5/5 - (3 votes)

Dernière mise à jour le : 5 février 2024 par Rénovation et travaux

Prix de pose de lambris au plafond

Coût de pose de lambris au plafond

Vous aimez l’ambiance des chalets ? Sachez que vous pouvez reproduire l’atmosphère chaleureuse, accueillante et confortable de ces cabanons en recouvrant votre plafond de lambris. Mais pour pouvoir reproduire le côté sobre et naturel des chalets par ce type de parement, il vous faut prévoir un certain budget. C’est justement le sujet de ce guide qui fait le point sur le prix de pose des lambris au plafond. De quoi vous aider à mieux anticiper les dépenses pour créer un lieu propice à la relaxation et à la détente dans votre intérieur.

Gratuits et sans engagement : devis de pose de lambris au plafond

Le lambris : focus sur un revêtement qui peut transformer votre intérieur

Le lambris a été longtemps assimilé au chalet de montagne. Mais cet élément de décoration s’intègre aujourd’hui dans nos logements pour habiller les plafonds et les murs. Plus tendance que jamais, un ciel de bois en intérieur présente de nombreux atouts en plus d’être décoratif. Le lambris peut améliorer l’isolation thermique et acoustique de votre intérieur lorsqu’il est installé en tant que double paroi.

Pose de revêtement de plafond

Vous pouvez également envisager la pose d’un lambris de plafond pour dissimuler les parties abîmées du revêtement. Un parement de plafond est une excellente alternative à la peinture, au papier peint ou à un crépi de réparation. Sa mise en place ne demande pas de grands travaux, et sa personnalisation peut se faire selon vos goûts.

Pour un projet de rénovation d’intérieur, l’installation d’un lambris fait partie des solutions les plus accessibles. Le lambrissage de plafond peut se faire dans toutes les pièces. Cela dit, pour une salle d’eau ou une cuisine, vous devez prendre quelques précautions, notamment sur le choix du matériau. Afin d’éviter d’éventuelles dégradations précoces, il vous faudra choisir du bois capable de résister à l’humidité.

Par ailleurs, le lambris existe dans d’autres matériaux à part le bois. Par exemple, il existe les parements de plafond en PVC qui permettent plus de polyvalence, ou en composite pour plus de résistance par rapport au bois traditionnel. Cette diversité des options justifie d’ailleurs la nécessité de connaître le prix de pose des lambris pour mieux effectuer votre choix.

Prix de pose en fonction du type de lambris au plafond

Le prix moyen pour la pose de lambris varie entre 24 et 50 € (Comparez des devis) par m² en comptant la pose. Il s’agit toutefois d’une fourchette de prix moyenne, car de nombreux facteurs devront être pris en compte pour pouvoir obtenir un tarif précis. Parmi les critères pouvant influencer les prix, il y a le type de lambris qui se distingue en trois catégories de matériaux : le bois, le composite et le PVC.

Ces différents types de lambris ne sont pas uniquement différents au niveau de leurs coûts. Leurs caractéristiques sont également distinctes, et les connaître peut vous aider à mieux faire votre choix.

Estimez le prix de pose de lambris au plafond

Coût du lambris bois : l’option traditionnelle

Le coût du lambris bois oscille entre 26 et 50 € (Trouvez un artisan) par m² en incluant la pose. Les prix peuvent toutefois varier en fonction de l’essence de bois choisi. Par exemple, le bois massif tel que le pin ou le chêne est beaucoup plus onéreux en raison de sa forte robustesse. Quant aux essences de bois plus courants tels que le pin, elles sont beaucoup plus fragiles, mais ont un prix plus abordable.

Le lambris bois est le modèle le plus courant, mais aussi celui qui est le plus plébiscité sur le marché. Le côté naturel du bois peut apporter une touche de charme à votre intérieur. Le matériau offre également une grande polyvalence en matière de style que vous souhaitez un intérieur traditionnel, ou un style un peu plus contemporain.

Ce parement de plafond a également l’avantage d’être un excellent isolant acoustique et thermique. Il s’agit donc d’un investissement qui n’est pas uniquement à but esthétique. Il pourrait vous aider à réaliser des économies énergétiques.

Le lambris bois pour plafond peut être installé dans toutes les pièces de votre maison. Cela dit, il vous faut choisir le bon type d’essence de bois pour les pièces humides comme la salle d’eau ou la cuisine. Privilégiez une essence imputrescible de classe 5 ou 4 pour éviter d’éventuelles détériorations prématurées.

Coût du lambris composite : une alternative moderne et économique

Le coût du lambris composite est d’environ 25 € (Voir les prix) en moyenne en comptant la pose. Comme le laisse indiquer son nom, il s’agit d’une composition de plusieurs éléments. Il est à la fois constitué de fibre de bois massif et du liant synthétique recouvert de papier mélaminé.

Cette option est moins onéreuse que le lambris bois traditionnel. Cela dit, le composite est un matériau qui peut reproduire parfaitement différentes sortes d’essences de bois. Certains modèles peuvent d’ailleurs dupliquer la pierre naturelle ou encore l’ardoise.

Revêtement d'un plafond en lambris

L’un des principaux avantages du lambris réside aussi dans sa grande résistance. En choisissant cette option, vous n’aurez pas à réaliser des travaux d’entretien réguliers pour maintenir son aspect comme pour du bois classique.

Toutefois, le lambris composite n’est pas un revêtement de plafond parfait. Il supporte mal l’humidité, et ne performe pas mieux que le bois massif sur ce point. Le composite a tendance à gonfler en présence d’humidité. Par conséquent, mieux vaut éviter de le placer dans une cuisine ou une salle de bain.

Coût du lambris PVC : la solution la plus résistante

Le coût du lambris PVC oscille entre 24 et 45 € (Recevez plusieurs devis pour vos travaux) par m² en comptant la pose. Il s’agit de l’option la plus fiable en matière de robustesse. Le PVC ne craint ni les moisissures ni l’humidité, ce qui en fait la meilleure option pour une pièce d’eau. De plus, son entretien est plus facile, car il vous suffit d’une éponge humide pour son nettoyage.

Le lambris PVC est également une option ayant un fort potentiel décoratif. Il en existe de nombreuses variétés proposées dans des motifs et couleurs différentes. Vous pouvez même trouver des modèles qui imitent d’autres matériaux tels que le bois, le carrelage, le métal ou la pierre naturelle. À vous donc de choisir l’imitation PVC qui vous convient.

Le plafond en PVC présente toutefois quelques défauts. Si le revêtement peut parfaitement s’adapter aux pièces humides, il n’est cependant pas adapté à la chaleur qui peut déformer le revêtement. Il faut alors éviter de le placer à proximité d’une source de chaleur comme une cheminée ou un radiateur. Et si vous prévoyez dans le futur la dépose du lambris, l’opération peut être compliquée. Mais cela dépendra surtout du format des lames et du type de pose.

Tarif de pose de lambris de plafond par un professionnel

Le tarif de pose d’un lambris de plafond par une entreprise professionnelle monte généralement autour de 20 € (Demandez des devis) par m². La main-d’œuvre est cependant influencée par de nombreux facteurs, dont la région géographique. En effet, les prestations dans les grandes villes peuvent coûter plus cher que celles proposées dans les campagnes.

La réputation du professionnel peut aussi impacter les tarifs proposés. Les entrepreneurs indépendants présentent généralement des tarifs plus accessibles que les entreprises spécialisées. Les prestataires peuvent proposer d’autres modes de tarification pour la pose d’un revêtement de plafond. Le tableau suivant vous apporte plus de détails sur ce point :

Quelquefois, le professionnel facture à part les frais de déplacement. Si c’est le cas, comptez au minimum une vingtaine d’euros supplémentaires pour ce poste de dépense. Les tarifs peuvent également être majorés pour les cas de plafonds très élevés ou ceux qui disposent d’une grande surface. N’hésitez pas à vous renseigner sur ce point auprès du professionnel sollicité.

Différents types de pose de revêtement de plafond pouvant influencer les coûts

Pour la pose d’un revêtement de plafond, vous avez généralement le choix entre 3 méthodes : la pose de lambris collée, la pose de lambris clouée et la pose de lambris sur structure métallique. Ces 3 techniques présentant chacun des avantages et des inconvénients, leur tarif n’est donc généralement pas identique. Plus de détails sur ces méthodes de pose

1. Pose collée

La pose collée est la technique la plus simple à mettre en œuvre pour fixer les lambris au plafond. Les lames sont maintenues grâce à un adhésif spécial appliqué sur le plafond qui va servir de support pour le lambris. La pose collée convient parfaitement pour les revêtements légers comme le PVC et permet une finition lisse et uniforme.

Cela dit, le collage n’est possible que sur les plafonds parfaitement en bon état et propre. Par ailleurs, retirer le revêtement peut se montrer compliqué si vous prévoyez de l’enlever. En outre, la pose est moins durable que les autres méthodes. En général, les artisans facturent entre 20 et 40 € (Obtenir un devis gratuit) le m² pour la pose collée des lambris de plafond.

2. Pose clouée ou clipsée

La pose clouée ou clipsée est une méthode plus classique pour fixer les lambris de plafond. Elle consiste à clouer le revêtement directement sur son support. La pose convient notamment aux revêtements lourds tels que le bois massif. La technique contribue également à une bonne ventilation du plafond du fait que la pose laisse un léger espace pour assurer la circulation d’air. En outre, la pose clouée tient plus longtemps que la pose collée.

En revanche, la technique est plus fastidieuse à mettre en œuvre. Elle peut d’ailleurs demander quelques travaux préalables du plafond pour renforcer la fixation. Enfin, la technique peut laisser des traces de clous, ce qui peut nuire à l’esthétique générale d’une pièce. La pose clouée est souvent facturée entre 30 et 50 € (Comparez des devis) par m².

3. Pose sur une structure métallique

La pose sur une structure métallique consiste à créer un faux plafond, puis à poser un revêtement dessus. Cette technique de pose de lambris convient surtout pour les pièces humides comme les salles de bain et les cuisines. Autre avantage, la structure métallique peut vous aider à cacher les imperfections de votre plafond. De plus, elle peut renforcer l’isolation thermique et acoustique de votre habitation.

Mais comparée aux autres méthodes de pose de lambris, elle est plus compliquée à réaliser. De plus, elle est généralement plus coûteuse. Comptez entre 50 et 100 € (Trouvez un artisan) pour réaliser la pose d’un lambris de plafond sur une structure métallique. La technique de pose pourrait ne pas convenir à toutes les configurations. Par conséquent, n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert pour déterminer la faisabilité de votre projet.

Demandez le prix de pose de lambris au plafond

Réaliser soi-même la pose son revêtement de plafond : prix et étapes à suivre

Si vous souhaitez réaliser vous-même la pose de votre revêtement de plafond, vous n’aurez alors pas à payer les frais de pose par un professionnel. Dans ce cas, le budget à prévoir oscillera entre 10 et 50 € (Voir les prix) par m² pour la fourniture.

Revêtement en lambris d'un plafond

L’installation d’un lambris de plafond est un projet accessible à la plupart des bricoleurs, à condition d’avoir les bons outils. En ce qui concerne les étapes à suivre, elles vont surtout dépendre du type de matériaux et de la pose à réaliser. Cela dit, le procédé reste généralement le même :

  1. Préparation du plafond : cette première étape consiste à préparer le plafond en effectuant un nettoyage et en rebouchant les trous et les fissures. Si nécessaire, vous pouvez même procéder à un ponçage.
  2. Installation de la structure : une fois le support préparé, il vous faut ensuite procéder à la pose en soi du lambris plafonnier. Pour une pose collée, commencez par l’application de l’adhésif spécial plafond avant d’y installer le revêtement. Pour une pose clouée, vous pouvez directement clouer les lambris sur son support. Quant à la pose sur une structure métallique, il vous faut fixer le support en métal avant le lambris.
  3. Finition : une fois le revêtement installé, vous pouvez réaliser les finitions qui consistent à appliquer un joint entre le plafond et les murs, ou à peindre le revêtement.

Si vous avez des difficultés à réaliser la pose, ou si les outils vous manquent, n’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel. L’installation d’un lambris de plafond demande également du temps. Donc, si vous souhaitez profiter des travaux rapides, préférez faire appel à un artisan pour effectuer la pose du revêtement.

L’essentiel en quelques questions :

Le prix moyen varie entre 24 et 50 € (Recevez plusieurs devis pour vos travaux) par m², mais plusieurs facteurs influent sur le tarif final.


Si vous réalisez vous-même la pose, le budget varie entre 10 et 50 € (Demandez des devis) par m² pour les fournitures.


Le lambris bois offre une grande polyvalence en termes de style, agit comme isolant thermique et acoustique, et peut contribuer à des économies énergétiques.


Choisissez un bois résistant à l’humidité ou optez pour des alternatives comme le PVC ou le composite.


Le tarif de pose par un professionnel est généralement autour de 20 € (Obtenir un devis gratuit) par m², mais cela peut varier en fonction de la région et de la réputation du professionnel.