L’entretien d’un toit en chaume : toutes les infos et conseils

Toit en chaume

Dernière mise à jour le : 21 septembre 2022 par Rénovation et travaux

Le toit en chaume est à la fois isolant et très esthétique. Mais parmi ses défauts, on retrouve un entretien assez complexe. Car même si l’entretien d’un toit en chaume n’est pas aussi difficile que certains voudraient le faire croire, il reste assez exigeant. Aujourd’hui, Rénovation & Travaux vous explique quand et comment entretenir un toit en chaume. Jeunes acquéreurs d’une chaumière, c’est le moment de prendre des notes !

Demandez des devis gratuits pour l’entretien de votre toiture!

Pourquoi entretenir son toit en chaume ?

La pose d’un toit en chaume est une opération complexe, qui nécessite le recours à des spécialistes du chaume. Mais, une fois posée, cette toiture conserve son apparence durant de longues années.

Cela ne veut pas pour autant dire qu’il faut négliger l’entretien d’un toit en chaume. Mal entretenue, votre toiture en chaume risque de rapidement se dégrader :

  • La mousse peut se déposer sur un toit de chaume.
  • Quand les végétaux s’accumulent sur le chaume, ce dernier risque de perdre son étanchéité.
  • A terme, un toit de chaume couvert de mousse devra être remplacé !

Mieux vaut ne pas oublier qu’un simple entretien coûtera toujours moins cher qu’une rénovation.

Au contraire, un entretien régulier (tous les 3 ans environ) de votre toiture vous permettra d’allonger sa durée de vie. Une bonne toiture en chaume peut ainsi durer une cinquantaine d’années avant de devoir être remplacée.

Comment entretenir une toiture en chaume ?

Contrairement à ce que beaucoup veulent faire croire, l’entretien d’un toit en chaume n’est pas plus complexe qu’un autre.

Comme la plupart des toitures, notamment les toitures en tuiles, le chaume peut se faire attaquer par la mousse. De même, il peut être victime des intempéries (tempêtes, vents importants, etc.).

Le bon entretien d’une toiture en chaume sera constitué de différentes étapes :

1) Le démoussage d’une toiture de chaume

L’ennemi N°1 du chaume est la végétation. Il vous faudra en effet chasser les mousses et les algues qui peuvent s’accumuler dans votre toit.

Il suffit pour cela de nettoyer sa toiture à la brosse, en prenant soin d’éliminer toute trace de mousse et de lichen. Il s’agit d’une étape qui demande beaucoup d’huile de coude.

Attention à ne jamais utiliser de traitement antifongique. Le chaume est un végétal, et tout traitement anti-mousse s’attaquerait à votre couverture !

2) Le nettoyage d’une toiture en chaume

Une fois la toiture débarrassée de ses mousses, il est recommandé de la nettoyer à l’aide d’un tuyau d’arrosage. Ceci va permettre d’éliminer les dernières traces de lichen arrachées par la brosse.

N’utilisez jamais un karcher pour nettoyer une toiture en chaume. Un nettoyeur haute pression risque en effet d’abîmer votre toiture. De même, évitez les produits pour toiture habituels, comme l’hydrofuge ou les produits de nettoyage, qui ne sont pas conçus pour le chaume.

3) Le remplacement des bottes de chaume

Au fil du temps, le chaume d’une toiture finit par s’éroder ou se détacher. Le démoussage du chaume peut aussi participer à réduire son épaisseur.

Ainsi, l’entretien régulier d’un toit de chaume vous mènera forcément à abîmer certaines couches de chaume.

Il sera donc parfois nécessaire de dégager les bottes de chaume abîmées, et de les remplacer par de nouvelles. Mieux vaut confier cette étape à des professionnels. Le prix d’entretien d’un toit de chaume reste relativement abordable, surtout quand on le compare avec son coût de pose !

Recevez jusqu’à 5 devis gratuits pour l’entretien de votre toiture!

Quand faire l’entretien de son toit de chaume ?

La bonne nouvelle, si vous venez de faire poser votre toiture en chaume, c’est que vous êtes tranquille pendant une petite dizaine d’années.

En effet, il n’est pas nécessaire d’entretenir un toit en chaume dans les sept à dix années précédant sa pose. Cette durée dépend de l’exposition de la toiture.

Par la suite, il est recommandé de surveiller l’état de votre toit de chaume chaque année, pour vérifier que les algues et les mousses ne s’y accumulent pas. On recommande de démousser et nettoyer sa toiture en chaume tous les deux à trois ans environ.

L’application d’un anti-mousse peut se faire tous les trois ans. Cela dépendra de l’efficacité du produit que vous avez choisi.

Après 25 ans, il est recommandé de remplacer le chaume usé pour garantir la longévité du toit. Si votre toiture a été abîmée par les intempéries, il sera également nécessaire de changer les parties abîmées. Sans quoi, votre toiture risque de perdre de son isolation.

À qui faire confiance pour l’entretien d’un toit en chaume ?

Si vous souhaitez vous assurer de la bonne santé de votre toit en chaume, le mieux est encore de recourir à une entreprise spécialisée dans le chaume.

En effet, l’entretien d’une toiture en chaume n’est pas le même que celui d’une toiture en tuiles ou que celui d’un toit végétal.

Pourquoi ne pas contacter directement le couvreur chaumier qui s’est occupé de la pose de votre toit en chaume ? Vous pouvez également demander des devis d’entretien de toitures en chaume directement sur notre site.

Notez que le coût de nettoyage d’une toiture peut varier en fonction des entreprises. Pensez donc bien à comparer trois à cinq devis d’entretien d’un toit en chaume au minimum.

Peut-on effectuer seul l’entretien d’un toit en chaume ?

Naturellement, le coût d’entretien d’un toit en chaume peut être un vrai frein. Il est évident qu’effectuer ces travaux soi-même pourra vous faire économiser de l’argent.

En revanche, nous vous recommandons de vous cantonner au petit entretien du chaume (démoussage et nettoyage). Si vous avez besoin de remplacer une botte de chaume, ou que vous n’arrivez pas à démousser votre toiture, préférez contacter un artisan chaumier. Cela vous évitera d’endommager votre toiture par inadvertance.

De même, respectez toujours des règles de sécurité strictes quand vous nettoyez votre toit en chaume. Tous les travaux de toiture impliquent un risque de chute. Veillez donc à bien vous équiper, et à travailler à plusieurs pour limiter les accidents.

Si vous ne vous sentez pas à l’aise en hauteur, préférez simplement confier cette tâche à un artisan.

Recevez gratuitement des devis d’entretien d’un toit de chaume

Pour conclure, n’oubliez pas que Rénovation & Travaux vous permet de trouver gratuitement les meilleurs devis pour l’entretien d’une toiture en chaume.

Il vous suffit de remplir notre formulaire de demande de devis, et vous recevrez automatiquement des devis de couvreurs expérimentés.

Ce sera l’occasion de confier votre toit de chaume aux meilleurs experts de votre ville.

Intéressé par d’autres articles de toiture ? Pourquoi ne pas parcourir notre comparatif des revêtements de toiture en cliquant ici ?

Recevez des devis gratuits pour l’entretien de votre toiture

2 réponses
  1. Gaston Parizeau
    Gaston Parizeau dit :

    On ne voit pas très souvent ce genre de toiture, mais c’est vrai que c’est très esthétique. J’imaginerais que l’entretien d’une toiture en chaume serait très différent de ce que l’on devrait faire pour d’autres types. J’aurais imaginé que l’entretien serait assez difficile, mais c’est bien de savoir que ce n’est aussi difficile que l’on pourrait le penser, comme dit l’article.

  2. clarice ledoux
    clarice ledoux dit :

    Merci de ce partage ! Je ne savais pas qu’il n’était pas nécessaire d’entretenir un toit en chaume pendant les sept années précédant sa pose. Quelle bonne nouvelle. Alors, diriez-vous que ce type de toit est le plus facile à entretenir ? J’aimerais bien remplacer le mien mais je ne sais pas quel matériau je devrais utiliser.

Les commentaires sont désactivés.