant. Cette opération doit obligatoirement être confiée à un professionnel comme un climaticien ou un frigoriste. Elle peut être facturée à l’heure ou au forfait.

Prix d’une recharge en gaz fréon

Le prix d’une recharge de climatisation en fréon se situe entre 60 et 80 € en moyenne. De moins en moins commercialisé, ce type de fluide réfrigérant est souvent plus cher que les autres gaz comme le R410A et le R32.

Pour obtenir davantage d’information sur le fluide frigorigène R410A, veuillez suivre ce lien.

Prix de remplissage en gaz fréon d’une climatisation

Pour le remplissage de fréon, le prix à prévoir pour la main-d’œuvre et le coût du fluide se situe entre 400 et 600 € en moyenne. Ce tarif peut être revu à la hausse s’il faut effectuer des réparations.

À noter que le coût du rechargement de la climatisation en fréon peut être inclus dans le contrat de maintenance annuel de l’appareil.

Prix de recharge d’une climatisation à l’heure

Le prix d’une recharge d’une climatisation en gaz frigorigène est entre 40 et 50 € par heure pour la main-d’œuvre. L’opération est généralement réalisée en 2 ou 3 heures. Il faut alors prévoir entre 80 et 150 € en tout pour recharger sa clim. À noter que ce tarif ne comprend pas souvent les frais de déplacement du professionnel. Pour obtenir davantage de précision sur le prix d’une recharge de climatisation par un professionnel, cliquez ici.

Bon à savoir. Selon le décret du 4 juillet 2009, les interventions effectuées sur un appareil de climatisation doivent être assurées par un professionnel titulaire d’une attestation de capacité de manipulation des fluides frigorigènes CFC, HCFC et HFC.

Le gaz fréon : voué à disparaître ?

Le gaz fréon fait partie des gaz à effet de serre. En effet, il se transforme en chlore et en fluor sous l’effet des rayons du soleil. Or, ces deux substances sont les principaux responsables de la destruction de la couche d’ozone.

En 1987, le Protocole de Montréal impose la réduction de la fabrication et l’élimination des gaz HCFC et CFC ainsi que d’autres substances nocives pour la couche d’ozone.

En 1992, le protocole de Copenhague prévoit l’interdiction de la production et de l’utilisation du gaz Fréon d’ici 2040. Le R11, le R12 et le R13 sont d’ailleurs déjà interdits.

Obtenez plusieurs devis pour vos travaux de climatisation

Quelles alternatives au gaz fréon ?

Les spécialistes du froid proposent des gaz réfrigérants pouvant remplacer le gaz fréon comme le R22. Il est notamment possible d’utiliser du gaz R424 ou du fluide frigorigène ECO-22. Ce dernier est composé d’un ménage de diméthyl méthane et de triméthyl méthane. Il s’agit d’un gaz réfrigérant équivalent au R22 qui constitue une alternative intéressante au R22 traditionnel. Ce gaz peut notamment être utilisé pour recharger les appareils de climatisation domestiques.

Quand faut-il recharger sa climatisation ?

Le rechargement d’une climatisation de maison en gaz se fait généralement tous les 10 ans à 20 ans selon l’appareil. Quand le niveau de fluide frigorigène est bas, il faut recharger l’appareil. Certains signes permettent également de savoir s’il faut procéder à une recharge ou non.

Excès de givre sur le conduit du réfrigérant

La présence de givre sur le conduit est généralement normale. Celle-ci est causée par la différence de température. Quand sa quantité devient trop importante, il peut s’agir d’un souci au niveau du fluide réfrigérant de la climatisation. Il peut donc être nécessaire de recharger son climatiseur.

Augmentation de la facture d’électricité

Le manque de fluide frigorigène peut impacter le bon fonctionnement de la climatisation. Un climatiseur qui fonctionne mal travaille généralement plus, ce qui influence la consommation énergétique de l’équipement. La facture de l’électricité peut alors augmenter de manière significative.

Climatiseur qui fonctionne en continu

De manière générale, un climatiseur fonctionne de manière intermittente pour rafraîchir une maison. Quand l’appareil tourne en continu, il peut y avoir un problème lié au fluide réfrigérant. S’il est avéré, la recharge en gaz réfrigérant s’impose.

Bouches d’aération soufflant de l’air chaud ou tiède

Quand les bouches d’aération soufflent de l’air tiède ou chaud à l’intérieur de la maison, le climatiseur ne fonctionne plus correctement. Ce problème est généralement causé par un manque de gaz réfrigérant.

À noter que l’origine de ces problèmes peut ne pas être liée au gaz frigorifique.

Bon à savoir. Une climatisation de maison contenant plus de 2 kg de gaz réfrigérant doit faire l’objet d’un contrôle annuel du fluide frigorigène.