Dernière mise à jour le : 19 août 2020 par Rénovation et travaux

Délaissé pendant une longue période, le papier peint fait son grand retour après avoir subi quelques améliorations. À côté du papier peint traditionnel, on retrouve aujourd’hui des tapisseries nouvelle génération qui réussissent à tromper même les plus aguerris. Ainsi, le papier peint a bien évolué et son prix également.

Demandez gratuitement des devis pour vos travaux de revêtement mural

Le papier peint mural classique

Le bon vieux papier peint tel qu’inventé dans les années 1970 sont encore disponibles. Son prix, très accessible, reste son principal atout.

Une tapisserie en papier et à coller

Le papier peint traditionnel est réalisé avec une feuille de papier qui reçoit une couche d’impression. Il propose un large éventail de motifs : floraux pour un style vintage ; graphiques pour un style plus contemporain. Il est proposé en simple ou double épaisseur :

  • Papier peint simplex : papier peint simple épaisseur avec un grammage compris entre 120 et 200 g/m²,
  • Papier peint duplex : papier peint double épaisseur plus opaque, mais surtout plus résistant.

Un papier peint disponible à moins de 5 €

L’avantage principal du papier peint traditionnel réside dans son prix. Un rouleau de papier peint traditionnel est accessible à partir de 2 €. Avec une double-épaisseur, le prix moyen est de 5 €. Le rouleau contient un papier peint de 50 cm de large pour 10 m de long, couvrant ainsi une surface de 5 m2.

Remarque : pour obtenir le meilleur résultat, il est impératif de préparer le mur avant la pose du papier peint.

Le papier peint renforcé

Pour accroître la résistance du papier peint, celui-ci reçoit une couche de protection, généralement du vinyle.

Du papier peint à décor retravaillé

Cette fois, le décor est imprimé sur une couche de vinyle, ce qui le rend plus résistant. Le papier peint vinyle est ainsi lavable sans risque de détérioration. On distingue deux types de papier peint vinyle :

  • Papier peint vinyle ordinaire : avec une simple impression,
  • Papier peint intissé vinyle : réalisé avec du polyester et de la cellulose, disponible notamment chez papier peint 4 murs,
  • Papier peint vinyle expansé : il apporte du volume et du relief. Ce type de papier peint imite la brique, le béton et bien d’autres matériaux.

Remarque : d’autres matériaux peuvent également être associés au papier pour le renforcer, le cas notamment du papier peint velours ou du papier peint panneau.

Du papier peint plus cher, mais plus durable

Le papier peint vinyle coûte un peu plus cher que le papier peint traditionnel. Comptez entre 4 et 7 € pour du papier peint vinyle, de 10 € à 20 € pour du papier vinyle expansé et intissé. Bien évidemment, ces papiers peints renforcés sont plus résistants et plus durables. Ils peuvent être posés dans n’importe quelle pièce, chambre, salon, cuisine ou même salle de bain.

Le papier peint de rénovation

Autrefois conçu comme simple élément de décoration, certains papiers peints peuvent aujourd’hui servir lors de la rénovation des murs.

Les papiers peints à peindre

Ce type de papier très épais, mais malléable, peut se substituer à l’enduit pour camoufler les imperfections d’un mur. Comme le papier peint classique, il se pose également par collage. Son importante épaisseur permet de rattraper les fissures et les cloques. Il existe plusieurs catégories de papier peint à peindre :

  • Papier peint à peindre simple : le papier peint à peindre à plus faible pouvoir masquant. Son prix débute à 3 € le rouleau.
  • Papier à peindre intissé : réalisé avec du polyester et de la cellulose, il est beaucoup plus résistant et offre une meilleure adhérence de la peinture. Son prix tourne autour de 7 € le rouleau.
  • Papier à peindre vinyle : il est disponible en simple ou expansé. Son prix est compris entre 25 et 40 € le rouleau.

Remarque : le papier peint intissé propose une largeur pouvant atteindre 106 cm de large.

Le papier peint en toile

Il s’agit d’un revêtement mural dont l’application est similaire à celle du papier peint, par collage. Il est toutefois composé majoritairement de fibre de verre. Cette composition lui permet de couvrir des imperfections importantes, au-delà des petites fissures. On distingue :

  • La toile de verre : c’est une toile à motif qui, une fois appliquée, ressemble à du papier peint.
  • La voile de verre : elle est plus fine et sans motif, destinée à être recouverte d’enduit de lissage et peinte.

Info prix : la voile de verre coûte en moyenne 3 € du m2 contre 4 € pour la toile de verre, pose non comprise.

Obtenez 5 devis gratuits pour vos travaux de revêtement mural

La paille japonaise : un papier peint original à découvrir

La paille japonaise est une variante du papier peint venue d’Orient. Ce revêtement mural associe feuilles de papier et fibres naturelles. La couche supérieure est en paille, mais elle est également disponible en bambou et en raphia. Comme tous les autres papiers peints, sa pose se fait également par collage. La paille japonaise est le papier peint idéal pour apporter une touche naturelle à votre décoration. Constitué de fibres naturelles, ce papier peint est toutefois plus fragile à manier.

Info prix : la paille japonaise est disponible dans les dimensions standards avec un prix compris entre 4 et 30 € le rouleau.

Récapitulatif général

Le tableau ci-dessous compare les prix de tous les types de papier peint détaillés dans ce guide :

Type de papier peint

Usage

Résistance

Prix moyen du rouleau

Traditionnel

Chambre, salon

*

5 €

Vinyle

Toutes les pièces

**

7 €

Vinyle expansé

Toutes les pièces

***

10 €

Intissé vinyle

Toutes les pièces

***

15 €

À peindre

Chambre, salon

*

3 €

À peindre vinyle

Chambre, salon, cuisine

**

30 €

Toile de verre

Toutes les pièces

***

25 €

Voile de verre

Toutes les pièces

***

20 €

Paille japonaise

Chambre, salon

*

15 €

Il existe d’autres types de revêtement vers lesquels vous pouvez vous tournez. N’hésitez pas à visiter cette page pour découvrir plus en détail les différents types de revêtement mural.