La charpente en lamellé collé ouvre de nouvelles perspectives à la construction moderne. Elle s’impose comme la solution idéale pour les besoins de grands espaces. Mais comment se conçoit la charpente en lamellé collé, comment l’utiliser et surtout combien coûte-t-elle ? Cet article répond à toutes vos questions.

Demandez gratuitement des devis pour vos travaux de charpente

Conception du bois lamellé collé

Le concept repose sur le collage de plusieurs lames de bois soigneusement triées pour confectionner des poutres lamellés collés.

Choix du bois lamellé collé

Le lamellé collé recourt le plus souvent à du bois résineux de la famille du pin. Épicéa, douglas, mélèze, ces essences ont l’avantage d’être particulièrement abordables. Leur disponibilité et leur régénération rapide en font surtout la matière première idéale. La nature résineuse de ce type de bois améliore également l’adhérence de la colle. Pour autant, d’autres types de bois plus nobles, comme le chêne ou le châtaignier, sont également utilisés pour confectionner du bois lamellé collé.

Important : le bois est scrupuleusement sélectionné pour purger le lamellé collé de tout défaut. Le lamellé collé ne dispose d’aucun nœud, ce qui accroît autant sa résistance que sa durabilité.

Fabrication des poutres lamellées collées

La fabrication des éléments de la charpente lamellée collée est un processus plus ou moins long, avec plusieurs étapes :

  • Étape 1 : le séchage du bois pour atteindre un niveau d’humidité inférieur à 18 %,
  • Étape 2 : l’aboutage consistant à assembler les planches de bout à bout pour obtenir la longueur désirée,
  • Étape 3 : le rabotage pour améliorer l’adhérence de la colle,
  • Étape 4 : l’encollage et le serrage des lames grâce à une presse hydraulique pour donner et garder la forme de la poutre lamellée collée,
  • Étape 5 : la finition. Le lamellé collé est raboté, poncé et taillé suivant les dimensions nécessaires.

Info : le processus de fabrication d’une poutre lamellée collée dure entre 2 et 4 semaines.

Normes en matière de poutre lamellée collée

Il existe des normes strictes encadrant la fabrication de poutres en lamellé collé, la plus importante étant la norme NF EN 14080. Cette norme définit toutes les exigences autour de la fabrication, de la résistance physique et de la résistance au feu du bois lamellé collé.

Utilisation du bois lamellé collé en charpente

Utilisé pour confectionner des escaliers et des plans de travail, le bois lamellé est surtout utilisé pour la réalisation de charpente. Toutes les pièces de charpente peuvent être conçues avec du bois lamellé collé.

Les composants de charpente conçus avec du bois lamellé collé

Le bois lamellé collé permet de réaliser des poutres de grande dimension, que cela soit en longueur qu’en épaisseur. Ces poutres sont utilisées pour la confection :

  • De l’entrait : la poutre qui supporte principalement la toiture et reposant sur les murs porteurs,
  • Des arbalétriers : les pièces obliques qui définissent la pente de la toiture,
  • Des pannes : les pièces qui reposent sur les arbalétriers suivant la longueur de la toiture et sur lesquelles sera conçu le liteaunage.

Remarque : une poutre en lamellé collé peut atteindre 100 m de long, voire plus.

Les différentes structures de charpente en lamellé collé

La charpente en lamellé collé peut être :

  • À inertie constante, désignant une charpente constituée de poutres à épaisseur homogène,
  • À inertie variable, avec des poutres d’épaisseur progressive pouvant être à simple ou double pente.

Les poutres en lamellé collé, qu’elles soient à inertie constante ou à inertie variable, peuvent être droites ou à forme courbée. Les poutres de forme circulaire utilisées pour réaliser notamment des coupoles sont confectionnées sur-mesure.

Recevez des devis gratuits pour vos travaux de charpente

Prix d’une charpente en lamellé collé

Le lamellé collé utilisant du bois scrupuleusement trié, affiche un prix particulièrement élevé. Outre la fourniture, le prix de pose d’une charpente en lamellé collé s’avère tout aussi onéreux.

Prix de poutre en lamellé collé

Le prix d’une poutre lamellée collée s’exprime généralement au mètre linéaire. Il évolue en fonction de l’essence du bois, mais surtout de l’épaisseur et de la hauteur de la poutre. De 30 € le ml, le prix d’une poutre en pin atteint 160 € le ml.

 

Dimensions des poutres

(épaisseur x hauteur)

Essence du bois

Prix moyen du ml

10 x 20

Pin

35 €

20 x 30

Pin

60 €

30 x 45

Pin

80 €

50 x 100

Pin

100 €

100 x 240

Pin

120 €

100 x 360

Pin

140 €

140 x 360

Pin

160 €

Les prix susmentionnés correspondent à des sections de poutre droite. Les prix sont plus élevés pour des poutres à inertie variable, avec un surcoût de 20 à 40 %. Il en sera de même pour les poutres de forme circulaire. De plus, le prix peut évoluer en fonction de la longueur de la section. Une poutre de 10 m affiche, par exemple, un prix au mètre linéaire plus élevé qu’une poutre de 5 m.

Prix de pose d’une charpente en lamellé collé

Le prix de conception d’une charpente en bois lamellé collé dépend de la complexité du montage. Longueur des poutres, disposition de celles-ci, le prix de pose évolue entre 90 et 200 € du m2. Ce prix peut même aller au-delà. De toute façon, seul un devis permet de déterminer le prix exact pour la réalisation d’une charpente. Comparez et choisissez avec soin l’artisan à qui confier le montage de votre charpente en lamellé collé. Suivez nos conseils pour trouver un charpentier pas cher en cliquant sur ce lien.

Important : prenez également en compte le coût du transport des poutres. Ce coût évolue en fonction du poids et de la longueur des sections.

Étant donné le prix exorbitant qu’affiche la poutre en lamellé collé, elle se réserve à un usage particulier. Il est notamment recommandé de recourir à une charpente en lamellé collé pour des structures architecturaux complexes nécessitant des poutres de grande dimension ou de forme spécifique. Autrement, recourez à une charpente traditionnelle ou une charpente industrielle.