Quel budget pour le traitement de remontée capillaire

Quel budget pour le traitement de remontée capillaire
5 (100%) 2 vote[s]

remontée

Mur d’un salon abimé en raison d’une remontée capillaire.

Des murs touchés par des remontées capillaires peuvent entraîner de nombreux troubles d’humidité dans la maison. À long terme, cela peut entraîner de multiples problèmes, en fragilisant la structure de la maison. Il est dès lors très important de bien s’informer sur le traitement des remontées capillaires. Faisons le point sur les différentes solutions face aux remontées capillaires.

Comprendre le phénomène des remontées capillaires

Avant de traiter des remontées capillaires, encore faut-il savoir les identifier et comprendre leur origine.

Le principe de la remontée capillaire

Pour comprendre une remontée capillaire, il faut se plonger de nouveau dans nos leçons de sciences :

  • Toute matière solide est composée de petites particules entre lesquelles il existe de petits espaces.
  • Si une matière solide entre en contact avec du liquide, le liquide va nécessairement se faufiler entre ces espaces vides. C’est ce que l’on appelle la capillarité.
  • Dans un mur, la remontée capillaire va simplement être la remontée de liquide à partir de la fondation du mur, par capillarité.

L’expérience de la capillarité peut être réalisée sur du sucre posé sur de l’eau ou du café. Vous observerez que le liquide va remonter automatiquement dans le sucre.

Dans le cas d’une remontée capillaire, le principe est le même, mais en plus lent. L’eau présente dans les fondations de la maison monte peu à peu par le mur, ce qui entraîne différents problèmes d’humidité (moisissures, mur friable, etc.).

Conseil : si vous envisagez d’acquérir une maison, recourez préalablement à une expertise immobilière afin d’établir un devis précis pour les travaux de réparation dont les problèmes d’humidité.

Quels murs sont exposés à la remontée capillaire ?

La capillarité se fait en fonction de la densité de la matière. Certains matériaux sont davantage sujets à la capillarité que d’autres.

Sont particulièrement exposés à la remontée capillaire les matériaux poreux tels que :

On notera cependant que la remontée capillaire n’est pas un phénomène logique. Il est souvent dû à une malfaçon au niveau des fondations de la maison, ou à une construction réalisée sur un sol trop humide.

Remarque : les pierres riches en calcaire telles que le grès ont également une forte porosité et sont sujettes aux remontées capillaires.

Prix de traitement des remontées capillaires

Il faut savoir que le traitement des remontées capillaires peut coûter une certaine somme. On considère que le prix de traitement des remontées capillaires oscille entre 25 et 300 € par mètre linéaire traité.

En cas de graves remontées capillaires, il n’est pas rare de devoir consacrer plusieurs milliers d’euros à un tel problème.

De quoi dépend le prix de traitement des remontées capillaires ?

Le budget de traitement des remontées capillaires est généralement supérieur à 1000 €. On comprend donc pourquoi il ne faut jamais négliger les risques de remontées capillaires.

Concrètement, le coût de traitement des remontées capillaires va généralement dépendre des éléments suivants :

  • Les résultats du diagnostic,
  • L’étendue de la surface à traiter,
  • La gravité de la remontée capillaire,
  • Le type de solution adopté,
  • L’expert contacté pour le traitement des remontées capillaires.

Face à un budget si important, il n’est pas inutile de penser à comparer plusieurs devis pour le traitement de remontées capillaires.

Comparatif du coût des traitements de remontées capillaires

Comme vu plus haut, le prix de traitement des remontées capillaires peut aller de 25 à 300 € par mètre linéaire en moyenne.

Pour traiter 30 mètres de mur, on va donc prévoir entre 750 et 9000 €. Dans la majorité des cas, le coût du traitement ne dépasse heureusement pas les 3000 €.

Le tableau suivant vous en dit plus sur le prix d’un traitement des remontées capillaires, en fonction de la solution choisie :

Types de traitementPrix de traitement des remontées capillaires
Injection de résine25 euros à 45 € par mètre linéaire
Centrale d’assèchement1000 euros à 3000 €
Membrane étanche100 euros à 200 euros par mètre linéaire
Drainage périphérique200 euros à 300 euros par mètre linéaire

Notez bien que le type de traitement à appliquer ne dépend pas de vos préférences, mais bel et bien de la nature de vos remontées capillaires.

Prix de traitement des remontées capillaires

Comment traiter les remontées capillaires ?

Les traitements mécaniques de la remontée capillaire

Il existe différentes manières de traiter des remontées capillaires lorsqu’elles sont détectées dans un bâtiment.

Parmi les solutions envisageables figurent les traitements mécaniques, par opposition aux traitements électriques que nous expliquerons un peu plus loin.

Parmi les traitements mécaniques, soulignons notamment le drainage, l’injection ainsi que les barrières étanches.

Le drainage périphérique en prévention des remontées capillaires

Pour les nouvelles constructions, il est fortement préconisé de procéder à un drainage du terrain afin d’évacuer les eaux souterraines du sol. Cela évitera tout risque d’apparition de remontées capillaires.

Le drainage reste également possible pour les constructions existantes, un drainage périphérique qui va permettre d’évacuer les eaux souterraines et prévenir ainsi les remontées capillaires.

Ce procédé est relativement simple :

  • Le drainage se fait par un siphon atmosphérique, permettant de canaliser les eaux pluviales pour qu’elles ne pénètrent pas dans les fondations.
  • Les eaux sont ensuite acheminées vers une fosse spéciale.
  • Ce procédé requiert cependant la mise à nu la fondation et nécessite de l’espace suffisant pour poser les drains.

On comprend que le drainage sera préférable en prévention avant la construction plutôt qu’en traitement des remontées capillaires.

Info prix : le drainage périphérique coûte en moyenne 120 € du mètre linéaire.

L’injection de résine, la solution longue durée

L’injection de résine peut également supprimer des problèmes de remontée capillaire.

Cette solution consiste à percer des trous dans le mur tous les 15 cm et d’y injecter de la résine ou du silicone. Ces injections servent à plastifier le mur afin de créer une barrière étanche.

L’injection de résine protège votre maison de la remontée capillaire sur une dizaine d’année. Il est ensuite possible de la réaliser à nouveau, dès lors que des signes d’humidité touchent à nouveau la maison.

Info prix : la mise en œuvre de l’injection de résine coûte généralement entre 20 et 200 € par mètre linéaire selon le type de produits utilisés.

Les barrières étanches

Cette dernière solution de traitement de remontée capillaire consiste en la création d’une barrière contre l’humidité.

Il s’agit d’insérer dans la maçonnerie des barrières étanches, afin d’isoler votre mur de toute source d’humidité :

  • On utilise généralement des barrières métalliques, en feuilles de plomb ou en plaques ondulées inoxydables,
  • Mais on peut également utiliser des membranes étanches, en bitume ou en caoutchouc.

Cette solution nécessite toutefois plus de travaux. Vous devez procéder à une saignée dans le mur pour installer la barrière étanche, avant de le recouvrir d’un revêtement.

Info prix : le coût des travaux s’élève entre 70 et 150 € du mètre linéaire.

Les traitements électromagnétiques des remontées d’humidité dans les murs

La solution mécanique est la plus adoptée pour traiter les remontées capillaires. Mais d’autres solutions sont possibles, notamment les traitements électromagnétiques.

Ce traitement recourt à une centrale d’assèchement, qui va émettre une tension électrique de faible tension afin d’inverser la polarité et repousser ainsi l’ascension d’humidité dans le mur.

Les remontées capillaires dites telluriques

Le traitement électromagnétique n’est efficace que pour traiter les remontées d’humidité dites « telluriques », et ne sera donc pas universel.

Techniquement, une remontée capillaire tellurique n’est pas véritablement une remontée capillaire, mais plutôt un phénomène géomagnétique qui provoque une remontée d’humidité.

Le phénomène s’explique par le différence de potentiel entre le mur, chargé positivement et le sol chargé négativement. L’interaction va ainsi créer une remontée d’humidité par évaporation.

Important : différencier une remontée capillaire et une remontée tellurique n’est toutefois pas facile, et il convient de confier cette mission à un professionnel.

Les solutions de traitement d’humidité murale

Il existe deux types de centrale d’assèchement qui permettent de combattre les remontées d’humidité dans le mur :

  • L’électro-osmose qui consiste à implanter dans le mur et le sol des électrodes qui permettent d’inverser la polarité et de refouler les remontées d’humidité dans les murs vers le sol.
  • Les systèmes géomagnétiques présentés sous forme de boitier à installer à hauteur de 80 cm du sol et couvrant un rayon de 50 cm.

Info prix : le prix d’un traitement électromagnétique dépend de la surface de la maison, comptez entre 500 et 2500 € pour traiter un mur d’une épaisseur de 50 cm sur une longueur de 15 m.(Comparez gratuitement les tarifs de votre région pour un traitement contre l’humidité!)

Budget traitement remontées capillaires

Quel est le prix de traitement des remontées capillaires ?

Traitement des remontées capillaires : prix en fonction de l’origine du problème

Le traitement des remontées capillaires n’est pas toujours une simple affaire de bricolage. C’est avant tout la pertinence du diagnostic qui va déterminer l’efficacité du traitement.

Comme vu plus haut, le prix d’un traitement des remontées capillaires dépend directement du type de traitement appliqué.

Prix de l’injection de résine

Le prix du traitement de remontée capillaire à l’aide de résine varie de 24 euros à 45 euros par mètre linéaire.

L’injection de résine est sans doute la technique la plus efficace pour faire face aux remontées capillaires. On a tendance à l’utiliser pour les remontées les plus résistantes, ainsi que les immeubles très particuliers.

La technique consiste à injecter dans le bas du mur une résine liquide qui se plastifie au contact de l’eau, créant ainsi une barrière étanche, qui élimine les remontées capillaires.

Prix d’une centrale d’assèchement

La centrale d’assèchement est probablement la solution la plus radicale face aux remontées capillaires récidivantes.

En utilisant une centrale d’assèchement, le prix du traitement de la remontée capillaire oscille entre 1 000 euros et 3 000 euros, en fonction de la performance du dispositif.

On utilise généralement une centrale d’assèchement pour éviter les travaux lourds et destructifs qu’impliquent le drainage et la pose d’une membrane étanche.

Prix d’une membrane étanche

Les membranes étanches ont largement fait leur preuve dans le traitement des infiltrations et remontées capillaires. Cependant, le revers de la médaille en est qu’elles sont très difficiles à installer. En effet, la pose d’une membrane étanche implique souvent de lourds travaux de maçonnerie.

Le prix d’une membrane étanche est déterminé en fonction de nombreux facteurs, mais on estime qu’un modèle standard coûte entre 100 euros et 200 euros par mètre linéaire. Le budget peut donc rapidement grimper en cas de remontées capillaires sur une vaste surface.

Coût du drainage périphérique

Le drainage périphérique est la solution idéale pour faire face aux remontées capillaires superficielles.

Le prix du traitement de remontée capillaire par drainage oscille entre 200 euros et 300 euros par mètre.

Le procédé consiste à un installer un siphon sur les murs, aussi bien lors d’une rénovation que dès la construction des fondations, à titre de prévention.

Les alternatives pour limiter les remontées capillaires

Il existe d’autres alternatives auxquelles vous pouvez recourir pour limiter l’effet de remontée capillaire. Vous pouvez notamment prévoir :

  • La mise à nu du mur : votre première option est de mettre à nu votre mur. Il s’agit de décaper le revêtement afin d’assécher plus rapidement le mur. L’eau pourra s’évaporer plus facilement à l’air libre et sous l’effet de l’exposition.
  • Le lit de gravillon : disposez un lit de gravillons d’une cinquantaine de cm autour de la maison le long des fondations, afin d’accélérer l’absorption de l’eau par le sol.
  • Une peinture de soubassement : il s’agit de peinture spécifique destinée à imperméabiliser le soubassement de vos murs et réduire ainsi les effets de l’humidité.

Cependant, ces solutions ne seront pas efficaces contre de graves problèmes d’humidité. Face à des remontées capillaires importantes, l’idéal est de faire appel à de véritables spécialistes.

Notez à ce propos que le formulaire en bas de cette page vous permet de recevoir gratuitement jusqu’à cinq devis pour des remontées capillaires.