Quelles sont les étapes d’un ravalement de façade ?

Ravalement de façade : les étapes à respecter

Dernière mise à jour le : 10 mars 2022 par Rénovation et travaux

Le ravalement de façade est une opération obligatoire quand la paroi de la face extérieure d’un bâtiment commence à se dégrader. Les travaux de remise en état d’une façade permettent de redonner à la structure sa condition d’origine. Mais cette opération contribue aussi au renforcement de la protection de la maison et à l’amélioration du confort de ses occupants. En effet, il s’agit d’une rénovation importante en travaux, mais aussi en budget. Par conséquent, il convient de connaître les différentes étapes et les postes de dépenses afin bien appréhender le projet.

Réclamez des devis gratuits de ravalement de façade

Quel est le prix d’un ravalement de façade ?

Déterminer le prix d’un ravalement de façade à l’avance n’est pas toujours évident. Pour ce faire, il faut tenir compte de nombreux paramètres afin d’obtenir un coût précis. Par exemple, il faut tenir compte de l’état actuel de la façade, de son support ou encore de son revêtement.

La localisation géographique est également importante dans l’estimation du prix. En effet, un ravalement de façade à Paris et en Île-de-France a un prix différent des travaux proposés dans les milieux ruraux. Cela dit, il est judicieux de faire une estimation du coût global du projet avant de commencer les travaux. Afin de vous donner une idée du budget à prévoir, voici un tableau des différents postes de dépense pour un ravalement :

Les travaux de ravalementPrix moyen
Installation d’échafaudage20 à 30 % du montant final du devis
Nettoyage de façadeEntre 4 et 30 € par m² selon la technique utilisée
Traitement de la façade (anti-pluie, antimousse, anti champignon, etc.).Entre 20 et 100 € au m² selon le type de traitement utilisé
Pose des finitions (badigeon de chaux, enduit monocouche, enduit multicouche, etc.)Entre 20 et 80 € par m²

Il est important de noter que le coût d’un ravalement de façade d’un bâtiment est toujours à relativiser. Il s’agit d’un investissement permettant d’augmenter la valeur du bien et d’optimiser ses performances. Néanmoins, les ménages les plus modestes peuvent prétendre à une aide financière pour alléger leur dépense.

Obtenez plusieurs devis de ravalement de façade

Les différentes étapes pour un ravalement de façade

Le ravalement de façade présente de nombreux avantages pour la préservation d’une habitation. Les travaux peuvent consister en de simples nettoyages, mais aussi en des réparations de plusieurs types de dégradation et de malfaçons. Cela dit, si vous constatez des dégradations ou malfaçons sur votre façade, procéder à un ravalement devient une nécessité.

Toutefois, quel que soit le type d’intervention envisagée, il se doit de respecter le plan local d’urbanisme de votre région. Puis, il faut que la rénovation se fasse de manière qualitative pour que la structure puisse durer. Afin de profiter d’une façade solide et qui respecte les normes, il convient de connaître les étapes à suivre.

Obtenir une autorisation de la mairie pour un ravalement de façade

Avant d’entamer votre projet de ravalement, il est primordial d’effectuer une demande préalable des travaux. Par cette demande d’autorisation, vous pourrez être sûr que votre projet respecte les normes imposées par votre municipalité. En effet, l’intervention doit être en accord avec le PLU ou Plan Local d’Urbanisme de la localité. Autrement, la commune peut stopper votre chantier et même exiger une amende si vos travaux ne respectent pas les normes en vigueur.

Diagnostiquer l’état de la façade

Le diagnostic est une phase très importante dans le cadre d’une rénovation de façade. Il consiste à estimer avec précision l’état de la façade et de l’aspect général de la maison. En général, c’est le professionnel chargé du diagnostic qui établit le devis global des travaux. Cette estimation concerne aussi d’autres informations sur la teneur du projet comme :

  • Le choix des matériaux ou des produits appropriés en fonction du revêtement de la façade ;
  • La probable durée du chantier ;
  • La qualité de l’isolation de la maison ;
  • Le type de traitement indispensable : enduit, peinture, crépi classique pour revêtement.

Préparer le chantier

La préparation du chantier constitue généralement l’étape intermédiaire du chantier de ravalement. En fonction des devis, elle a lieu juste après que l’expert a établi la liste des travaux à faire. Bien évidemment, la préparation se situe aussi après la préparation des différentes formalités administratives.

Concrètement, cette étape consiste à effectuer un diagnostic général des besoins du projet de ravalement, à savoir :

  • Le type de revêtement à appliquer ;
  • La peinture de la façade à utiliser ;
  • La complexité des travaux ;
  • L’accessibilité du chantier ;

C’est également dans cette étape que l’échafaudage est également monté, ou que le nettoyage d’avant travaux est effectué.

Décapage de la façade

Il s’agit de la deuxième grande étape du chantier. Il consiste à nettoyer la façade par diverses techniques de nettoyage tel que le karcher ou par procédé de nettoyage chimique. Toutefois, cette dernière méthode est surtout utilisée pour les façades qui sont très sales. D’autres moyens de décapage peuvent aussi être utilisés comme le ponçage, le sablage ou le peeling.

Traitement et réparation du mur de façade

Les travaux de ravalement de façade à proprement dits commencent par cette étape. En fonction des besoins de la devanture, on appliquera le traitement approprié. Par exemple, s’il s’agit d’une façade envahie par la mousse et les champignons, il faudra appliquer un produit spécifique pour y remédier. Dans le cas d’un revêtement fissuré, il sera alors nécessaire de les colmater.

Poser la protection de l’enduit

C’est l’étape finale d’un ravalement de façade. Afin de protéger de manière durable votre structure, il faut appliquer un nouvel enduit. En général, le professionnel procède en trois étapes pour sa pose :

  • La pose du gobetis : il s’agit de la première couche de l’enduit qui sert à améliorer l’adhérence.
  • La pose du sous enduit : il sert à rendre la surface de la façade plate en vue d’un nouveau ravalement.
  • L’enduit de finition : comme son nom l’indique, c’est la couche servant à rendre le mur plus esthétique.

Afin de profiter d’un ravalement de façade de qualité, il faut que ces étapes soient en accord avec les différentes contraintes.