Le prix d’un tableau électrique

Noter cet article

tableau

Installation d’un tableau électrique par des électriciens.

Le tableau électrique constitue l’élément central de toute installation électrique de maison ou d’appartement. Ce boitier permet de distribuer le courant électrique dans toutes les pièces d’un logement, mais il est également là pour sécuriser votre installation électrique. Sachez que l’installation d’un tableau électrique est obligatoire. Nous vous indiquons ici tout ce qu’il faut savoir sur le prix d’un tableau électrique et sur son installation.

Description du tableau électrique

Le tableau électrique se présente comme un coffret. Il s’agit d’une boite de dérivation principale qui permet de fournir de l’électricité à toutes les prises électriques et équipements électriques de la maison.

En dehors de sa fonction de répartition des courants électriques, le tableau électrique a surtout pour mission de contrôler et de sécuriser toute votre installation électrique. Faisons le point sur les éléments qui composent un tableau électrique :

Les composants obligatoires d’un tableau électrique

Comme son nom l’indique, le tableau électrique est un boîtier qui renferme tous les composants essentiels d’une installation électrique aux normes.

Un tableau électrique est composé de divers éléments, dont les plus importants sont les suivants :

  • Des rails de support, qui permettent de fixer les modules du tableau, mais aussi de mieux l’organiser,
  • Un disjoncteur de branchement, qui raccorde le circuit général au compteur électrique,
  • Des interrupteurs différentiels, qui alimentent chaque point source d’électricité (prise électrique, éclairage, chauffage),
  • Un parafoudre modulaire, qui redirige les surtensions vers la terre en cas d’orage.

Le nombre de modules d’un tableau électrique dépend de la taille de votre logement et de l’importance de votre installation électrique. La taille d’un tableau électrique pour un T1 ne sera donc clairement pas la même que le tableau électrique d’une maison de deux étages !

En principe, chaque dérivation doit être équipée d’un module de protection, soit d’un disjoncteur divisionnaire, soit d’un interrupteur différentiel.

Remarque : les tableaux électriques d’époque étaient équipés de fusibles, qui sautaient pour couper automatiquement le courant en cas de problème. Bien qu’il soit toujours possible d’en installer, il est préférable d’opter pour un disjoncteur, qui offre la même sécurité mais ne nécessite pas l’achat fréquent de nouveaux fusibles.

Les modules facultatifs d’un tableau électrique

Le tableau électrique peut également accueillir d’autres modules, destinés à mieux contrôler la consommation énergétique.

Ainsi, un tableau électrique peut également acceuillir les équipements suivants :

  • Une horloge programmable, qui détermine la plage horaire de fonctionnement d’un circuit déterminé,
  • Un contacteur jour/nuit, qui active ou désactive certains appareils pendant certaines horaires, notamment pour profiter des tarifs moins chers en heure creuse,
  • Un interrupteur crépusculaire, qui active automatiquement les luminaires extérieurs à la tombée de la nuit,
  • Le contrôleur domotique, qui permet de commander à distance appareils et équipements électriques.

Naturellement, mieux vaut confier la conception d’un tableau électrique à un professionnel, pour vous assurer de profiter d’un tableau électrique fonctionnel et parfaitement aux normes.

Quel est le prix d’un tableau électrique ?

Le tableau électrique est indispensable lors de la réalisation d’une installation électrique neuve. L’achat d’un tableau électrique neuf est également vivement conseillé lors de la rénovation d’une installation électrique ancienne.

Le prix d’un tableau électrique dépend en premier lieu du type d’équipement qui vous intéresse. Le tableau électrique peut être acheté nu ou pré-équipé. Bien entendu, le prix d’un tableau électrique pré-équipé sera nettement plus élevé.

Prix d’un tableau électrique nu

Le tableau électrique nu correspond au boitier en lui-même, sans équipement. Il s’agit donc d’un coffret équipé de rails, qui peut accueillir les modules de dérivation.

Le coût d’un tableau électrique nu dépend de sa taille qui, elle, dépend du nombre de modules que le tableau peut accueillir. Le prix d’un tableau électrique nu varie ainsi de 10 à 100 €.(Faites chiffrer gratuitement la pose chez vous d’un tableau électrique!)

Naturellement, le prix d’un tableau électrique nu ne sera pas la seule dépense à prévoir lors de la réalisation d’un tableau électrique. Vous devrez également y ajouter le prix des différents modules.

  • Disjoncteur divisionnaire : de 5 à 50 €
  • Interrupteur différentiel : entre 20 et 150 €
  • Disjoncteur de branchement : à partir de 60 €.

L’intérêt majeur du tableau électrique nu est qu’il vous permet de réaliser une installation électrique totalement sur-mesure, et de choisir vos propres équipements électriques. En revanche, mieux vaut avoir une excellente connaissance des travaux électriques pour réussir une telle installation.

Conseil : pour un logement de 90 m², choisissez un tableau électrique à 3 rangées, pouvant accueillir 30 modules. En cas de doute, privilégiez toujours un tableau électrique plus grand que vos besoins immédiats. Il est en effet préférable de prévoir une place supplémentaire pour accueillir de nouveaux modules, votre installation pouvant évoluer avec le temps.

Prix d’un tableau électrique pré-équipé

Le tableau électrique pré-équipé s’accompagne d’ores et déjà de modules, et permet donc de raccorder votre installation électrique. Il ne reste donc plus qu’à réaliser les connexions.

Le prix d’un tableau électrique pré-équipé est bien évidemment plus élevé qu’un boitier nu. En moyenne, le prix d’un tableau électrique pré-équipé, comptez entre 100 et 400 € pour un tableau électrique avec 30 modules, un prix qui peut grimper jusqu’à 800 € pour une installation plus conséquente.

Dans les faits, le tableau électrique pré-équipé est souvent plus coûteux qu’un tableau électrique nu additionné des modules nécessaires. Son autre défaut est de ne pas forcément être adapté à votre installation. En revanche, l’achat d’un tableau électrique pré-équipé reste intéressant si vous souhaitez gagner du temps lors de la réalisation d’une installation électrique.

Comment choisir son tableau électrique ?

De manière générale, le choix d’un tableau électrique doit dépendre de deux principaux facteurs :

  • La taille du logement : la taille d’un tableau électrique dépend toujours de la surface du logement. Plus le logement est grand, et plus le tableau aura besoin de rangées.
  • Vos besoins spécifiques : pensez également à adapter le tableau électrique à vos besoins spécifiques (équipements électriques, particularités de vos besoins, etc.).

Le choix d’un tableau électrique nu est souvent conseillé par les professionnels, qui y voient une manière de faire quelques économies (comptez 10 à 20 % d’économies par rapport à l’achat du pré-câblé), mais surtout de personnaliser le tableau électrique.

Autant que possible, tournez vers des marques reconnues pour l’équipement électrique de votre maison. Les marques telles que Legrand, Hager et Schneider sont mondialement reconnues pour leur fiabilité. Il est vrai que leurs prix sont nettement élevés par rapport aux autres marques, mais l’investissement confère davantage de sécurité et de tranquillité.

Mise en garde : attention toutefois car les grandes marques font l’objet de nombreuses contrefaçons. Difficile de démêler le vrai du faux, il convient de s’adresser à des fournisseurs agréés pour être sûr de l’authenticité des produits.

Prix de pose d’un tableau électrique

Il est fortement déconseillé de s’improviser électricien et de tenter d’installer seul son tableau électrique. Il est impératif de confier les travaux à un électricien professionnel. Le recours à un artisan électricien garantit la sécurité de votre installation, mais vous assure également une installation électrique aux normes (l’installation électrique d’une maison est régie par la norme française NF C 15-100).

Tarif de pose d’un tableau électrique

Le prix de pose d’un tableau électrique dépend des connexions à réaliser.

En moyenne, le tarif de pose d’un tableau électrique se situe entre 40 et 200 €, hors fourniture :

Dans le neuf, le budget de pose d’un tableau électrique est souvent incorporé dans le prix de l’installation électrique. En rénovation, prévoyez d’éventuels surcoûts pour la dépose de l’ancien matériel ou pour la mise aux normes d’une installation électrique.

Remarque : le prix pour déplacer un tableau électrique est souvent plus onéreux, avec des tarifs allant jusqu’à 350 € selon la configuration du tableau et la distance entre l’ancien et le nouveau local.

Prix d’un tableau électrique posé

En confiant la pose et la fourniture à un professionnel, ce qui est vivement conseillé, le prix d’installation d’un tableau électrique revient entre 120 et 450 € en fonction du type de tableau à installer et des connexions à réaliser.(Demandez des devis gratuits pour la pose d’un tableau électrique!)

Ce prix correspond toujours à une habitation de 90 m². Comptez quelques frais supplémentaires pour une installation électrique plus conséquente.

Si vous cherchez à connaître un budget encore plus précis, n’hésitez pas à demander des devis d’électricien en remplissant le formulaire situé en bas de cette page.

Aides et subventions pour la pose d’un tableau électrique

Il existe quelques dispositifs adoptés en faveur de la rénovation électrique des logements.

Citons notamment les aides suivantes :

  • La TVA à taux réduit de 5,5% lorsque la pose et la fourniture sont confiées à un professionnel RGE, et que l’installation permet d’améliorer la consommation énergétique du bâtiment.
  • LE CITE ou crédit d’impôt transition énergétique lorsque l’installation du tableau permet la réduction significative de la consommation énergétique du logement,
  • L’aide de l’ANAH lorsque le remplacement du tableau électrique découle d’une mise en conformité du réseau électrique du logement, aide attribuée sous condition de ressources.

Grâce à l’ensemble de ces dispositifs, vous avez la possibilité de réduire votre investissement jusqu’à 40 %. Renseignez-vous également auprès de votre circonscription administrative si la mairie ou la région proposent d’autres aides complémentaires.