D’autres matériaux que le bois peuvent être utilisés pour confectionner la charpente d’une maison. Il en est ainsi du métal, mais également du béton. La charpente en béton constitue même une véritable révolution permettant d’accroître la robustesse de la structure, tout en réduisant le temps de réalisation et le coût.

Demandez gratuitement des devis pour vos travaux de charpente

Charpente béton/toiture béton : quelques précisions

Quelques-uns assimilent charpente en béton et toiture en béton. Pourtant, il s’agit bien de deux structures fondamentalement différentes.

Une charpente en bois qui constitue une ossature porteuse

La charpente désigne la structure destinée à soutenir la couverture du toit. Les constructeurs associent le plus souvent la charpente en béton à une toiture de type métallique comme le bac acier isolé ou la tôle. Néanmoins, elle peut très bien s’associer à d’autres types de couverture.

Une toiture en béton pour confectionner les toitures terrasses

La toiture en béton, quant à elle, désigne une toiture réalisée par coulage de béton sur toute la surface du toit. Elle permet de confectionner une toiture terrasse qui peut être ou non accessible. La toiture en béton ne dispose pas d’éléments de charpenterie.

Charpente en béton, une charpente à l’épreuve de tout

La charpente en bois continue d’équiper la majorité des maisons. Toutefois, elle a ses faiblesses que la charpente en béton surmonte facilement.

Une charpente en béton qui dure plus de 100 ans

Le principal avantage du béton est sa durabilité. En effet, une charpente en béton a une durée de vie comprise entre 100 et 150 ans. La charpente en béton, une fois mise en place, durera aussi longtemps que la maison elle-même.

Remarque : la charpente en béton n’exige aucun entretien particulier. De plus, ce matériau résiste autant au gel qu’aux insectes et au feu.

Une charpente en béton aux facultés exceptionnelles

Le béton a surtout cette faculté à supporter des charges importantes, bien au-delà des autres types de charpente. En effet, une charpente en béton supporte un poids deux à trois fois plus important qu’une charpente en bois.

Les éléments constitutifs d’une charpente en béton

La charpente en béton se compose de divers éléments dont des poteaux, des poutres, des pannes et des longrines.

Les poteaux en béton armé

Il s’agit d’une structure verticale reliée directement à la fondation de la maison. Ce sont finalement les poteaux qui transmettent les charges au sol. La hauteur des poteaux de charpente en béton va de 2 à 15 m. Ils peuvent prévoir des becquets destinés à soutenir des planchers pour une maison à un ou plusieurs étages.

Les poutres de toiture

Les poutres, elles, constituent l’élément central de toute charpente. Ce sont elles qui vont répartir les charges aux différents poteaux de la maison. L’avantage avec une poutre en béton est qu’elle a une portée pratiquement illimitée. Une poutre en béton précontraint peut avoir une portée supérieure à 10 m, ce qui permet d’aménager des espaces plus importants. Les poutres se déclinent :

  • En longrines : des poutres rectangulaires qui ceinturent la construction,
  • En pannes T : des poutres à forme trapézoïdale sur lesquelles se fixent la couverture de toiture,
  • En poutres I : pouvant être à inertie constante ou à inertie variable et sur lesquelles reposent les pannes.

Remarque : la charpente en béton est principalement destinée à une toiture plate.

Les différents bétons pour charpente

Les différents éléments mentionnés ci-dessus peuvent être confectionnés avec du béton armé, du béton léger ou avec du béton contraint.

Éléments de charpente en béton armé

Le béton armé est réalisé par mélange de ciment et de granulats. Il s’agit de pierres concassées selon un calibre précis. La pâte reçoit ensuite un renfort d’armature en acier avant d’être coulée dans un coffrage où le béton va durcir progressivement. Tous les éléments de charpente en béton recourent généralement au béton armé pour garantir la solidité de la structure.

Éléments de charpente en béton allégé

La différence entre béton armé et béton allégé réside principalement dans la constitution de la pâte. Le béton allégé remplace les granulats traditionnels par des billes de polystyrène, du chanvre, du liège. Ces matériaux sont trois fois plus légers que les gravillons ou le sable. D’autre part, ils améliorent également l’isolation de la toiture. Il faut néanmoins savoir que le béton allégé supporte moins de charges que le béton armé.

Conseil : référez-vous à un professionnel pour savoir quels éléments de la charpente peuvent être en béton allégé.

Éléments de charpente en bois précontraint

Il s’agit du type de béton le plus robuste. Sa conception est basée sur l’utilisation d’une armature en acier disposée d’une façon spécifique. Le béton précontraint est utilisé pour des éléments de charpente à portée importante. Le recours à du béton précontraint limite surtout les risques de fissure.

Recevez des devis gratuits pour vos travaux de charpente

Les étapes de réalisation d’une charpente en béton

Les éléments de charpente en béton sont préfabriqués en usine, ce qui réduit le temps de mise en œuvre. Cela implique néanmoins des calculs précis lors de la conception de la charpente. La marge est très minime pour que tous les éléments puissent s’emboîter correctement. L’intervention d’un professionnel est donc inévitable. L’assemblage se fait ensuite dans un ordre bien précis :

  • Le scellement des poteaux à la fondation par encuvement ou par brochage,
  • L’assemblage des poutres par enfilage sur les broches des poteaux,
  • La mise en place des pannes.

Remarque : l’assemblage de tous les éléments se fait avec du béton, ce qui implique tout de même un certain délai de séchage entre chaque étape.

Prix de charpente en béton

La charpente en béton affiche de nombreux avantages, principalement liés à ses performances. Mais son prix constitue également un atout important puisque le prix d’une charpente en béton revient entre 80 et 120 € du m2 selon le type de béton utilisé, armé, allégé ou précontraint. À ce prix s’ajoute, néanmoins, la main d’œuvre pouvant être évaluée entre 40 et 50 € de l’heure. Cliquez sur ce lien et découvrez de précieux conseils pour trouver un charpentier pas cher.