Douche italienne : prix et conseils

Noter cet article

douche à l'italienne

Douche à l’italienne avec une paroi en verre dans une salle de bain.

La douche à l’italienne, ou douche italienne, est clairement la douche moderne par excellence. Elle séduit surtout par sa touche de modernité et par sa facilité d’utilisation, elle qui est nettement plus agréable à utiliser et à entretenir qu’une cabine de douche. Cependant, le prix d’une douche italienne reste élevé. Il est dès lors indispensable de bien s’informer sur le prix d’une douche italienne avant de réaliser vos travaux.

Le prix d’une douche italienne

Il faut savoir que la douche à l’italienne est la douche la plus coûteuse à faire installer, elle qui nécessite des travaux d’aménagement assez complexes.

En moyenne, on considère que le prix de réalisation d’une douche italienne se situe entre 900 et 3500 €, pose comprise. Le coût d’une douche italienne sera cependant très différent que vous construisiez dans le neuf ou en rénovation, comme nous allons le voir…

Prix d’une douche italienne dans le neuf

Il faut savoir que concevoir une douche italienne en rénovation est généralement plus coûteux. Et pour cause, la douche à l’italienne est une douche maçonnée, dont l’aménagement doit être réfléchi en même temps que les revêtements de sol.

En moyenne, le prix d’une douche italienne sera situé entre 900 et 2000 € dans le neuf. Mais pour un tel budget, il faut bien prévoir votre projet de douche avant l’aménagement de la salle de bain.(Faites chiffrer gratuitement le coût d’aménagement de votre douche italienne!)

Dans le neuf, la construction d’une douche italienne n’implique aucune démolition et aucun enlèvement ou remplacement. Le travail sera donc plus simple, plus rapide et moins coûteux.

À savoir : pour connaitre le coût d’une salle de bain neuve dans son intégralité, visitez cette page.

Prix d’une douche italienne en rénovation

Poser une douche à l’italienne en rénovation implique toujours plus de travaux, car il s’agit d’un chantier conséquent et qui nécessite :

  • L’enlèvement de l’ancienne douche ou baignoire,
  • La préparation du sol, décaissement ou rehaussement,
  • La pose de la nouvelle douche.

En moyenne, le prix d’une douche italienne en rénovation sera situé entre 1500 et 3500 €. Le budget de pose d’une douche italienne dépendra notamment des aménagements nécessaires, et de l’état de la salle de bain avant la rénovation.

Installer une douche italienne nécessite souvent de retirer et remplacer une partie du revêtement de sol. La main d’œuvre sera d’autant plus importante s’agissant d’une rénovation.

Douche italienne avec ou sans receveur ?

Vous avez deux options pour réaliser votre douche italienne : la douche avec receveur et la douche maçonnée. Chacune de ces options va avec ses avantages et ses inconvénients.

La douche italienne avec receveur

En théorie, une douche italienne est maçonnée… Mais il est désormais possible de construire une douche à l’italienne avec receveur.

A côté des receveurs classiques, il existe des receveurs spécifiques pour douche italienne :

  • Ils ont la particularité d’être plus fins, avec une hauteur inférieure à 5 cm.
  • Leur pose est relativement simple et est à la portée de tout bricoleur aguerri.
  • La douche italienne avec receveur ne nécessite aucun préparatif particulier et elle peut être posée directement sur le sol nu. Le receveur est généralement accompagné d’un siphon adapté. Il ne reste plus qu’à faire les connexions nécessaires.

Le prix d’un receveur de douche italienne est compris entre 150 et 600 , hors pose. En soi, la douche avec receveur est l’option la moins coûteuse pour réaliser une douche italienne. Mais la douche avec receveur n’est pas une « véritable » douche italienne, et sera souvent considérée comme moins esthétique qu’une douche maçonnée classique.

Remarque : un receveur de douche italienne peut également être carrelé, ce qui permet de mieux l’intégrer au décor.

La douche italienne sans receveur

La douche italienne maçonnée, traditionnelle, n’a pas besoin de receveur. Mais cela sous-entend qu’elle nécessite des travaux nettement plus complexes :

  • La réalisation d’une douche à l’italienne nécessite une préparation préalable du sol. Ce dernier doit être parfaitement nivelé grâce à une chape.
  • La réalisation de cette douche italienne maçonnée demande surtout plus de temps. Afin de garantir l’étanchéité de la douche, il est fortement conseillé de confier la confection d’une douche italienne sans receveur à un professionnel.

Pour une douche italienne carrelée, comptez en moyenne 50 € du m2 pour la fourniture et 600 à 2000 € pour la main d’œuvre. Vous l’aurez compris, le prix d’une douche italienne dépasse très souvent les 1000 €, en particulier dans le cadre d’une rénovation.

Important : avant de poser le revêtement de la douche, il faut attendre que la chape sèche entièrement, un délai de séchage qui va de 3 jours à une, voire deux semaines.

Prix des accessoires de la douche italienne

Le prix d’une douche italienne dépendra également du choix des accessoires qui l’accompagnent : système d’évacuation, paroi, mitigeur. Au moment d’aménager une douche italienne, ayez le réflexe de bien vous informer sur le prix des accessoires.

Les systèmes d’évacuation de la douche italienne

L’évacuation pour une douche italienne peut se faire par un siphon connectée à une bonde carrée, rectangulaire ou circulaire.

Afin de permettre une évacuation optimale, le diamètre du siphon doit être supérieur à 90 mm. À la place du siphon, vous pouvez également installer une rigole. Il s’agit d’un système d’évacuation longeant un côté de la douche. La rigole permet l’évacuation la plus rapide de l’eau. Efficace, elle est aussi plus esthétique.

Au niveau des tarifs, voilà à quoi il faut vous attendre :

  • Prix du siphon : de 30 à 80 €
  • Prix d’une rigole : de 300 à 500 €

Naturellement, un devis pour douche italienne vous livrera un forfait complet, qui comprendra bien évidemment le coût du siphon et/ou de la rigole.

La paroi de la douche italienne

Afin de contenir les éclaboussures dans la salle de bain, il est fortement conseillé d’installer une paroi, qui va limiter les projections. Il est très fréquent que le prix d’une paroi ne soit pas inclus dans un devis pour douche italienne.

Une paroi de douche doit être d’une hauteur moyenne de 1 m 80, 2 m étant l’idéal. La paroi peut être en dur mais pour une meilleure esthétique, choisissez une paroi vitrée. Elle peut être avec ou sans porte. Au niveau des prix, une paroi de douche va coûiter entre 8 et 60 € par m², selon les matériaux choisis :

Type de paroi de douche

Prix

En béton cellulaire

15€/m2

En plaque de plâtre hydrofuge

8€/m2

En brique de verre

20€/m2

En acrylique transparent

30€/m2

En verre

60€/m2

La robinetterie de la douche italienne

En ce qui concerne la robinetterie, vous avez le choix entre mélangeur, mitigeur et/ou la colonne de douche. Il faut savoir que le coût de la robinetterie peut avoir un certain impact sur le prix d’une douche italienne :

  • Prix d’un mélangeur : de 30 à 75 €.
  • Prix d’un mitigeur thermostatique : de 50 à 100 €.
  • Prix d’une colonne de douche : de 150 à 400 €.

En comptant ainsi les travaux préparatoires, la pose ou la confection de la douche, l’installation de la paroi ainsi que les travaux de plomberie pour l’évacuation et la robinetterie, le budget pour la réalisation d’une douche à l’italienne revient bien entre 900 € et 3500 €, fourniture et pose comprise.

Vous pourrez faire quelques économies en prenant en charge vous-même une partie des travaux. Apprenez notamment comment installer un robinet de douche. Néanmoins, mieux vaut confier la réalisation d’une douche italienne à un artisan spécialisé, car il est très difficile d’assurer l’étanchéité d’un tel modèle de douche.

Avantages de la douche à l’italienne

Si le prix d’une douche italienne est particulièrement élevé, il reste intéressant de se pencher sur les atouts d’un tel modèle de douche, qui sont nombreux.

Les avantages esthétiques de la douche italienne

La douche à l’italienne apporte plus d’harmonie dans une salle d’eau :

  • De façon générale, la douche à italienne est réalisée avec le même revêtement que le reste de la pièce et s’intègre parfaitement au reste du décor.
  • De plain-pied, la douche à l’italienne élimine tout ce qui restreint l’espace, au contraire de la cabine, qui prend beaucoup d’espace. Une douche italienne donne même l’impression d’agrandir la pièce.
  • Enfin, avec une cloison vitrée, la douche à l’italienne apporte une touche de modernité incontestable.

De plus en plus souvent, les cabines de douche sont remplacées par des douches italiennes, qui sont synonymes de modernisme dans la salle de bain.

Les avantages pratiques de la douche à l’italienne

Les avantages de la douche à l’italienne sont également d’ordre pratique, puisque la douche à l’italienne améliore grandement l’accessibilité, notamment pour des PMR.

Les personnes en fauteuil, par exemple, accèdent plus facilement à une douche au ras du sol, et peuvent même prendre leur douche sans devoir quitter leurs fauteuils. De plain-pied, les risques d’accident sont également plus faibles avec une douche italienne.

Sans porte, la douche italienne est généralement plus accessible pour quiconque, et facilite les allées et venues dans la salle de bain (notamment si vous êtes plusieurs à l’utiliser en même temps).

Le seul inconvénient d’une douche italienne reste son prix. D’où l’importance de bien comparer les devis pour douche à l’italienne, de manière à être sûr du budget à prévoir pour votre salle de bain.