Quels équipements pour nettoyer sa toiture ?

Nettoyer sa toiture : quels équipements ?

La longévité d’une toiture dépend de l’entretien de cette dernière, plus précisément de son nettoyage. Le nettoyage de toiture doit se faire au moins une fois par an. Si vous êtes du genre téméraire et si vous ne souffrez pas de vertige, vous pouvez très bien le faire vous-même. Pour cela, vous devez néanmoins vous équiper convenablement.

Demandez gratuitement des devis de nettoyage de toiture

Nettoyage de toiture : les préalables à connaître

Avant d’entrer dans le vif du sujet, quelques précisions s’imposent.

Nettoyage de toiture, démoussage et hydrofugeage

Nettoyage et démoussage de toiture sont très souvent confondus et pourtant, il s’agit bien de deux opérations distinctes.

  • Nettoyage de toiture : consiste à débarrasser la toiture de toute saleté. Il s’agit essentiellement de feuilles mortes, de détritus et de poussière. L’objectif est de retrouver l’éclat de la toiture tout en évitant que la saleté ne l’abîme.
  • Démoussage de toiture : consiste à éliminer mousses, lichens et autres champignons qui peuvent coloniser la toiture. Il s’agit d’un traitement anti-mousse de toiture, à la fois préventif et curatif. Le démoussage peut se faire de façon manuelle ou avec un produit chimique.
  • Hydrofugeage de toiture : consiste à renforcer l’étanchéité de la toiture en appliquant un produit qui améliore l’écoulement des eaux de pluie et réduit la porosité de la toiture.

Conclusion : le nettoyage est une opération d’entretien régulier qui permet de conserver l’état de la toiture. Le démoussage et l’hydrofugeage sont des traitements destinés à renforcer la protection de la toiture. Le nettoyage peut s’accompagner d’un démoussage et/ou d’hydrofugeage, mais pas forcément.

Réglementation sur le nettoyage de toiture

La réglementation en vigueur oblige l’entretien régulier de la toiture. Pour le nettoyage, aucun texte n’impose de fréquence précise. Nous vous recommandons toutefois un nettoyage biannuel, un à la fin de l’automne et un autre au printemps. Le nettoyage de printemps est surtout l’occasion de vérifier l’état de la toiture et de préparer l’arrivée de la saison des pluies.

Précision : dans le cadre d’une location, le nettoyage de la toiture incombe au locataire.

Devis 100 % gratuits de nettoyage de toiture

Nettoyage de toiture : le matériel nécessaire

Vous pouvez tout à fait nettoyer une toiture vous-même, mais dans les règles de l’art. Voici la liste du matériel et des équipements nécessaires pour réaliser le travail.

Équipement de sécurité lors d’un nettoyage de toiture

Le nettoyage d’une toiture constitue une opération délicate et peut même être dangereuse. Les risques de chute sont très importants. L’intervenant doit disposer d’un équipement de protection complet.

  • Chaussures antidérapantes : le risque de glissade augmente avec la pente de la toiture. Pour prévenir ce risque, les couvreurs s’équipent généralement de chaussure de sécurité S3. Il s’agit de chaussures certifiées anti-perforation, avec une semelle à crampon de 2,5 mm d’épaisseur.
  • Casque : le port d’un casque avec une attache jugulaire est fortement recommandé pour la protection de la tête. Ce dernier protège également contre le soleil.
  • Gants : protègent les mains des risques mécaniques et chimiques.
  • Harnais : relié à un point d’ancrage par une sangle, le harnais est obligatoire pour tout travail en hauteur. Il retient l’intervenant en cas de chute.

Matériel d’accessibilité

Pour accéder à la toiture, il faut s’équiper notamment de :

  • Échelle de toit : aussi appelée échelle de couvreur, elle dispose d’un crochet pour s’accrocher au faitage. Certaines comportent des roulettes pour faciliter le déplacement.
  • Chemin de toit : une passerelle destinée à supporter le poids de l’intervenant. L’utilisation d’un chemin de toit est vivement recommandée pour les couvertures de toiture fragiles telles que tuile ou ardoise.
  • Échafaudage : fixé au sol, il évite de marcher sur la toiture et réduit les risques d’abîmer cette dernière. Le nettoyage se fait avec des bras télescopiques.

Outils de nettoyage de toiture

Pour procéder au nettoyage proprement dit, vous devez vous munir de :

  • Balai : permet de débarrasser la toiture des feuilles et autres détritus pouvant s’y être déposés.
  • Brosse dure : permet de frotter pour venir à bout des taches laissées par les feuilles mortes, éventuellement les mousses. Il existe des brosses avec des formes spécifiques, notamment pour les tuiles canal. Les brosses ont généralement un bras télescopique pour faciliter la manipulation.
  • Seau : pour le mélange eau et détergent. Nous vous conseillons d’acquérir un produit spécifique pour ne pas abîmer votre couverture de toiture.
  • Nettoyeur à pression : facilite le rinçage après le nettoyage. La pression doit être réglée en fonction du type de couverture.
  • Nettoyeur à vapeur : projette de l’eau chauffée à basse pression, lave et rince en même temps sans produit additionnel.
  • Pulvérisateur : permet d’appliquer les produits anti-mousse et hydrofuge après le nettoyage.

Remarque : l’acquisition de l’ensemble de ces équipements s’avère très coûteuse. Il existe toutefois des entreprises spécialisées dans la location de ces équipements. Comptez en moyenne 150 € le prix de la location journalière d’équipement complet de couvreur.

Exigez plusieurs devis gratuits de nettoyage de toiture

Nettoyage de toiture : conseils

L’ensemble des équipements rassemblés, vous pouvez procéder au nettoyage de la toiture. Nous tenons tout de même à vous fournir ces quelques recommandations.

  • Conseil n°1 : commencez tôt le travail, cela évite de devoir supporter la chaleur et permet surtout de finir l’opération en une seule journée.
  • Conseil n°2 : n’oubliez pas de vous hydrater régulièrement. Buvez un verre d’eau toutes les heures. Cela évite les malaises, très risquées pour les travaux en hauteur.
  • Conseil n°3 : travaillez à plusieurs si possible, répartissez les tâches.
  • Conseil n°4 : procédez de manière méthodique, avec une progression logique. Établissez un plan de travail précis.

N’envisagez pas de nettoyer votre toiture si vous souffrez de vertige ou d’une pathologie particulière. Préférez faire appel à un professionnel. Un couvreur facture le nettoyage de toiture entre 15 et 35 € du m2. Sinon, obtenez aussi des informations sur le tarif d’un charpentier couvreur pour tous vos travaux de rénovation.