4.6/5 - (5 votes)

Dernière mise à jour le : 5 février 2024 par Rénovation et travaux

Devis de pose d’un pare-vapeur en isolation

Combien coûte la pose d'un pare-vapeur en isolation ?

Vous utilisez des isolants biosourcés ou en laine minérale ? La pose d’un pare-vapeur en complément peut s’avérer nécessaire pour éviter que l’humidité ne fragilise leur structure. En effet, les activités quotidiennes génèrent de la vapeur d’eau qui peut affecter la performance et la durabilité de votre isolation. De ce fait, la pose d’une membrane d’étanchéité peut se montrer indispensable pour les renforcer, et cela exige bien évidemment des coûts à prévoir. Dans ce guide, nous vous présentons tout ce qu’il faut savoir sur le devis de pose d’un pare-vapeur en isolation.

Recevez gratuitement des devis de pose de pare-vapeur en isolation

Pourquoi poser un pare-vapeur ?

Pose d'un pare-vapeur

Avant d’entrer en détail concernant le devis de pose d’un pare-vapeur, il convient de rappeler son importance en isolation. Le pare-vapeur est une membrane qui sert à renforcer les systèmes d’isolation thermique et acoustique des bâtiments. Grâce à cet écran de protection, la vapeur d’eau ne chemine pas et ne stagne pas dans les parois de la maison.

En effet, nos activités quotidiennes et notre respiration peuvent provoquer un effet de condensation. L’humidité provenant du logement peut ainsi s’infiltrer dans les matériaux isolants, il est important de la bloquer pour éviter une dégradation précoce.

Le pare-vapeur prévient ainsi la formation de moisissure qui peut détériorer les charpentes, les murs, et autres endroits qui peuvent constituer une déperdition thermique. De plus, sa mise en place permet d’améliorer la qualité de l’air intérieur, ainsi que son étanchéité.

En outre, la performance du frein-vapeur se mesure par son coefficient Sd, critère correspondant à la résistance au cheminement de vapeur d’eau. Plus le coefficient Sd est élevé, plus le pare-vapeur est en mesure de stopper la diffusion de la vapeur d’eau vers les murs ou la toiture de la maison où il est installé.

Devis de pose d’un pare-vapeur : les impacts du placement

Un facteur qui peut fortement influencer le montant du devis de pose d’un pare-vapeur est l’endroit dans lequel il est placé. Même si son utilisation n’est pas systématiquement obligatoire dans le cadre des travaux d’isolation, les avantages apportés sont indéniables lorsqu’il est placé à certains endroits :

  • Le pare-vapeur protège les matériaux sensibles à l’humidité,
  • Son rôle est crucial quand la vapeur d’eau ne peut pas s’échapper vers l’extérieur et éviter qu’elle ne s’accumule dans la paroi d’une toiture-terrasse, etc.
  • Quand la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur est significative, ce qui peut accélérer l’effet de condensation.

En tenant compte de ces critères, l’utilisation du pare-vapeur est incontournable dans certains cas. Or, le prix d’installation de cette membrane d’étanchéité peut changer selon son utilisation. Pour vous aider à mieux prévoir votre budget, voici différentes estimations selon les utilisations du frein-vapeur.

Montant du devis pour la pose d’un pare-vapeur pour une maison à ossature bois

Pour une maison à ossature bois, le DTU 31.2 stipule une obligation d’utiliser un pare-vapeur sur l’ensemble de l’enveloppe du bâtiment. Cela va servir à la protection des détériorations prématurées susceptibles d’engendrer des infiltrations de vapeur d’eau. Concernant son prix, le budget à prévoir variera entre 1 850 et 6 500 € (Comparez des devis) pour une application complète en fonction de la taille de la maison à ossature bois.

Montant du devis pour la pose d’un pare-vapeur sur les isolants biosourcés

Si vous prévoyez d’installer des isolants biosourcés, ces derniers sont plus susceptibles de subir des problèmes d’isolation que d’autres types d’isolants. Et comme il s’agit de matériau isolant écologique, les moisissures peuvent s’y développer rapidement. Et pour cause, l’humidité fait chuter leur résistance thermique de manière considérable avec l’humidité. Par conséquent, l’utilisation d’un pare-vapeur est plus que recommandée. Le montant du devis pour appliquer un pare-vapeur sur les isolants biosourcés varie entre 1 et 5 € (Trouvez un artisan) par m².

Prix de l’estimation d’un frein-vapeur pour les zones froides et en altitude

Vous vous trouvez dans une zone où les températures descendent rapidement à moins de zéro l’hiver ? Si c’est le cas, sachez que votre système d’isolation est davantage sujet aux problèmes de condensation. Il est donc capital de protéger l’ensemble de vos parois par une membrane d’étanchéité. Dans ce contexte, le prix varie entre 3 et 10 € (Voir les prix) par m².

Coût d’un pare-vapeur en fonction du type de toiture

Vous avez pour projet d’isoler vos combles aménageables ? La mise en place d’un pare-vapeur peut se montrer cruciale pour la préservation de votre charpente. Pour ce type de comble, en l’occurrence, la membrane se fixe sur les rampants de toiture. En revanche, dans le cas de combles perdus à isoler, il faut le placer au niveau du plancher au-dessus de l’isolant. Cela va éviter que l’effet de condensation n’affecte l’isolant en plus de contribuer à une meilleure étanchéité. Le tableau suivant vous résume le montant de ce type d’installation de pare-vapeur dans un devis :

Type de toiture Coût estimé du pare-vapeur par m²
Toiture en Pente Entre 1,50 et 5,00 € (Demandez des devis)
Toiture Plate Entre 2,50 et 6,00 €
Toiture Végétale (verte) Entre 3,00 et 7,00 €
Toiture en Ardoise Entre 2,00 et 6,00 €
Toiture en Tuiles Entre 1,50 et 4,50 €
Toiture en Métal Entre 1,50 et 5,00 €
Toiture en Chaume Entre 3,50 et 8,00 €

Notez que les prix présentés dans le tableau ne sont que des moyennes approximatives. En prenant compte de la région géographique, ou de la complexité de l’installation, les coûts peuvent fluctuer davantage.

Demandez le devis de pose d’un pare-vapeur en isolation

Estimation du prix de pose d’un pare-vapeur pour certains murs

Les murs composés de pierres anciennes, de béton plein coulé banché ou de moellon ne laissent pas passer la vapeur d’eau intérieure vers l’extérieur. Et pour cause, les isolants qui les équipent empêchent l’humidité de s’évaporer, qui stagnent alors à l’intérieur de ces derniers.

Par conséquent, la mise en place d’un pare-vapeur est fortement conseillée pour éviter de fragiliser les couches isolantes, mais aussi le mur. Le tableau suivant vous résume les prix que vous devez prévoir pour un devis d’installation de pare-vapeur en fonction du type de murs :

Type de murs Coût estimé du pare-vapeur par m²
Murs en Béton ou en Briques Entre 1,50 et 5,00 € (Obtenir un devis gratuit)
Murs en Bois Entre 2,00 et 6,00 €
Murs en Métal Entre 1,50 et 5,00 €
Murs en Plâtre ou en Placoplâtre Entre 1,50 et 4,50 €
Murs en Pierre Naturelle Entre 2,50 et 7,00 €
Murs en Blocs de Béton Entre 2,00 et 5,50 €

Encore une fois, les prix indiqués font cas de généralité et ne sont présentés qu’à titre indicatif. Dans un devis pour la pose d’un pare-vapeur, d’autres facteurs devront être considérés pour obtenir une estimation plus précise. Notez également que les murs maçonnés avec des blocs de béton ou des briques, la pose d’un pare-vapeur ne sont obligatoires que dans les zones très froides.

Comment choisir un pare-vapeur ?

Devis d'un pare-vapeur

Avant d’établir un devis pour installer un frein-vapeur, il vous faut également définir le type de membrane d’étanchéité que vous allez utiliser. Comme mentionné plus haut, la mesure du coefficient de résistance de diffusion de vapeur d’eau (Sd) détermine l’efficacité du pare-vapeur. En prenant en compte ce critère ainsi que le niveau d’hygrométrie du bâtiment ou son taux d’humidité, vous pouvez déterminer le pare-vapeur adapté. Voici quelques exemples d’utilisation selon les cas :

  • Pour les locaux de faible et moyenne hygrométrie (construction à ossature bois) : il vous faut utiliser une membrane pare-vapeur standard ayant un Sd supérieur et 18 m.
  • Pour les habitations en montage : les membranes pare-vapeur sont incontournables pour éviter d’éventuelles dégradations précoces. Il est également essentiel d’effectuer une étude hygrométrique préalable pour déterminer le Sd qui conviendra aux conditions climatiques de l’endroit dans lequel se trouve la maison à isoler. Prendre en compte le système de chauffage et de ventilation utilisé est également essentiel pour choisir le pare-vapeur adapté pour votre habitation.
  • Pour tous types d’habitation dans lesquelles il faut protéger les isolants : vous pouvez également opter pour des membranes pare-vapeur hygro-régulantes ou Sd variables pour protéger vos couches d’isolation. Comme son nom l’indique, la résistance de diffusion de vapeur d’eau s’adapte au taux d’hygrométrie d’une pièce pour protéger les parois de la condensation.

Dans tous les cas, il est préférable de demander l’aide d’un professionnel pour déterminer le type de pare-vapeur adapté pour vos isolants. D’ailleurs, vous pouvez profiter de la même occasion pour faire une estimation de la pose de la membrane.

Devis de pose d’un pare-vapeur en isolation : les éléments essentiels contenus dans le document

Un devis de pose pour un pare-vapeur en isolation doit contenir des éléments essentiels pour le particulier qui demande les travaux. Outre le coût et les détails de l’installation du pare-vapeur, voici les éléments que devrait contenir un devis pour son installation :

  • Le type de pare-vapeur,
  • La qualité de pare-vapeur nécessaire,
  • Les coûts de la main-d’œuvre,
  • Les coûts des matériaux,
  • Les frais de transport,
  • Les taxes applicables.

Le devis pour l’application des membranes d’étanchéité sur les isolants doit aussi inclure la date d’expiration pour l’offre ainsi que les modalités de paiement.

Comment calculer un devis pour la pose d’un pare-vapeur en isolation ?

L’estimation du coût pour l’installation d’un pare-vapeur implique la prise en compte de plusieurs éléments. Pour rappel, le prix d’installation moyen pour la pose d’un pare-vapeur varie entre 1 à 3 € au m², avec une main-d’œuvre professionnelle d’environ 6 € (Recevez plusieurs devis pour vos travaux) par m². Cela étant, connaître les différents éléments pouvant influencer le prix de pose d’un pare-vapeur peut vous aider à mieux planifier votre budget. Les paragraphes suivants vont apporter plus de détails sur chacun d’entre eux.

Le type de pare-vapeur

Les pare-vapeur se déclinent en différents types, chacun ayant leur caractéristique et leur application spécifiques. Voici quelques types de pare-vapeur que vous pouvez trouver sur le marché :

  • Pare-vapeur en papier kraft : la membrane est fabriquée à partir de papier kraft enduit d’un revêtement en polyéthylène. Il est surtout utilisé pour les murs intérieurs et les plafonds. Comptez entre 8,5 à 17 € (Demandez des devis) par m² pour son application avec la main-d’œuvre.
  • Pare-vapeur en feuille d’aluminium : la membrane est fabriquée à partir d’une feuille d’aluminium laminée à un substrat en polyéthylène. Il est souvent utilisé pour les murs extérieurs et les toits. Un rouleau de 200 pieds carrés coûte en moyenne entre 25 à 42 € (Obtenir un devis gratuit) par m² main-d’œuvre comprise.
  • Pare-vapeur en polyéthylène : cette couche s’applique principalement sur les murs intérieurs et extérieurs, mais aussi sur les toits. Elle est fabriquée à partir de polyéthylène haute densité ou (PEHD). Comptez entre 17 et 25 € (Comparez des devis) par m² pour son application tous frais compris.
  • Pare-vapeur en bitume : son prix moyen est d’environ 42 à 59 € (Trouvez un artisan) par m². Ce type de pare-vapeur fabriqué à partir de bitume modifié est souvent utilisé pour les toits plats.

N’hésitez pas à vous renseigner et à solliciter l’aide d’un professionnel pour choisir le bon frein-vapeur pour protéger vos isolants.

Le type de matériaux

Comme nous l’avons présenté plus haut, les pierres naturelles sont plus chères à protéger par rapport aux autres types de murs. Pour les toitures, celle en matière végétale, en ardoise ou en chaume est la plus onéreuse à couvrir de membrane d’étanchéité.

La main-d’œuvre

Le prix de la main-d’œuvre pour la pose d’un pare vapeur est d’environ 6 € (Voir les prix) par m². Cette moyenne dépend toutefois de la région géographique, avec des tarifs plus élevés dans les grandes villes. Le type de professionnel en construction sollicité peut aussi influencer le montant de ce poste de dépense dans un devis. Pour ces travaux, vous pouvez faire appel à une entreprise ou un artisan couvreur, isolateur, ou façadier.

L’étendue de la surface à isoler

Pose d’un pare-vapeur en isolation

Une surface plus large à isoler coûtera bien évidemment plus cher sur la facture des travaux. Pour vous donner une idée des coûts à prévoir, voici un tableau estimatif des coûts pour la pose d’un pare-vapeur :

Surface à isoler (m²) Coût de la main-d’œuvre par m² hors matériaux
Moins de 50 Entre 4 et 8 € (Comparez des devis)
50 – 100 Entre 3,50 et 7 €
100 – 200 Entre 3 et 6 €
200 – 300 Entre 2,50 et 5,50 €
Plus de 300 Entre 2 et 5,00 €

Estimez le devis de pose d’un pare-vapeur en isolation

Notez que les entrepreneurs peuvent proposer un tarif dégressif pour les surfaces plus larges à protéger. N’hésitez pas à vous renseigner sur ce sujet au moment de demander votre document d’estimation.

L’essentiel en quelques questions :

Le pare-vapeur est essentiel pour empêcher la vapeur d’eau de s’infiltrer dans les matériaux isolants, prévenir la formation de moisissure, et améliorer l’efficacité énergétique de votre maison.


Le choix du pare-vapeur dépend du type de bâtiment, du niveau d’humidité, et du coefficient de résistance de diffusion de vapeur d’eau (Sd) nécessaire. Il est recommandé de consulter un professionnel pour une recommandation précise.


On trouve différents types de pare-vapeur, tels que le pare-vapeur en papier kraft, en feuille d’aluminium, en polyéthylène, et en bitume, chacun adapté à des applications spécifiques.


Le prix d’installation moyen pour la pose d’un pare-vapeur varie entre 1 à 3 € au m², avec une main-d’œuvre professionnelle d’environ 6 € (Recevez plusieurs devis pour vos travaux) par m².


Le calcul d’un devis implique de prendre en compte la taille de la surface à isoler, le type de pare-vapeur, les coûts de main-d’œuvre, les matériaux et d’autres frais associés au projet. Il est recommandé de demander des devis personnalisés à des professionnels locaux.