Le carrelage mural se décline dans de nombreuses variantes. Formes, tailles, matériaux, tous ces critères vont influer sur le prix du carrelage mural. De 15 €, le prix d’un carrelage mural peut grimper jusqu’à 100, voire 150 € du m2.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de carrelage

Prix du carrelage mural selon le matériau

Comme pour le carrelage au sol, on retrouve des carrelages muraux de différents matériaux : en grès, en pierre et en faïence.

Carrelage mural en grès

La majorité des carrelages muraux sont en grès. Ce matériau a la particularité d’être robuste, solide et surtout résistant à l’humidité. C’est le type de carrelage idéal pour le revêtement mural de la salle de bain ou de la cuisine. Il existe deux types de carrelage mural en grès :

  • Le carrelage mural en grès cérame : il s’agit d’une céramique homogène présentant les mêmes caractéristiques à l’intérieur comme à l’extérieur. En plus de résister à l’humidité, le carrelage mural en grès cérame est pratiquement insensible aux rayures. Le prix d’un carrelage mural en grès cérame débute autour de 15 € du m2.
  • Le carrelage mural en grès émaillé : un grès recouvert d’une couche d’émail qui protège les motifs et qui rend le carrelage plus brillant. Il est toutefois moins robuste qu’un grès cérame, malgré un prix plus élevé. Le prix de départ d’un carrelage mural en grès émaillé est autour de 20 € du m2.

Remarque : le carrelage mural en grès a aussi cette faculté spécifique de pouvoir imiter n’importe quel matériau, de la pierre, du béton, jusqu’au cuir.

Carrelage mural en pierre naturelle

Le principal atout du carrelage mural en pierre est son cachet. Il apporte du relief. Il se démarque surtout au toucher. Le carrelage en pierre est fabriqué à partir de différentes roches :

  • Du travertin, un carrelage réalisé avec une roche calcaire abordable avec des prix qui débutent autour de 18 € du m2. Son principal défaut est sa faible résistance à l’humidité. Évitez les carrelages muraux en travertin dans les pièces humides ou à l’extérieur.
  • De l’ardoise, une pierre de couleur sombre qui apporte élégance et sobriété. Le carrelage mural en ardoise est disponible à partir de 25 € du m2.
  • Du marbre, considéré comme la pierre naturelle la plus élégante, mais aussi la plus chère. Un carrelage mural en marbre coûte au minimum 120 € du m2.

Carrelage mural en faïence

La faïence a des caractéristiques assez similaires à la porcelaine, ce qui lui permet de varier les motifs. C’est un carrelage mural à la fois résistant et décoratif. Il est notamment utilisé pour les crédences de salle de bain et crédences de cuisine. Le prix d’un carrelage mural en faïence débute, quant à lui, à 20 € du m2.

Remarque : il existe un autre type de carrelage mural ultra abordable, fabriqué à partir de la pâte de verre, avec des formats mosaïques. Il s’agit du même carrelage utilisé pour le revêtement de piscine proposé à partir de 10 € du m2.

Prix du carrelage mural selon sa taille et sa forme

En règle générale, le prix d’un carrelage augmente avec la taille de ce dernier. Sa forme aussi peut avoir une influence sur le prix.

Taille du carrelage mural

Le carrelage mural se décline aujourd’hui dans toutes les dimensions. À côté des mosaïques de quelques cm2, on trouve des carrelages muraux de taille XXL, de 60 x 60 ou 80 x 80. Par contre, il faut savoir que l’épaisseur d’un carrelage augmente avec sa taille, tout comme son poids. Il est préférable de limiter la taille de son carrelage mural pour ne pas alourdir davantage la structure :

  • Mosaïque de 10 x 10 à 50 x 50 mm,
  • Dimensions standards de 15 x 15 à 40 x 40 cm,
  • Carrelages muraux XXL de 60 x 60 cm.

Formes du carrelage mural

On trouve le carrelage mural sous toutes les formes :

  • Carrée : le carrelage mural classique,
  • Rectangulaire : le carrelage mural contemporain qui apporte de la modernité. Il permet surtout de moduler l’aspect d’une pièce, notamment dans une pièce trop carrée.
  • Hexagonale ou octogonale : le carrelage mural à l’apparence de tomettes. Il apporte une touche décorative assez singulière.

Remarque : affichés au m2, les prix de ces différentes formes de carrelage mural restent assez similaires, avec un léger surcoût pour les formes moins classiques.

Prix de pose du carrelage mural

Les prix évoqués ci-dessus concernent uniquement la fourniture. Le prix de la main d’œuvre, quant à lui, dépend du mode de pose et des travaux préalables nécessaires.

Des professionnels de votre région estiment gratuitement vos travaux de carrelage mural

Les modes de pose de carrelage

Le mode de pose classique est une pose droite. Les carreaux s’alignent entre eux. Pour ce type de pose, rien de bien compliquer. Un bon bricoleur est d’ailleurs capable de poser un carrelage mural, à condition d’être équipé convenablement. Par contre, le travail est plus conséquent dès que vous choisissez un mode de pose moins classique, c’est-à-dire en diagonal, en décalé ou en chevron.

  • Pose droite : de 30 à 50 € du m2,
  • Pose en diagonale : de 40 à 60 € du m2,
  • Pose en décalé : de 35 à 55 € du m2,
  • Pose en chevron : de 50 à 70 € du m2.

Cliquez ici pour obtenir plus de détail sur le prix de pose de carrelage mural.

Pose de carrelage en construction et en rénovation

En construction, le poseur travaille sur un mur vierge. Hormis les nivelages d’usage, il peut immédiatement poser le carrelage mural. Le prix de pose d’un carrelage mural en construction débute à 30 € du m2. En rénovation, par contre, il faut compter des travaux supplémentaires, notamment pour la dépose de l’ancien revêtement. Comptez au moins 5 € du m2 pour la dépose d’un vieux carrelage mural, ce qui porte le prix total à 35 € du m2 minimum.

Remarque : sachez que pour le revêtement de sol, il est tout à fait possible de poser du carrelage sur du carrelage, à condition que l’ancien carrelage soit encore en bon état.