Tarif de l’assurance décennale pour un auto-entrepreneur

Noter cet article

coût assurance décennale

tarif assurance décennale

Même un artisan auto-entrepreneur doit souscrire à l’assurance décennale. Dès lors, il est important de se renseigner sur le tarif d’une assurance décennale pour auto-entrepreneur quand on lance son activité. Vous vous posez des questions sur le prix de l’assurance décennale d’un auto-entrepreneur plombier, électricien ou encore maçon ? Nous vous expliquons tout sur le sujet.

L’assurance décennale pour un auto-entrepreneur

S’il est important de s’informer sur le prix de l’assurance décennale d’un auto-entrepreneur, c’est tout simplement qu’il s’agit d’une assurance obligatoire dans le bâtiment. Même un artisan auto-entrepreneur ou indépendant doit donc souscrire à cette assurance du BTP.

Auto-entrepreneur et garantie décennale

Pour rappel, tout entrepreneur du bâtiment est tenu de fournir une garantie décennale à ses clients.

La garantie décennale consiste à assurer pendant 10 ans, suite à la date de réception du chantier, le paiement de tous les frais relatifs à une malfaçon ou à un défaut structurel. Si un artisan est auteur d’une malfaçon responsable de dégâts sur l’ouvrage, son entreprise sera donc pleinement responsable.

On notera que la garantie décennale concerne tous les artisans, quels que soit leur chiffre d’affaires ou leur statut juridique. Un artisan auto-entrepreneur est donc autant concerné qu’une SARL ou toute autre entreprise.

Qui est concerné par l’assurance décennale ?

De nombreux professionnels du domaine sont concernés par la garantie décennale :

  • Maître d’œuvre,
  • Architecte,
  • Bureau d’étude ou d’ingénierie-conseil,
  • Charpentiers,
  • Plombiers,
  • Maçons,…

De manière générale, dès lors que les travaux que vous réalisez sont susceptibles d’avoir un impact important sur l’ouvrage, vous êtes concerné par la garantie décennale.

Que couvre l’assurance décennale ?

Pendant les 10 ans suivant la date de réception du chantier, la garantie décennale pourra ainsi être déclenchée par le maître d’ouvrage pour :

  • Des dommages de nature à rendre l’ouvrage impropre à sa fonction.
  • Des dommages de nature à compromettre la solidité de l’ouvrage (ex : fissures graves pouvant causer un effondrement)
  • Ou encore des dommages sur des équipements d’aménagement indissociables au bâtiment (ex : sol mal posé ou pompe à chaleur mal installée, etc.).

Tout ouvrage, équipement d’aménagement caractérisé comme étant indissociable de l’infrastructure du bâtiment pour le rendre habitable est ainsi aussi couvert par la garantie décennale (sols, murs, charpente, etc.).

À savoir : ces dommages ne peuvent être pris en charge par l’assurance décennale que s’ils sont le fruit direct d’un défaut de conformité ou d’un vice de sol. Les dommages liés à un mauvais usage du bâtiment ne sont donc pas concernés.

Le tarif d’une assurance décennale pour un auto-entrepreneur

Variable d’un auto-entrepreneur à un autre, le tarif d’une assurance décennale dépend de nombreux critères. Il reste malgré tout important de bien s’informer sur le prix de l’assurance décennale d’un auto-entrepreneur.

De quoi dépend le prix de l’assurance décennale d’un auto-entrepreneur ?

En premier lieu, il faut savoir que le coût d’une assurance décennale dépend toujours du profil de l’assuré. Si on peut faire quelques estimations générales, seul la comparaison des tarifs des assureurs peut vous donner un budget 100 % précis.

Le prix d’assurance décennale d’un auto-entrepreneur va notamment dépendre des critères suivants :

  • Le nombre de garanties comprises dans votre assurance,
  • La stratégie commerciale de la compagnie d’assurance,
  • Votre zone géographique,
  • Votre activité,
  • Votre ancienneté dans le métier,
  • Les techniques de construction mises en œuvre par l’activité,
  • Le chiffre d’affaire réalisé par votre entreprise puisque plus il y a de chantiers, plus le risque à couvrir est important (découvrez ici tous nos conseils pour décrocher plus de chantiers dans votre domaine d’activité).

Le tarif d’assurance décennale pour auto-entrepreneur

Si les tarifs vont varier d’un professionnel à l’autre (parfois même au sein d’une même activité), on peut tout de même faire des estimations générales.

En règle générale, le prix d’assurance décennale d’un auto-entrepreneur se situe entre 600 et 2500 € par an. Si vous le souhaitez, le tableau ci-dessous vous donne des indications plus précises, en fonction de votre secteur d’activité :

Type d’activitéPrix de l’assurance décennale pour auto-entrepreneur
PlombierEntre 1000 et 1400 € par an
PeintreEntre 600 et 1000 € par an
ElectricienEntre 600 et 1000 € par an
ChauffagisteEntre 1000 et 1400 € par an
ÉtancheurEntre 1500 et 2000 € par an
PlaquisteEntre 800 et 1200 € par an
CarreleurEntre 1200 et 1600 € par an
CharpentierEntre 1800 et 2500 € par an
CouvreurEntre 1700 et 2200 € par an
Installateur (salle de bain, cuisine)Entre 700 et 1200 € par an
Entreprise d’isolationEntre 800 et 2000 € par an

Vous l’aurez compris, le prix d’une assurance décennale pour-auto-entrepreneur varie donc de 50 à un peu plus de 200 € par mois. C’est donc clairement un budget à prendre en compte au moment de lancer votre activité dans le BTP.

Comment bénéficier du meilleur prix pour son assurance décennale ?

Naturellement, le prix d’une assurance décennale dépend non seulement de votre profil, mais aussi de l’assureur à qui vous faites confiance.

Pour profiter du meilleur tarif pour votre assurance décennale, vous pouvez au choix :

  • Demander plusieurs devis auprès ou sur les sites de différentes compagnies d’assurance
  • Ou tout simplement utiliser l’un des nombreux comparateurs d’assurances présents aujourd’hui sur la toile.

Besoin de conseils pour trouver de nouveaux clients ? Notez que rejoindre notre réseau peut vous permettre d’être mis en contact avec de nombreux particuliers à la recherche de travaux.