Le prix de forage d’un puits

Le prix de forage d’un puits
Noter cet article

forage puits

Forage d’un puits dans le jardin d’une maison

Investir dans le forage de puits peut vous permettre de profiter librement de l’eau située dans les sources souterraines de votre terrain. Cependant, il faut savoir que creuser un puits peut coûter cher ! Mieux vaut donc bien se renseigner dans le forage d’un puits de particulier si vous souhaitez profiter d’un puits fonctionnel dans votre jardin. Cette page vous dit tout !

Peut-on creuser un puits dans son jardin ?

Si vous l’ignoriez, sachez que tout particulier est en mesure d’exploiter les sources d’eau présentes sous son terrain.

Tout propriétaire est donc en droit de faire creuser un puits dans son jardin, de manière à profiter d’une source d’eau gratuite et potentiellement illimitée (notamment pour jardiner !).

Naturellement, pour disposer d’un puits pour particulier, il faut profiter de certains prérequis :

  • En premier lieu, il est indispensable que votre terrain abrite une source d’eau souterraine exploitable, ce qui n’est pas toujours le cas. Seul un sourcier peut vous informer sur la présence d’une nappe d’eau (ou non) sous votre terrain.
  • Ensuite, vous devez investir dans le forage d’un puits pour accéder à cette source d’eau, et pour pouvoir en profiter. Et, tout comme les travaux de terrassement, ce type de chantier peut coûter cher.

N’espérez pas donc creuser un puits par vos propres moyens ni sans une étude préalable : vous y perdriez beaucoup de temps et d’énergie sans résultat !

Quel est le prix de forage de puits ?

Attaquons-nous au vif du sujet : le coût d’un puits pour particuliers ! Il faut savoir que faire construire un puits nécessite approximativement entre 2000 et 10 000 euros, les frais étant séparés entre le forage et la construction du puits.

Il est dès lors indispensable de vérifier qu’un tel projet a raison d’être sur votre terrain. Mais examinons les tarifs plus en détail :

Les tarifs d’un sourcier pour une étude préalable

Si vous décidez de faire forer un puits, la première étape doit être la réalisation d’études préalables. En moyenne, il faut prévoir entre 100 et 400 euros pour une étude de forage.

Une telle étude peut être réalisée par :

  • Un sourcier,
  • Un hydrogéologue,
  • Une entreprise de forage.

L’idéal est de s’appuyer sur des données précises, en examinant notamment la position des nappes phréatiques et les cartes géologiques de votre région.

Si cette étude préalable représente une certaine somme, elle est ridicule par rapport au coût du forage. Il serait ainsi dommage de dépenser des milliers d’euros en forage pour découvrir que votre terrain n’est pas propice à un puits !

Notez que certains indices peuvent vous indiquer qu’il y aurait un potentiel pour forer un puits : la présence de puits à proximité de chez vous ou des sous-sols particulièrement humides en sont deux exemples.

À savoir : notre conseil est de toujours faire appel à un expert indépendant ET réputé, qui n’a aucune relation avec les sociétés de forage. N’oubliez pas non plus que la discipline des sourciers n’est pas une science exacte. N’hésitez pas à comparer les avis d’experts avant d’investir dans un puits.

Coût de forage d’un puits pour particulier

Une fois l’étude préalable menée, et si vous réalisez qu’il y a potentiel à forer un puits, il faut prendre en compte les frais de forage.

En moyenne, un forage peut coûter entre 70 et 90 euros du mètre linéaire. Votre budget de forage va donc dépendre de la distance entre la surface et la source d’eau en sous-sol. Tout comme le prix d’une tranchée, le budget va donc dépendre de la profondeur totale du forage.

Un puits va mesurer en général entre 20 et 100 mètres de profondeur, soit un budget de forage situé entre 1400 et 9000 euros en moyenne !

À savoir : si la nappe phréatique se situe en dessous de 100 mètres, la rentabilité d’un puits sera nettement plus délicate. Il n’est donc pas forcément conseillé de creuser un tel puits…

Prix de construction d’un puits

Une fois que l’entreprise de forage a atteint la nappe phréatique, il reste à construire le puits et à l’équiper. En moyenne, la construction d’un puits coûte entre 800 et 2000 euros.

Ce coût inclut la fourniture et la pose d’une pompe immergée, les câblages, le suppresseur du puits et son habillage.

En incluant l’ensemble des frais, votre projet de forage va donc vous coûter entre 2300 et 11 400 euros en moyenne. Rassurez-vous cependant, la plupart des puits coûtent moins de 5000 euros.

Pour bénéficier d’un prix de forage bas, l’essentiel est cependant que votre terrain soit propice à la réalisation d’un forage peu profond…

Quelle est la rentabilité d’un puits pour particulier ?

À présent que vous avez une idée précise du budget à accorder à votre puits, il est bon de comprendre que la rentabilité de forage d’un puits dépend de très nombreux facteurs :

  • La profondeur du forage,
  • La quantité d’eau disponible en profondeur,
  • La quantité d’eau dont vous avez besoin,
  • Les frais de construction du puits.

En règle générale, il faut plus de 10 ans pour rentabiliser un puits. Mais une fois cette construction réalisée, vous allez profiter d’une énergie renouvelable et écologique. Une telle installation augmente par ailleurs la valeur de votre maison.

La rentabilité de l’investissement dépend en grande partie de votre utilisation de l’eau : si vous souhaitez arroser un potager ou arroser régulièrement la pelouse (voir nos conseils pour semer du gazon), il y a des chances que votre puits soit rentabilisé en quelques années !

Forage d’un puits : quelles obligations ?

Si vous envisagez de faire creuser un puits sur votre terrain, vous êtes dans votre bon droit. En revanche, mieux vaut vous informer en détail avant de réaliser les travaux !

Vous aurez en effet différentes contraintes et obligations :

  • En premier lieu, il est conseillé de vous rapprocher des collectivités territoriales pour localiser la présence des nappes d’eau souterraines dans votre région, ou vous informer sur la présence de puits existants.
  • Si l’eau du puits est destinée à votre utilisation domestique, vous devez faire déclarer sa construction en mairie.
  • Si vous souhaitez boire l’eau du puits, vous devez mener des analyses préalables, et en faire part à la DDASS (Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales).

Vous savez désormais tout sur le prix d’un puits pour particulier, et les différentes démarches à mener pour le réaliser. Si vous souhaitez d’autres conseils sur les tarifs d’aménagement extérieur, jetez un œil à notre article dédié au prix des paysagistes !