Prix au m2 d’une pose de faïence de salle de bain

Prix au m2 d’une pose de faïence de salle de bain
5 (100%) 1 vote[s]

faïence salle de bain

Pose de faience dans une salle de bain.

Pour un rendu plus harmonieux, mais également pour protéger vos murs de l’humidité et des projections, choisissez le carrelage pour le revêtement mural de votre salle de bain. Mais ne choisissez pas n’importe quel carrelage. Optez pour la faïence de salle de bain, plus décorative que le carrelage classique, mais aussi plus résistante. Vous trouverez dans cet article le prix de la pose de faïence de salle de bain.

Caractéristiques et spécificités de la faïence de salle de bain

Tout comme le carrelage en terre cuite, la faïence est un carrelage céramique. Toutefois, sa composition et son mode de fabrication lui confèrent des caractéristiques différentes. Plus fine et plus fragile, la faïence se réserve exclusivement au revêtement mural de salle de bain et de cuisine.

Composition de la faïence de salle de bain

Le biscuit de la faïence est essentiellement composé d’argile blanc compressé et cuit à une température de 1130 °C. Il est ensuite trempé dans un bain d’émail avant de repasser dans le four à 1110 °C. Il en ressort la faïence, un carrelage fin de couleur blanche, mais entièrement imperméable. La faïence peut recevoir différentes couches d’impression pour lui donner son aspect final.

Remarque : la faïence est souvent désignée de porcelaine opaque. Mais la composition, la dureté, surtout le prix des faïences et porcelaines sont fondamentalement différentes.

Faïence, réservée au revêtement mural de salle de bain ou cuisine

La faïence est un carrelage très fin dont l’épaisseur est comprise entre 6 et 11 mm. Si posée au sol, elle craquerait dès le premier contact. La faïence est un carrelage destiné exclusivement à recouvrir les murs de salle de bain ou la crédence de cuisine. Toutefois, avec son émail, la faïence est entièrement imperméable, permettant de protéger de façon optimale les murs de la salle de bain.

Prix des différents types de faïence pour salle de bain

Il existe principalement deux variantes de la faïence : la faïence dite stannifère à pâte rouge et la faïence fine à pâte blanche.

Prix d’une faïence de salle de bain à pâte rouge

La faïence à pate rouge recourt principalement à de la terre argileuse de couleur rouge riche en fer. Cette faïence est plus fragile, à manier avec beaucoup de précaution, mais elle est également plus malléable, pouvant être coupée avec une carrelette. La faïence rouge est surtout la faïence de salle de bain la plus abordable, avec des prix qui démarrent à 20 € pour l’entrée de gamme et jusqu’à 100 € pour les modèles de luxe.(Recevez des devis gratuits pour vos travaux de salle de bain!)

Prix d’une faïence fine à pâte blanche

Ce type de faïence utilise de l’argile blanche qui est deux fois plus résistant que l’argile rouge, ce qui lui confère plus de robustesse malgré une faible épaisseur. Toutefois, pour la découper, il faudra absolument utiliser une découpeuse électrique. Son prix est un peu plus élevé. La faïence fine de salle de bain coûte entre 40 et 150 € du m2.

Remarque : grâce à sa robustesse, la faïence à pâte fine peut également être utilisée en carrelage extérieur.

Pose de la faïence de salle de bain

Il est toujours préférable de confier la pose de carrelage à un professionnel, s’agissant plus spécialement du carrelage mural. Mal posée, la faïence de salle de bain risque de créer des brèches à l’humidité ou de décoller. Recourir à un carreleur vous garantit un travail fait dans les règles de l’art et dans les temps.

Tarif moyen d’un carreleur pour poser une faïence de salle de bain

Les professionnels du bâtiment ont des méthodes différentes pour déterminer leur tarif. Certains se réfèrent à l’heure, d’autres à la surface. Il est toutefois plus facile d’évaluer le prix en se référant au tarif au m2. Un carreleur propose ses services en moyenne 35 € du m2 pour la pose de faïence de salle bain, tarif hors fourniture.

Les critères qui influent sur le prix de la main d’œuvre

De nombreux critères vont faire évoluer le prix de la main d’œuvre, à savoir :

  • La taille de la pièce : ici, le prix dépend de chaque professionnel. Si les uns augmentent leur tarif proportionnellement à la surface à travailler, d’autres peuvent vous proposer un rabais, d’où l’importance de bien comparer les offres.
  • Les caractéristiques des faïences à poser dans la salle de bain (épaisseur, dimension) : plus un carrelage sera de grande taille, plus compliquée sera sa pose et plus salée sera le coût de la main d’œuvre.
  • La disposition du carrelage : une pose droite étant toujours plus facile à réaliser qu’une pose spécifique, la personnalisation de la pose augmentera à coup sûr l’addition.
  • La qualité du support : la préparation d’un mur en mauvais état est toujours en sus.
  • La technique de pose : la pose collée revient moins chère que la pose scellée.

Au final, le prix au m2 d’un carreleur pour la pose de faïence de salle de bain évoluera en fonction des circonstances entre 20 et 50 € du m2.

Astuces pour faire baisser le prix de pose

Quelques astuces peuvent vous permettre de réduire la facture totale pour la pose de votre faïence de salle de bain. Vous pouvez notamment :

  • Confier la pose et l’achat des fournitures à un professionnel et bénéficier d’un taux de TVA à 10 % au lieu de 20.
  • Faire appel aux aides nationales et régionales pour la réhabilitation de votre résidence. Il s’agit notamment de l’aide l’ANAH dont vous trouverez de plus amples informations en visitant cette page.
  • Demander plusieurs devis afin de retenir la meilleure offre. N’hésitez pas à négocier afin de faire la différence.

Il est également possible d’obtenir des prix plus favorables en réalisant en une fois les travaux dans votre salle de bain, revêtement sol, mural, installation de sanitaires, etc.