Poele a granule: prix, pose, entretien, avantage des poeles a granules

Poele a granule: prix, pose, entretien, avantage des poeles a granules
5 (100%) 1 vote

Poêle à granulés : faites vos calcules !

Poêle à granulés : faites vos calculs !

Le poêle à granulé de bois est un chauffage d’appoint écologique et économique. Son installation permet par ailleurs de bénéficier d’un crédit d’impôt. Ce n’est donc pas un hasard s’il est de plus en plus répandu en France ! Mais avant de vous laisser tenter, pensez à vous renseigner sur le coût de pose d’un poêle à granulé et sur les spécificités d’un tel chauffage.

Qu’est-ce qu’un poêle à granulé ?

Comme son nom l’indique, le poêle à granulé est un poêle à bois qui n’utilise non pas des bûches, mais de petits granulés de bois, aussi appelés pellets (comme présentés sur la photographie ci-dessus). Ces combustibles sont très peu coûteux

Le poêle à granulés de bois est un chauffage d’appoint, c’est-à-dire qu’il s’utilise en parallèle du chauffage central et permet de chauffer une pièce ou une partie de la maison.

Capable de démarrer automatiquement, le poêle à granulé a une autonomie comprise entre 12 et 72 heures. Il peut donc chauffer une pièce rapidement, et pour longtemps !

À savoir : pendant la combustion, le poêle récupère les cendres, et la fumée s’échappe par le conduit.

Quel est le prix d’un poêle à granulé de bois ?

Il existe une vaste gamme de poêles à granulés de bois. À tel point que les tarifs d’installation de tels appareils peuvent aller du tout au tout. Il faut compter en moyenne entre 4300 et 6000 euros pour faire poser un tel chauffage.

Voyons plus en détail le budget à prévoir pour profiter d’un mode de chauffage aux granulés :

Tarif d’un poêle à granulé et de sa pose

Le prix du poêle à granulé varie du simple au double, voire plus, en fonction des modèles. L’achat d’un poêle à granulés revient en moyenne entre 1500 et 6500 euros. Le coût dépend en partie de la marque et des capacités de l’appareil.

Au coût d’achat, il faut néanmoins ajouter :

  • Les tarifs de pose : entre 800 et 1000 € en fonction du spécialiste.
  • Le conduit en inox : entre 2000 et 2500 € en fonction du modèle.

Au final, les tarifs de pose d’un poêle à granulés se situent en moyenne entre 4300 et 6500 €, pose et fourniture comprises. En moyenne, un particulier va payer un peu plus de 5000 euros pour faire installer un tel équipement.

Notez que faire installer cet appareil par un artisan vous permet de bénéficier du crédit d’impôt de 30% pour la transition énergétique. Pour cela, votre installateur doit être reconnu garant de l’environnement (RGE).

À savoir : si le coût de pose du poêle à granulé peut paraître élevé pour un chauffage d’appoint, notez que le granulé de bois est un combustible très peu coûteux, si bien que votre chauffage pourra vite être rentabilisé avec le temps, comparé à un chauffage en énergie carbone.

De quoi dépend votre budget de pose ?

Notez que différentes caractéristiques influent sur le prix total que vous allez payer :

  • Le modèle de poêle à granulé : il peut être à convection (plus silencieux) ou par soufflerie (plus rapide à chauffer),
  • La capacité du réservoir : plus le réservoir sera grand et plus le poêle à granulé sera autonome.
  • La taille de l’appareil,
  • Son rendement,
  • La taille du conduit en inox,
  • Le choix de l’installateur.

Il est important de comparer plusieurs devis pour poêle à granulés, de manière à être certain de payer un prix juste.

Notre conseil : nous vous recommandons d’opter pour un modèle au rendement supérieur à 85%, non seulement car il sera plus économique, mais aussi parce qu’il permet de décrocher le crédit d’impôt. Le label Flamme Verte vous assure un tel rendement.

illustration d'un poêle a granulés

 L’installation d’un chauffage à granulé de bois

De taille très compacte, le poêle à granulés de bois est assez facile à installer pour un chauffagiste. Il reste cependant de confier cette installation à un professionnel qualifié. C’est d’ailleurs une obligation si vous souhaitez bénéficier du crédit d’impôt de transition énergétique.

Réalisation de la pose

La pose du poêle à granulé se fait aussi bien dans une maison que dans un appartement.

En moyenne, le poêle à granulé prend un espace de 0,5 m² au sol et fait une hauteur maximale de 1 m. Il est donc bon de préparer un certain espace pour sa pose et pour son entretien.

Idéal dans une pièce à vivre, ce chauffage d’appoint n’a besoin d’aucune connexion avec le chauffage central.

Où doit être installé le poêle à bois ?

Il est recommandé d’installer le poêle à granulé au centre de la maison, de préférence au rez-de-chaussée. Cette position permet une diffusion optimale de la chaleur.

Il est indispensable que le poêle soit relié à un conduit d’extraction de la fumée, en inox. C’est la mise en place de ce conduit qui représente souvent la plus grande difficulté de pose.

Pensez à passer par un installateur certifié RGE, qui n’aura aucun mal à poser votre poêle et vous permettra de bénéficier d’un crédit d’impôt sur la pose.

L’entretien du poêle à granulé

A l’instar de tous les appareils de chauffage, le poêle à granulés finit par s’encrasser à force d’être utilisé. L’entretien du poêle à granulé passera ainsi par un nettoyage régulier de l’appareil, de manière à ce que vous vous assuriez d’un rendement optimal. Il faut nettoyer le foyer environ une fois par semaine pour un entretien sérieux.

Tous les deux ans, il est nécessaire qu’un professionnel vienne vérifier votre appareil et son fonctionnement. Cela va lui garantir une excellente durée de vie.

La plupart du temps, les poêles à granulé bénéficient d’un système d’évacuation des cendres. Si ce n’est pas le cas, il faudra que vous nettoyiez le cendrier une à deux fois par semaine.

À savoir : il est possible de souscrire à un contrat d’entretien annuel pour son chauffage à granulé. Si vous cherchez un expert à proximité de chez vous, n’hésitez pas à demander un devis d’entretien de poêle à granulés (pour cela, remplissez le formulaire gratuit, en bas de l’article).

Les avantages des poêles à granulés

Terminons notre article en évoquant rapidement les nombreux avantages du poêle à granulés :

  • Il s’agit d’un chauffage d’appoint facile à installer,
  • Les granulés de bois (ou pellets) sont parmi les combustibles les moins coûteux du marché, en comparaison au fioul, à l’électricité ou au gaz,
  • Ce chauffage d’appoint est écologique et peu polluant, et affiche un bilan carbone neutre,
  • Le rendement du poêle à granulé est impressionnant, puisqu’il peut aller jusqu’à 95 %.

Si ces avantages vous ont convaincu, il ne vous reste plus qu’à contacter un professionnel pour faire installer votre propre poêle à granulé ! N’hésitez pas à demander des devis de pose de poêle à granulés, grâce à notre site :

Devis fourniture et/ou installation d’un poêle à granulés

Vous souhaitez installer un poêle a granule dans votre maison, remplissez ce formulaire et recevez des devis d’artisans compétents et proches de chez vous.