Au moment d’aménager des cloisons en plâtre dans la cuisine et la salle de bain, mieux vaut utiliser du placo hydrofuge. Ce placoplâtre spécialement conçu pour résister à l’humidité est en effet idéal pour l’aménagement d’une pièce d’eau. Mais avant toute chose, prenez le temps de vous renseigner sur le coût d’un placoplâtre hydrofuge, et sur ses utilisations.

Demandez des devis gratuits pour la pose de placo hydrofuge!

Présentation du placo hydrofuge

Le placoplâtre (communément appelé « placo ») est un matériau essentiel dans l’aménagement intérieur, puisqu’il permet à quiconque de créer des cloisons à petit prix, mais aussi d’isoler les murs d’une maison. Mais il faut savoir que de nombreux matériaux différents se cachent derrière ce terme générique, comme le montre notre dossier consacré au sujet. Parmi les différents types de placos qui s’offrent à vous, les plaques de plâtre hydrofuge sont LA solution pour les pièces humides.

Qu’est-ce qu’un placo hydrofuge ?

Comme son nom l’indique, le placo hydrofuge est une plaque de plâtre conçue pour résister à l’humidité . Alors qu’un placo BA13 classique risque rapidement d’être imbibé d’eau et de se déformer dans une pièce humide, les plaques de plâtre hydrofuges résistent parfaitement à la vapeur d’eau dans la durée ! Une plaque de plâtre hydrofuge est composée à la fois de plâtre (c’est évident !), mais aussi d’un épais carton et de silicone. L’ensemble offre une résistance six fois supérieure à l’utilisation d’une plaque de plâtre simple. On parle également de Placomarine, qui est la marque déposée pour désigner ce type de produits. En magasin, le Placomarine est aisément reconnaissable grâce à sa couleur verte, mais vous pouvez tout à fait trouver des placos hydrofuges aux parements blancs. À savoir : un mur en placo humide ne peut tout simplement pas être rénové. Et pour cause, un plâtre mouillé est définitivement déformé. Il faut alors retirer votre plaque de plâtre mouillée, traiter votre problème d’humidité et poser un placo hydrofuge en remplacement.

Les utilisations d’une plaque de plâtre hydrofuge

Vous aurez compris que le Placomarine est une plaque de plâtre à utiliser essentiellement dans les pièces humides ou froides (salle de bain, cuisine, garage, cave, débarras, etc.). On peut utiliser ce type de placo :

  • Comme cloison verticale,
  • Pour l’habillage d’une salle de bain,
  • Comme doublage sur une ossature,
  • Pour réaliser une gaine technique verticale.

Il est à noter que le Placomarine peut être peint (utilisez alors une peinture résistante à l’humidité, comme la peinture à la chaux) ou encore recouvert de carrelage. En plus de les cloisonner, l’utilisation de placo hydrofuge vous permet d’isoler toutes vos pièces humides. Le plâtre hydrofuge doit être utilisé de préférence avec des isolants résistants à l’humidité, comme la laine de chanvre.

Prix d'un placo hydrofuge

Le prix d’un placo hydrofuge

Recevez gratuitement des devis pour la pose de placo hydrofuge!

Le prix du placo hydrofuge

Venons-en au point qui nous intéresse : le prix du Placomarine et de sa pose ! Il faut savoir qu’un placo résistant à l’humidité coûte légèrement plus cher qu’un BA13, mais que cette hausse de prix est tout à fait justifiée.(Demandez vos devis de professionnels pour la pose de placos)

Le coût d’une plaque de plâtre hydrofuge

En premier lieu, intéressons-nous au coût du Placomarine hors pose. Vous pouvez en effet trouver des placos hydrofuges directement en magasin de bricolage, et décider de les poser vous-même. En moyenne, un placo hydrofuge coûte entre 3 et 8 euros du mètre carré hors pose. Le prix dépend essentiellement du type de plaque de plâtre choisi. Pour une cloison verticale, les prix dépassent rarement les 6,50 euros du m², tandis que le prix peut atteindre 8 euros du m² pour une plaque de pâtre hydrofuge de plafond. Comptez quelques dizaines d’euros supplémentaires pour le coût du matériel de pose. À savoir : si vous vous demandez comment poser du placo hydrofuge, notez que la technique est la même que pour n’importe quelles autres plaques de plâtre. Cliquez ici pour une méthode claire et complète !

Les tarifs de pose du Placomarine

Si vous ne savez pas poser du placo, ou que vous n’avez pas de temps à consacrer à ces travaux, il est bon de vous renseigner sur les tarifs des plaquistes. Il est évident que la pose d’un placo hydrofuge peut coûter plus cher que la pose de plaques de plâtre simple, car le prix de la fourniture est plus élevé. En moyenne, il faut prévoir entre 30 et 40 euros du m² pour faire poser du Placomarine. Ce prix global contient la préparation de la pièce, la fourniture du Placomarine, sa pose et ses finitions. Prévoyez cependant des frais supplémentaires si vous souhaitez habiller vos plaques de plâtre (par exemple avec du carrelage). Notez que le tarif d’un plaquiste est librement établi. N’hésitez pas à comparer plusieurs devis de pose de placo hydrofuge pour être certain de bénéficier du coût le plus avantageux de votre région !

Recevez jusqu’à 5 devis gratuits pour la pose de placo hydrofuge!

Prix du placo hydrofuge en détails

 

Le prix du placo hydrofuge dépend de ses caractéristiques. Il existe effectivement en une plusieurs variantes de taille, d’épaisseur et de qualité différentes. Le budget à prévoir pour son achat va alors dépendre du choix du placo.

Quel est le prix du placo hydrofuge ?

 

Le prix du placo hydrofuge est souvent plus élevé que celui du palco standard. Son coût dépasse rarement les 8 € par mètre carré (hors pose).

Le tableau suivant donne à titre indicatif le prix du placo hydrofuge au m² :

Type de placo hydrofugePrix du placo hydrofuge
Placo hydrofuge pour cloison verticaleEntre 5 et 6.5 € par m²
Placo hydrofuge pour plafondEntre 7 et 8 € par m²

 

De quoi dépend le prix du placo hydrofuge ?

 

Le placo hydrofuge est surtout utilisée dans les pièces humides de la maison. Son prix varie en fonction de plusieurs paramètres, dont :

  • Du type de placo hydrofuge: placo hydrofuge pour cloison ou pour plafond ;
  • De l’épaisseur du placo hydrofuge: l’épaisseur du placo hydrofuge est souvent comprise entre 9.5 et 18 mm. Plus il est épais, plus son prix est élevé ;
  • Des dimensions du placo hydrofuge: la hauteur du placo hydrofuge est souvent comprise entre 120 et 360 cm si sa largeur se trouve entre 90 et 120 cm ;
  • De la forme des bords du placo hydrofuge : bords amincis (BA), bords biseautés (BB), bords droits (BD) ou bords mixtes (BM).

Le prix du placo hydrofuge varie également en fonction de sa qualité et de son fabricant.

Coût d'un placo hydrofuge

Le coût d’un placo hydrofuge

Obtenez jusqu’à 5 devis gratuits pour la pose de placo!

Prix de pose du placo hydrofuge

 

La pose du placo hydrofuge est le plus souvent assurée par le plaquiste. Cet artisan dispose des compétences et du savoir-faire requis pour effectuer les travaux selon la norme NF DTU 25.41 et 25.42 de l’UMPI relative à la pose de plaque de plâtre hydrofuge.

Pose du placo hydrofuge : coût de pose

 

Le plaquiste facture souvent ses services au mètre carré pour la pose d’un placo hydrofuge. Il établit son devis en fonction des paramètres de votre projet. En moyenne, le prix de pose du placo hydrofuge se situe entre 15 et 40 € par m².

Retrouvez plus de détails sur le coût de pose du placo hydrofuge dans le tableau suivant :

PrestationsBudget à prévoir
Pose de placo hydrofuge fourniture compriseEntre 30 et 40 € par m²
Pose de placo hydrofuge hors fournitureEntre 15 et 25 € par m²

 

Pose du placo hydrofuge : ce qui fait varier le devis

 

Le tarif d’un plaquiste pour la pose d’un placo hydrofuge varie en fonction de votre projet. Il dépend le plus souvent :

  • Des travaux à effectuer (pose, finition, isolation…) ;
  • Du type de placo hydrofuge ;
  • De la pose à faire (pose sur cloison, sur plafond…) ;
  • Des difficultés du chantier.

Le coût de pose du placo hydrofuge varie également en fonction de l’artisan contracté pour le travail ainsi que sa zone géographique. Pensez alors à demander un devis pour obtenir une estimation précise.

Des plaquistes de votre région vous envoient leurs devis gratuits!

Placomarine et problèmes d’humidité

À présent que vous en savez plus sur le coût de pose d’un placo hydrofuge, nous tenions à rappeler certaines règles en matière de traitement de l’humidité. En premier lieu, gardez bien à l’esprit que la pose d’un Placomarine ne permet en rien de traiter vos problèmes d’humidité. Les plaques de plâtre hydrofuge doivent être posées dans une pièce saine. Si votre salle de bain souffre de problèmes d’humidité (moisissures, champignons, etc.), il est impératif de traiter la cause de ces problèmes AVANT de remplacer les cloisons. Par ailleurs, gardez à l’esprit que la régulation de l’humidité passe par différentes précautions :

  • Pour commencer, il faut vérifier que l’humidité n’est pas due à une malfaçon (comme ce peut être le cas avec les remontées capillaires), à une fuite de canalisation ou à un défaut d’étanchéité de la façade ou de la toiture.
  • Ensuite, il est impératif de bien ventiler une pièce humide. Seule la ventilation (par exemple grâce à une VMC) permet de réguler l’humidité et évite la condensation sur les murs ou l’apparition de moisissures.
  • Veillez également à utiliser des matériaux résistants à l’humidité. C’est le cas du placo hydrofuge, mais aussi de la laine de chanvre, un isolant capable de réguler l’humidité d’une pièce.

Si vous souhaitez davantage de conseils, d’autres articles de notre site peuvent vous aiguiller quant à comment repérer et traiter l’humidité d’une maison. Si vous ne trouvez aucune solution à votre problème, n’oubliez pas qu’il est toujours possible de demander des devis de traitement de l’humidité à différents spécialistes, les mieux à même de vous accompagner dans la rénovation de votre maison.