Le toit de chaume

Tout savoir sur le toit de chaume

Dernière mise à jour le : 5 mai 2022 par Rénovation et travaux

Le toit en chaume constitue une solution de couverture naturelle et cosy. Il séduit pour son aspect vivant et volumineux, mais aussi pour ses qualités techniques, le chaume étant un isolant thermique et phonique naturel. Un toit de chaume permet alors de mettre en valeur votre maison façon « cottage anglais ». Cette page vous présente plus en détail le toit de chaume et ses spécificités.

Demandez des devis gratuits de pose de couverture de toiture

Utilisation d’un toit de chaume

La couverture chaume est une toiture réalisée à partir de végétaux séchés et assemblés en bottes de chaume. La toiture en chaume convient surtout aux maisons de style architectural traditionnel et aux constructions légères. Elle habille surtout les habitations situées en zone rurale, notamment en Bretagne ou encore en Normandie.

Le toit de chaume peut être utilisé pour donner du caractère, un aspect vivant et une touche patrimoniale à n’importe quelle maison ou villa. Il peut également servir comme toiture d’un chalet en bois, d’une cabane, d’une chaumière…

Les principaux atouts du toit de chaume sont : son caractère écologique, son charme naturel et ses capacités isolantes. Ses principales limites sont la difficulté à trouver un couvreur chaumier qualifié en France.

Bon à savoir : la toiture en chaume n’est pas adaptée aux régions trop humides et venteuses, avec une pluviométrie élevée, et n’est pas non plus conseillée en bord de mer.

Plusieurs devis gratuits de pose de couverture de toiture

Caractéristiques d’un toit de chaume

Le chaume est un matériau végétal, dont la composition change en fonction de l’origine géographique du couvreur chaumier. La couverture en chaume peut être constituée de roseaux, de seigle, de jonc, de bruyères ou de genêts.

Présentant de nombreux avantages, elle revient peu à peu dans le secteur de la construction après avoir laissé place aux matériaux de couverture modernes (notamment la tuile et l’ardoise, qui l’ont remplacée en France après le moyen-âge.

Avantages d’un toit de chaume

La couverture en chaume séduit pour son esthétique naturelle, son caractère écologique et ses nombreuses qualités techniques. En effet, le chaume utilisé pour le toit est écologique, léger, isolant, résistant aux intempéries et imputrescible.

Ainsi, le toit de chaume possède de nombreux avantages :

  • Il ne craint pas la grêle, la neige, le gel, ni la pluie. L’installation d’une gouttière n’est pas ainsi indispensable.
  • Il procure un bon confort acoustique. La pluie ne produit aucun bruit en tombant sur les pailles.
  • Il ne pèse pas sur la charpente de la maison.
  • Il conserve la chaleur en hiver et la fraîcheur en été, ce qui permet d’améliorer le confort thermique, surtout dans le cas d’une toiture fermée.
  • Il confère une touche naturelle au style de la maison.
  • Il est biodégradable et respectueux de l’environnement.
  • Il laisse respirer la maison.
  • Il est durable. Sa durée de vie peut aller jusqu’à plus de 50 ans, surtout s’il est bien entretenu et si la pente de toiture de 45° est respectée.

À noter qu’une couverture en chaume bien fabriquée et posée n’est pas plus inflammable qu’une toiture en tuiles. Cet toit n’est donc pas plus exposé aux risques d’incendie qu’un autre. Néanmoins, son entretien régulier est important pour éviter qu’il ne perde à la fois de son étanchéité et de sa résistance au feu

Limites d’un toit de chaume

Malgré ses nombreux avantages, le toit en chaume présente également quelques inconvénients :

  • Le prix d’un toit de chaume peut s’avérer élevé, et il ne faut donc pas le sous-estimer.
  • Ce type de couverture a besoin d’un entretien régulier afin d’optimiser sa durée de vie. Il passe par le bouchage des trous, la compensation de la diminution du toit et l’application d’un traitement anti-flammes pour minimiser les risques d’incendie. Il est conseillé d’entretenir sa toiture en chaume tous les 3 ans en moyenne.
  • Le démoussage du chaume ne peut se faire à l’aide de produits. Il exige donc un entretien manuel… et un certain savoir-faire.
  • La création d’une fenêtre de toit ou d’une cheminée dans une toiture en chaume se montre également assez complexe. L’intervention d’un professionnel compétent est alors recommandée pour assurer la qualité de l’installation et ne pas détériorer la toiture.
  • Il est parfois difficile de trouver un couvreur chaumier disponible.

Si le prix de pose d’une couverture chaume est élevé, ce type de couverture n’a pas besoin d’une charpente lourde, des travaux d’isolation ni de systèmes d’évacuation d’eaux de pluie. En neuf ou en rénovation globale, la pose du toit de chaume peut donc vous permettre de faire certaines économies.

Réclamez vos devis de pose de couverture de toiture

Prix d’un toit de chaume

Côté budget, on peut considérer le chaume comme un toit haut de gamme. Et pour cause, le prix d’un toit de chaume se situe entre 150 et 200 € par m² (fourniture et pose). Ce budget peut augmenter jusqu’à 250 euros par mètre carré dans le cadre d’une rénovation.

Le coût d’un toit de chaume dépend des éléments suivants :

  • La dimension de la toiture,
  • L’épaisseur du chaume,
  • Les éléments constituant le toit,
  • Et le choix d’un couvreur chaumier.

Si vous souhaitez avoir davantage d’information sur le prix d’une toiture en chaume, veuillez suivre ce lien. Le formulaire situé ci-dessous vous permet également de recevoir des devis gratuits pour la pose d’une couverture chaume, partout en France.