Tout savoir sur la vmc à double flux thermodynamique

Tout savoir sur la vmc à double flux thermodynamique
Noter cet article

Vmc à double flux

Vmc à double flux thermodynamique.

En matière de ventilation mécanique contrôlée (ou VMC), il est loin le temps où l’on préconisait encore la VMC à simple flux. Il existe en effet aujourd’hui des modèles de ventilation nettement plus perfectionnés, à l’instar de la VMC à double flux thermodynamique, une ventilation qui peut même devenir un système de chauffage. En quoi consiste ce modèle de VMC ? En quoi est-il plus efficace que d’autres solutions ? C’est ce que nous allons déterminer aujourd’hui.

Présentation de la VMC thermodynamique à double flux

Quand on cherche à installer une VMC pour réguler l’humidité d’une pièce et éviter les problèmes de moisissure ou de champignons dans les endroits non ventilés de la maison, il est important de faire le bon choix.

En la matière, la VMC double flux thermodynamique s’impose comme la solution de ventilation la plus perfectionnée. Il s’agit pour vous d’équiper votre logement d’une VMC à double flux, associée à une pompe à chaleur.

Mais à moins d’être un installateur de VMC aguerri, il y a peu de chances que vous connaissiez ce modèle. Laissez-nous donc vous éclairer sur ce point :

Définition d’une ventilation thermodynamique à double flux

La ventilation à double flux thermodynamique est un dispositif qui, comme son nom l’indique, est :

  • À double flux : contrairement à une VMC simple flux, les modèles à double flux ne créent pas un lien entre l’extérieur et la pièce ventilée. Résultat : ces modèles offrent une meilleure isolation acoustique que les VMC simple flux, et n’ont pas le défaut de refroidir la pièce dans laquelle ils sont placés.
  • Thermodynamique : comme elle est liée à une pompe à chaleur, votre VMC est thermodynamique (elle participe aux échanges de chaleur). Ce dispositif permet donc de récupérer la chaleur de l’air intérieur ou extérieur, et de l’exploiter dans votre système de chauffage.

Si vous avez prévu d’investir dans une pompe à chaleur pour réchauffer votre logement, il peut être intéressant de réfléchir en parallèle à la pose d’une VMC thermodynamique à double flux pour votre salle de bain.

Fonctionnement d’une VMC à double flux thermodynamique

Ce n’est pas un hasard si cette solution de ventilation mécanique contrôlée est considérée comme la meilleure de toutes. Et pour cause, ce dispositif renouvelle l’air de votre maison tout en conservant une chaleur optimale.

Voilà comment cette VMC à double flux fonctionne :

  1. En intérieur, l’air humide et chaud de votre salle de bain ou de vos pièces d’eau est extrait par votre VMC.

  2. L’air transite par votre pompe à chaleur, qui va en récupérer l’énergie calorifique.

  3. L’air intérieur est rejeté, froid, vers l’extérieur de la maison.

  4. En extérieur, l’air frais et neuf est aspiré vers la maison.

  5. L’air extérieur est filtré, puis passe dans la pompe à chaleur, où il est chargé en énergie calorifique.

  6. L’air extérieur, filtré sain et chaud, est retransmis dans vos pièces à vivre (salon, chambres, bureaux).

Ce dispositif n’entraîne aucun contact entre l’air entrant et l’air sortant, puisque seul un échange calorifique est réalisé. Si vous disposez d’une pompe à chaleur réversible, ce dispositif permet même de rafraîchir l’air intérieur en été.

Grâce à un tel procédé, vous assainissez constamment l’air intérieur de la maison, évitez les problèmes d’humidité dans les pièces humides et maintenez votre maison à une température agréable et constante.

À savoir : dans une maison passive ou très bien isolée, une VMC thermodynamique à double flux peut être utilisée comme seul système de chauffage !

Faut-il installer une ventilation à double flux thermodynamique ?

Si vous vous intéressez au coût d’une ventilation, évoqué ici, ou si vous hésitez entre différents modèles de VMC, vous aurez tout intérêt à bien vous renseigner sur le sujet.

Comme vous l’avez certainement compris, la pose d’une VMC thermodynamique à double flux ne sera pas toujours pertinente. Tout dépend en effet de vos attentes, de votre budget et de vos besoins.

Nous avons résumé pour vous tout ce qu’il faut savoir pour être certain de votre choix :

Les avantages de la VMC thermodynamique à double flux

Au vu du fonctionnement de votre VMC thermodynamique, vous aurez compris qu’un tel dispositif regorge d’intérêts et de qualités :

  • C’est une manière unique de ventiler et d’assainir l’air de vos pièces humides.
  • Contrairement à une VMC simple flux standard, ce modèle ne risque pas d’affaiblir l’isolation de votre maison, ou de refroidir l’air des pièces ventilées.
  • La VMC thermodynamique est aussi bien un système de ventilation que de chauffage. Elle renouvelle l’air et assure la chaleur de votre logement.
  • Cette solution peut vous permettre de bénéficier d’une véritable climatisation en été, grâce à une pompe à chaleur réversible.
  • Associé à une pompe à chaleur, votre VMC est économe en énergie et écologique. C’est un procédé idéal pour une maison passive !

Les limites de ce procédé de ventilation et de chauffage

Malgré tout, on ne peut pas comparer une VMC simple et une VMC thermodynamique, car ce sont des dispositifs dont les budgets sont radicalement différents, et qui ne répondent pas aux mêmes besoins.

Il est donc bon de prendre en compte les limites de ce système :

  • Une VMC thermodynamique est complexe à installer, et nécessite le recours à un installateur spécialisé.
  • Ce dispositif est bien plus coûteux qu’une VMC à simple flux, puisqu’il nécessite la pose d’une pompe à chaleur (si vous n’êtes pas encore équipé).
  • En tant que système de chauffage, la VMC thermodynamique n’est efficace que dans un logement parfaitement isolé. Si votre logement est peu ou mal isolé, commencez entamer sa rénovation énergétique.
  • Ce système nécessite un entretien régulier, pour assurer le parfait traitement de l’air.

Si vous cherchez un simple système de ventilation au budget maîtrisé, la VMC thermodynamique n’est pas faire pour vous ! Retranchez-vous vers une VMC à double flux simple, voire une VMC à simple flux si votre budget est vraiment limité.

En revanche, la VMC à double flux thermodynamique est idéale si vous cherchez à construire une maison très basse consommation, ou si vous envisagez la pose d’une pompe à chaleur.

VMC double flux thermodynamique : prix

Vous vous êtes bien renseigné, et savez que la ventilation à double flux thermodynamique est faite pour vous ? Dans ce cas, il reste à vous informer en détail sur son prix.

Il faut comprendre que cette installation nécessite un budget conséquent : on estime les frais de pose d’une VMC thermodynamique à double flux entre 7000 et 15 000 euros dans la majorité des cas, pose et fourniture comprise.

Un tel investissement entre donc davantage dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation de votre logement que dans la pose d’un système de ventilation simple.

Si vous souhaitez estimer votre budget encore plus rapidement et simplement, il vous suffit de demander un devis de pose pour une VMC thermodynamique. Notre site vous permet justement de recevoir gratuitement jusqu’à cinq devis.

Si vous cherchez des systèmes de chauffage ou de ventilation écologiques, vous pourriez être intéressé par le principe du puits canadien. Vous le découvrirez dans notre article dédié au sujet.